ACAM - Association culturelle arménienne - Activités Novembre 2014 - Assemblée générale de l'association   Sommaire Activités    Sommaire Association
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Activités

Noisy-le-Grand, 7 novembre 2014
Assemblée générale de l'association


ligne

Le conseil d'administration de l'Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée a invité les membres de l'association à l'assemblée générale annuelle, le 7 novembre 2014 à 20 heures, au siège de l'association.

Rapport moral du conseil d'administration pour l'exercice 2013
Compte rendu de l'assemblée générale


Rapport moral du conseil d'administration pour l'exercice 2013

Après l'euphorie de l'année précédente, liée aux célébrations du 500e anniversaire de l'imprimerie arménienne, l'année 2013 fut relativement calme pour notre association. Cependant, dès le début de l'année, plusieurs nominations ou élections aux postes importants en Arménie et en diaspora ont retenu notre attention, en particulier la réélection de Serge Sarkissian comme Président de la République d'Arménie le 19 février avec 58, 64% dès le premier tour. Ces événements ont été vécus et relatés dans les médias arméniens et internationaux différemment suivant le pays. L'ACAM a reflété dans les pages de son Bulletin les annonces à caractère culturel. Petit Rappel !
Le nouveau Patriarche arménien de Jérusalem, sa Béatitude l'archevêque Nourhan Manouguian a été élu le 24 janvier au terme d'un vote à bulletin secret à deux tours pour succéder le regretté Torkom II Manouguian. (Bull N° 81, p.8)

Razmig Panossian a été nommé au poste de Directeur du Service des Communautés arméniennes au sein de la Fondation Gulbenkian le 24 janvier. (Bull. N°81, p.3) Aussitôt après sa nomination, Dr Panossian a présenté le plan quinquennal (2014-2018) de la Fondation lors d'une visite à Paris, à laquelle étaient conviées toutes les associations culturelles arméniennes, y compris l'ACAM. Il a insisté sur l'objectif principal du service : promouvoir la préservation de la langue et de la culture arméniennes, le développement de la diaspora en reliant ses différentes parties et en investissant dans l'éducation.

Nomination par le pape Benoît XVI en février du nouvel évêque des Arméniens catholiques de France, Mgr Hovannès Teyrouzian, qui succède à Mgr Grégoire Gabroyan (Bull. N° 81, p.8).
Mais c'est la démission de Mgr Norvan Zakarian du poste de primat de l'Église apostolique arménienne de France qui a surpris et bouleversé non seulement la communauté arménienne du pays, mais également toute la diaspora. L'archevêque est un homme respecté par le peuple, proche des préoccupations des croyants, il œuvre pour la transmission de la langue maternelle (v. éditorial du Bull. N° 81) et dirige ses efforts dans la construction des écoles bilingues, pour un enseignement français-arménien cohérent avec les exigences des autorités françaises. Mgr Zakarian est à l'origine du projet de construction du nouveau groupe scolaire d'Alfortville. L'ACAM a reflété ces faits dans l'éditorial de son Bulletin N° 82. Grâce à la mobilisation de la communauté sous l'impulsion de l'archevêque, en moins d'un an la maquette de la future école est devenue une réalité. La construction de l'école est aujourd'hui bien avancée, elle se trouve sur les bords de Seine, à proximité de l'Église apostolique arménienne.

Un an après la démission de Mgr Zakarian, l'Assemblée des délégués diocésains vient d'élire à la majorité des voix Mgr Vahan Hovhanessian comme nouveau primat de l'Église apostolique arménienne de France. Mgr Hovhanessian était représentant en chef de l'Église apostolique arménienne de Grande-Bretagne et d'Irlande. Avant de prendre ses nouvelles fonctions, il attend la confirmation de S.S. Karékine II, Catholicos de tous les Arméniens.

Effectif de l’association
Le nombre de nos adhérents reste stable, mais l'âge avance, peu de jeunes désirent s'investir dans la vie associative en général. Nous remercions nos généreux membres-donateurs : Armand Tchouhadjian, Roger Tcherpachian, Dr Serge Kazandjian, Dr Abraham Tassoumian, André Yédikardachian, Raffi Aslanian, Telma Bérékian, Mihran Kurdjian, Édouard Der Agopian. En 2013, Kegham Torossian, président de l’Association cultuelle de la paroisse de l’Église apostolique arménienne de Paris et Jacques Déyirmendjian, l’actuel président de l’assemblée des délégués diocésains nous ont fait parvenir à titre personnel et exceptionnel des aides financières. Ces personnes suivent de près et depuis des années la progression de notre association, leurs soutiens nous encouragent à poursuivre et à moderniser nos activités statutaires. Régulièrement, nous recevons une modeste subvention de la commune de Noisy-le-Grand, où est domiciliée l'ACAM, elle reste à ce jour le seul don d'un organisme territorial. Nous accueillons des sociétés et des entreprises en tant que membre moral, elles ont la possibilité de mettre des annonces dans notre Bulletin pour se faire connaitre. La société d'eurofinancement Finéco basée dans la région lyonnaise nous fournit une aide précieuse. Nous adressons nos chaleureux remerciements à son directeur Manoug Pamokdjian, ainsi qu'à son épouse Aghavni.
Cette année, nous avons accueilli deux nouveaux membres, très souriants et sympathiques : Édouard et Sonia Der Agopian d'Issy-les-Moulineaux. Ils viennent de nous adresser une lettre, dans laquelle ils écrivent... merci pour tout ce que vous faites. D'autres familles nous écrivent aussi, souvent les procurations pour l'AG sont accompagnées d'un mot d'encouragement...
Merci les amis !


Activités permanentes

Le Bulletin de l’ACAM est notre premier outil de liaison, il existe pratiquement depuis la création de l'association. Comme vous le savez, par la suite, notre publication a subi plusieurs améliorations, qui reflètent l'évolution de la société et l'entrée des nouvelles technologies dans le quotidien familial.
Deux numéros du bulletin ont été publiés en 2013, il s'agit des N° 81 et N° 82 de 8 pages chacun, dont la création graphique a été confiée à un professionnel connu — Victor Hidalgo. Depuis le Bulletin N° 78, c'est lui qui colore avec son style innovant et sa touche personnelle chacune de nos publications, et ce à titre gracieux. Le comité de rédaction travaille toujours bénévolement, couvre en priorité toutes nos activités ; intègre des articles et des comptes rendus à caractère culturel, de portée nationale et internationale, le tout enrichi de photographies en couleurs. La pré-presse est confiée à Chouchane Pilibossian, l’impression est assurée sans contrepartie par les apprentis de l’école des Gobelins de Noisy-le-Grand, l’envoi par voie postale reste à la charge de l’association. Nos correspondants et collaborateurs permanents sont : Yervant Kotchounian des USA, Yenovk Lazian de l'Allemagne, Arménag Yeghiayan du Liban et Simon Babikian de Paris pour les textes en arménien ; Daniel Ter Sakarian et Jean-Pierre Hatchikian pour les textes en français. Afin de rendre le Bulletin plus attractif, la page Livres en arménien, seulement pour les ouvrages que nous recevons en service de presse a été ajoutée. (Il est à rappeler que ces livres ne peuvent pas figurer dans la Bibliographie de notre site internet, qui obéit à des règles de gestion bien définies). Nous tenons à remercier l’ensemble des participants bénévoles à la réalisation de notre Bulletin, y compris Sévan Anédian.

Notre site Internet : www. acam-france.org, créé en 1997 continue à fonctionner grâce au remarquable travail bénévole de notre web master Jean-Pierre Hatchikian. Sans exagérer, nous pouvons affirmer que notre site culturel et associatif arménien est le plus connu du monde francophone, principalement grâce à la Bibliographie qui répertorie des ouvrages, écrits en français sur les Arméniens. Ainsi, à ce jour 1045 auteurs et 2062 tomes y sont inscrits. Entre fin 2011 et fin 2012 une importante augmentation par auteurs, due à l’ajout d’ouvrages de la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne de Paris est venue enrichir la longue liste des œuvres existantes. Jean-Pierre met son savoir-faire et sa longue expérience dans le domaine du livre et d’internet au profit de cette bibliothèque, qui avait besoin d’être réactualisée (voir l’article qui lui est consacré dans Bull. de l’ACAM N° 81, page 2). Mais si la communauté arménienne de France nous connait bien, c'est parce que régulièrement, il envoie par courriel des informations culturelles et diverses annonces à plus de 1500 abonnés de l'ACAM. En plus des membres de l'association, parmi ces inscrits figurent les adresses de responsables associatifs, de centres culturels, de personnalités de la communauté arménienne, de particuliers, bref un nombre très important...
Notons, que le partenariat concernant la fréquentation du site de l’ACAM, sa Bibliographie et la firme Amazon — cette entreprise de commerce électronique, spécialisée dans la vente de livres, mais aussi d’autres produits culturels — se poursuit.
Nous remercions Jean-Pierre pour son niveau de professionnalisme, unanimement reconnu.
Revue AFI
Depuis 2005 notre association est collaboratrice et correspondante de la publication annuelle
Année Francophone Internationale, un ouvrage publié par le Centre International de Documentation et d’Échange de la Francophonie (CIDEF) au Québec et l’Agora Francophone Internationale (AFI) en France. La revue établit une information actualisée et détaillée sur l'espace francophone, décliné en neuf régions : Afrique subsaharienne, Amérique du Nord, Asie du Sud-Est, Caraïbe, Europe, Maghreb, Océan indien, Proche-Orient et Zone Pacifique. L'édition 2013-2014 accueille aussi les nouveaux pays admis dans la communauté francophone au sommet de Kinshasa en octobre 2012, parmi eux l'Arménie, qui est devenue membre à part entière. L’article sur l’Arménie qu’Annie Pilibossian a rédigé reflète les faits marquants de l'actualité politique, économique, culturelle et sociale de l'année universitaire 2012-2013, sans oublier les événements culturels, liés à la fête de la francophonie. Le lecteur trouvera l'Arménie pages 148-150, en région Europe. Rappelons que l’annuaire s’adresse aux professionnels, qui œuvrent dans les relations internationales, aux enseignants, aux chercheurs, aux étudiants, aux décideurs politiques et aussi au grand public qui cherche à s’informer sur les évolutions du monde contemporain. On peut le trouver dans toutes les grandes bibliothèques et agences universitaires de l'espace francophone mondial.


Activités ponctuelles

Soirée conviviale, présentation du livre « Jean Mardikian et la bande dessinée, d'Angoulême au Mont Ararat ».
Dans le cadre de notre programmation culturelle, le 12 avril 2013 dès 20 h au Yan's club à Paris Jean Mardikian est venu spécialement d'Angoulême pour dédicacer l'ouvrage écrit par sa biographe Michèle Armanet. Les cousins de Jean, les anciens du Collège Mékhitarian et autres amis et connaissances ont été heureux de se retrouver à cette occasion. Un peu plus tard, à 21 h tout le monde s'est rendu au 2e étage du club pour la présentation du livre. Annie Pilibossian a souhaité la bienvenue aux présents. Après avoir décrit le déroulement de la soirée, elle a donné la parole au directeur des Éditions Le Croît Vif, François-Julien Labruyère, qui décrivit la genèse de ce livre et ses relations avec le Festival international de la Bande dessinée d'Angoulême. Ensuite, A. Pilibossian a invité le héros de la soirée, qui narra les péripéties de la naissance du festival. Laurent Mélikian, journaliste, spécialiste de la BD, succéda à Jean et raconta, avec force détails, illustrés par une projection de photographies, comment il s'est rendu en Arménie avec Jean et d'autres spécialistes de la BD pour mettre en place un festival et comment de jeunes du pays commencèrent à s'initier à l'art de la BD, nous montrant leurs réalisations. L'assistance pensait que la soirée touchait à sa fin, mais non, une surprise attendait notre ami Jean. Avant de descendre pour le dîner, au nom des anciens élèves du Collège Mékhitarian, Édouard Der Agopian a pris la parole pour évoquer quelques souvenirs de cette école mémorable. Il a offert à Jean un texte, des photos de classe des années passées et même la copie de sa fiche d'écolier. La soirée continua avec bonne humeur pour la cinquantaine de personnes présentes, parmi lesquelles plusieurs personnalités comme Roger Balian, membre de l'Académie des sciences, Bernard Varjabédian, ingénieur des travaux publics, tous deux cousins de Jean, l'acteur Jacky Nercessian, Ara Aprikian, président de la chaîne de TNT D8. Pendant le dîner, le Dr Manoug Atamian, puis son épouse Rozine nous ont enchantés en déclamant des poèmes en arménien du troubadour Achough Djivani.
Par la suite, nous avons reçu plusieurs messages de remerciements et d'encouragements pour cette soirée.

Cérémonie de commémoration
La traditionnelle cérémonie de commémoration du génocide des Arméniens de 1915 s’est déroulée le 25 avril à Charenton-le-Pont, où se trouve le monument, dédié aux victimes. Le beau temps et la décoration florale printanière accentuaient le désir des invités de partager ce moment solennel du souvenir en présence des enfants sortant de l'école voisine. Comme tous les ans, la cérémonie était organisée en partenariat avec la municipalité de la commune, les anciens combattants arméniens, en présence de : Jean-Marie Brétillon, maire de Charenton, accompagné de quelques adjoints, Roger Tcherpachian — donateur du monument, Michel Herbillon, Député-Maire de Maisons-Alfort, Mme Nelly D'Hzene, adjointe au maire du Saint-Maurice. Il est à noter l'excellente présence de la communauté des communes Charenton, Maisons-Alfort et Saint-Maurice à chaque rituel arménien.
Après l'ouverture de la cérémonie, A. Pilibossian a donné la parole à M. Brétillon. Dans son discours, le maire de Charenton a rappelé les faits et les conséquences du génocide du peuple arménien et il a rendu hommage aux victimes. M. Herbillon a poursuivi en rappelant son vote à l'Assemblée nationale pour la reconnaissance du génocide des Arméniens dans la loi française. A. Pilibossian a prononcé un bref discours, dans lequel elle a évoqué la vie tragique des femmes et des jeunes filles rescapées, qui ont été converties à l'islam de force, se sont marié et ont eu des enfants... Trois générations plus tard, les petits-enfants de ces femmes racontent au public leur véritable histoire. Nous avions reçu des exemplaires du magazine trimestriel Histoire du Christianisme — numéro de mars/avril 2013 contenant un dossier exclusif Femmes et enfants arméniens, Les Rescapés du Génocide. Cette publication difficile à trouver dans les kiosques a servi de support à la préparation du discours de A . Pilibossian. De plus, l'ACAM avait envoyé un exemplaire par courrier aux maires élus de la communauté des communes. Le 25 avril, nous avons pu écouler le restant des numéros.
Après le discours, il a été procédé au dépôt de cinq gerbes, suivi de la minute de silence et les hymnes nationaux français et arménien ont retenti sous le commandement de Jacques Déhirmendjian, responsable des anciens combattants de Val-de-Marne. Après l’homélie, chantée sous la direction du père Diraïr Kélédjian avec les diacres de l’Église apostolique arménienne d’Alfortville, la traditionnelle photo avec les participants a clos la cérémonie. Enfin, la présidente de l’ACAM remercia tous les invités et le public pour leur présence.

Tous les ans en automne, l'assemblée générale se transforme le temps d'un soir en une véritable rencontre, où discussions et échanges d'idées souvent spontanées entre membres et invités aboutissent aux conclusions les plus intéressantes. Ce moment convivial nous permet de réfléchir sur l'avenir de l'association et la diversification des activités autour d'une table aux saveurs arméniennes, préparées avec soin par Arthur et sa famille. Alors guénatz, à la santé de nos amis qui depuis des années nous accordent leur confiance, nous assurent de leur soutien et nous adressent félicitations et remerciements !

Fait à Noisy-le-Grand, le 7 novembre 2014
Pour le CA, Annie Pilibossian, présidente de l’ACAM


Compte rendu de l'assemblée générale

Le vendredi 7 novembre 2014, à 20 heures, les membres de l'ACAM se sont réunis en Assemblée générale ordinaire au siège de l’association à Noisy-le-Grand, suite à la convocation individuelle, adressée à chaque adhérent par le CA.
Il a été établi une feuille de présence, signée par chaque membre, entrant en séance, tant en son nom personnel, que comme mandataire.

Bureau de l'Assemblée
L'assemblée désigne comme :
Président de séance : Annie Pilibossian, présidente de l'association.
Secrétaire de séance : Suzan Morille.
Assesseurs scrutateurs : Antoinette Ter Sakarian et Toros Alajadjian.
Le bureau ainsi constitué, la présidente constate d'après la feuille de présence que les membres présents et/ou représentés réunissent 42 personnes sur 73 cotisants à jour de leurs cotisations. Le quorum nécessaire d'après les statuts étant atteint, la présidente déclare alors que l'assemblée est régulièrement constituée et ouvre la séance à 20h15.
Il est déposé sur le bureau : les statuts, la feuille de présence, les pouvoirs, le texte de la lettre de convocation adressée à chaque membre avec l'ordre du jour suivant :
1) Rapport moral du CA pour l'exercice 2013, suivi d'un vote.
2) Rapport financier et approbation des comptes de l'exercice 2013, suivis d'un vote.
3) Questions concernant les activités des exercices 2014 et 2015.

La séance débute avec une minute de silence à la mémoire de nos chers amis et membres disparus : Albert Andonian, Kéram Der Sarkissian, le R.P. Nerseh Paboudjian, Tamara Kotcharian et Telma Bérékian.

Rapport moral du CA pour l'exercice 2013
La présidente fait la lecture du rapport moral à l'Assemblée.
Après l'euphorie de l’année précédente liée à la célébration du 500e anniversaire de l’imprimerie arménienne, 2013 fut relativement calme. Cependant, dès le début de l'année, plusieurs nominations et élections aux postes importants en diaspora ont retenu notre attention. Ces nominations étant liées aux préoccupations de nos adhérents, nous avons pu les refléter dans le Bulletin de l’ACAM. Deux numéros de notre périodique ont été édités en 2013 : N°81 et le N°82 de 8 pages chacun. Le contenu intègre en priorité des articles et comptes rendus de nos activités, mais aussi des informations à caractère culturel, de portée nationale et internationale, avec dans chaque numéro une page contenant des annonces de livres écrits en langue arménienne. Notre site internet www.acam-france.org continue à s’enrichir. En plus de la Bibliographie qui répertorie les ouvrages, écrits en français sur les Arméniens, l’appel lancé sur la possibilité de nos internautes d’effectuer des achats en ligne sur www.amazon.fr en passant par notre site a porté ses fruits. Parmi les activités ponctuelles, en plus de l’habituelle cérémonie de commémoration de l’anniversaire du génocide des Arméniens et la collaboration à la 22e édition de la revue Année Francophone Internationale avec la rédaction de l’article sur l’Arménie, nous avons organisé une soirée littéraire et amicale de présentation et dédicace du livre Jean Mardikian et la bande dessinée, d'Angoulême au Mont Ararat de Michèle Armanet. Le CA a salué nommément tous ceux, qui depuis des années soutiennent l’association et lui adressent félicitations et remerciements.
Après discussion et toutes explications étant données, on procède au vote : contre : 0 ; abstention : 0 ; pour : unanimité. Le rapport moral est approuvé à l'unanimité des présents et représentés.

Compte de résultat Exercice 2013
En l'absence du trésorier, la présidente de séance fait lecture des comptes, arrêtés au 31/12/2013 :
Produits : 3 387, 19 €
Charges : 3 387, 19 €
Cette année encore le pourcentage reçu d’Amazon couvre les dépenses liées à l’hébergement de notre site internet. En plus, nous avons reçu deux dons exceptionnels, liés au décès de notre amie et membre Florette Kurdjian.
Toutes explications étant données, on procède au vote : contre : 0 ; abstention : 0 ; pour, unanimité. Les comptes sont approuvés à l'unanimité des présents et représentés, quitus est donné au CA.

Questions concernant les activités de l'exercice 2014 et 2015
Les activités permanentes de l’association ont été poursuivies tout au long de l’année en cours. Deux nouvelles animations sont venues enrichir le fonctionnement des activités ponctuelles. Dans le cadre de la Semaine de prière pour l'unité des chrétiens l'ACAM a présenté un exposé sur l'histoire de l'Église apostolique arménienne devant un jeune public, composé de lycéens à Charenton-le-Pont. En partenariat avec l'association Francophonia-Liban, le français en partage l'ACAM a participé pour la première fois en automne au programme en immersion totale en France de deux professeurs de français, issus des écoles arméniennes du Liban.
Un nouveau numéro du Bulletin de l’ACAM va sortir jusqu'à la fin de l'année.
Mgrditch Markosyan informe l’assemblée que la sortie de son livre sur l’histoire des jeux d’échecs a pris du retard. Il maintient sa proposition de présenter son ouvrage au cours d’une journée découverte des jeux d’échecs pour grands et petits.
L’église Saint-Sulpice de Noisy-le-Grand a été rénovée récemment, les travaux de réfections des trottoirs devant l'édifice viennent à peine d'être terminés, nous pouvons envisager pour le premier trimestre de l'année prochaine la tenue d’une messe arménienne avec Mgr Norvan, dans ces lieux remis à neuf.
À l’occasion du 100e anniversaire du génocide des Arméniens, l’ACAM va s’associer avec d’autres associations françaises pour préparer un certain nombre de manifestations.
Mgrditch Markosyan nous fait part de son projet d'organiser un évènement à Soissons, susceptible de rassembler le public français si toutes les conditions sont réunies... Pour l'instant il est en pourparlers avec les autorités locales en vue d'arriver à un accord concernant la date de l'évènement.

Noisy-le-Grand, le 7 novembre 2014

Suzan Morile, Secrétaire de séance
Annie Pilibossian, Présidente de séance


  Sommaire Activités    Sommaire Association