ACAM - Arts - Galerie Nationale d Arménie Retour à la liste
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Galerie Nationale d Arménie

ligne

La sortie du catalogue de la Galerie Nationale d'Arménie tient surtout à la ténacité de Simone Damotte

"Il peut paraître fou de consacrer du temps et de l'argent à un tel projet étant donné la situation économique et militaire de l'Arménie, mais n'oublions pas que par dessus tout c 'est l'art qui exprime le mieux l'âme d'un peuple !" Ces quelques mots sont extraits du discours d'Aram Kévorkian, Président de l'Association des Amis des Musées d'Arménie, lors de la présentation du premier catalogue de la Galerie Nationale d'Arménie.

Deux ans environ avant ce jour, Aram Kévorkian (avocat international), qui voyageait en Arménie, se trouva fortuitement dans le bureau du conservateur, Chahen Katchatrian, en présence de Simone Damotte, jeune femme professionnelle de la presse en visite à Erevan avec une délégation du PS. Au cours de la conversation, le conservateur du musée regretta que malgré ses efforts il n'y ait jamais eu un vrai catalogue des oeuvres exposées. Simone Damotte, touchée par cette réflexion, promis de penser à la question et deux mois plus tard, Aram Kévorkian recevait, à sa grande surprise, un appel de la jeune femme lui affirmant : "Nous avons promis de doter le musée d'un catalogue, mettons-nous au travail !" C'est ainsi que naquit l'Association des Amis des Musées d'Arménie dont les premiers efforts consisteront à enrôler des adhérents convaincus par le projet et à ramasser les fonds nécessaires. Voilà comment, à la suite d'une simple conversation à bâtons rompus dans un bureau d'Erevan, a été réalisé un magnifique ouvrage en trois langues : arménien, français, anglais, qui retrace l'histoire de la Galerie Nationale d'Arménie et des oeuvres qui y sont exposées : près de 200 reproductions en couleur, une mise en page moderne et extrêmement attrayante due à un homme passionné, Richard Tackvorian. Le premier tirage est de 10 000 exemplaires, dont 5 000 ont été offerts au Musée.

Chahen Katchatrian très ému par ce "cadeau du ciel" a tenu à souligner que "seul l'amour est à la base de toute création" et, qu'étant donné les liens d'attachement entre les deux pays, ce n'était certes pas un hasard si ce livre avait été fait en France. La qualité de cette première réalisation encourage l'Association à continuer son travail. D'autres projets sont en cours : un livre sur la Cilicie, avec Claude Mutafian, un autre consacré à Paradjanov...

Isabelle Bédikian
France-Arménie, numéro 118, Décembre 1991

ligne
Mise à jour : 29/09/2002