Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Reine CIOULACHTJIAN
( n. 1938 )

L'auteur

Reine CIOULACHTJIAN --- Cliquer pour agrandir
Naissance le 26 juillet 1938 à Marseille (France).

Petite fille d’immigrés arméniens, Reine Cioulachtjian est née et a grandi à Marseille, ville dans laquelle elle situe l’action de ses nouvelles. Elle a écrit pour des associations, des pièces de théâtre et un livret d’opéra, ainsi que des recueils de contes arméniens.

Professeur de français puis DRH, elle a passé sa vie professionnelle d’abord à expliquer pour instruire, ensuite à écouter pour être équitable. De là, sans doute, cette approche de l’âme humaine, faite de générosité et d’une faculté intuitive à se mettre à la place de l’autre et à percevoir ce qu’il ressent.


Contact :

ligne
Livre numéro 2132
Reine CIOULACHTJIAN --- Cliquer pour agrandir Les rois malhonnêtes
Titre : Les rois malhonnêtes / auteur(s) : Reine CIOULACHTJIAN - Deux contes d'Arménie
Editeur : magnard
Année : 2015
Imprimeur/Fabricant : 85-Luçon : Impr. Pollina
Description : 1 vol. (31 p.) : ill. en coul. ; 33 cm
Collection : Contes et classiques du monde
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Contes, légendes et folklore
ISBN : 9782210961807
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 16,90 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Un roi tout-puissant cherche à se venger d’un mendiant…
Un autre, à la fois riche et cupide, voudrait s’approprier la chance de ses sujets…
Dans ces deux contes pleins de sagesse, les plus humbles doivent faire face à l’injustice des puissants.
Et chaque fois, allez savoir pourquoi, le destin semble pencher du côté des plus faibles !

En ouvrant ce grand livre de contes, ce sont d'abord les belles illustrations colorées de Sébastien Pelon qui sautent aux yeux. Il suffit ensuite de se laisser glisser dans les mots de Reine Cioulachtjian et le récit nous transporte en Arménie historique, à une époque où les rois régnaient en souverains sages et puissants. Parmi eux, deux rois malhonnêtes, orgueilleux et cupides à qui la vie va jouer des tours. La première histoire nous entraine dans un opulent palais situé aux confins de l'Orient où règne un roi à qui la toute-puissance a fait perdre toute notion d'humilité. Quand un jour, un vieillard à qui il donne l'aumône pour se donner en spectacle ose lui répondre : "Ce que tu fais, c'est à toi que tu le fais ", le roi se met dans une grande colère qui le pousse à commettre une impardonnable erreur. La deuxième histoire se déroule au pied du Mont Ararat, là où de pauvres paysans arméniens s'emploient à travailler la terre avec difficulté. C'est la découverte d'une marmite pleine d'or qui vient semer le trouble et les pousse à consulter le roi pour savoir à qui le trésor reviendra. Consumé par l'avarice, le roi décide de s'approprier les richesses mais la marmite miraculeuse est loin de se laisser dérober ainsi... À travers ces deux contes, l'auteure dénonce les injustices sociales et véhicule des valeurs de solidarité et de respect entre les hommes.

Aima Spano-Kirkorian, France-Arménie, numéro 422, Septembre 2015


Livre numéro 2041
Reine CIOULACHTJIAN --- Cliquer pour agrandir Contes d'Arménie
Titre : Contes d'Arménie / auteur(s) : Reine CIOULACHTJIAN - [recueillis par] Reine Cioulachtjian
Editeur : Editions Sutton
Année : 2014
Imprimeur/Fabricant : Paris : Impr. Pulsio
Description : 1 vol. (135 p.) : ill., couv. ill. en coul. ; 20 cm
Collection : Provinces Mosaïques, ISSN 1637-7796
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Contes arméniens
ISBN : 9782813806796
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 11,00 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Issus de la tradition orale, transmis de bouche à oreille par les grands-parents à leurs petits-enfants, les contes arméniens ont traversé les siècles et les tumultes de l'Histoire. Les héros de ces contes sont en butte à l'arrogance des puissants, la cupidité des parvenus, la méchanceté des envieux, mais leur sens des valeurs humaines allié à leur malice paysanne les mettent à l'abri de faux pas qui pourraient leur être fatals. Durant près de vingt ans, Reine Cioulachtjian a patiemment recueilli ces contes auprès des vieux Arméniens, leur permettant de secouer la poussière des siècles où ces fables anciennes étaient enfouies pour continuer d'éclairer de leur sagesse les petits et les grands. Petite-fille d'émigrés arméniens à la recherche d'un havre d'espérance, Reine Cioulachtjian est née et vit à Marseille. Elle nous parle, dans ses contes, de justice, de solidarité, de respect de l'autre, de foi en l'homme et en Dieu.

Article d’Édouard Pehhvanian, France-Arménie, numéro 407, Avril 2014
Dans ce recueil de 24 contes, l'auteur nous fait plonger dans la tradition orale arménienne telle qu'elle est transmise des grands-parents aux petits-enfants. Ce livre, agréablement illustré et qui se lit facilement, est le résultat d'un travail de vingt ans de recueil de contes auprès de vieux Arméniens. Ils constituent la mémoire orale de la nation et tous les ressorts de la sagesse populaire s'y trouvent. Le monde arménien a ses personnages incontournables : les rois et princes cruels, les riches bourgeois cupides et les paysans pauvres. Une population qui doit subir les assauts des forces malfaisantes du Diable, de la Mort et des Deys (mauvais Bénis en arménien) qui prennent les apparences les plus diverses : serpents et dragons habitent les ténèbres des grottes et des cimetières. Les personnages positifs, les archanges Gabriel et Raphaël, tiennent leur rôle providentiel. Le cadre géographique couvre l'Arménie occidentale et orientale, la Géorgie (Tiflis) et même l'Asie centrale (Samarkand), ce qui laisse supposer que ces contes ou leurs équivalents sont connus dans ces différentes régions. Dans ce décor, la ruse et le bon sens populaire constituent la trame du récit. Le dénouement reste conforme à la morale : le bon est récompensé et le méchant puni. Un sort spécial est cependant réservé aux niais et aux stupides, même Dieu ne peut leur venir en aide, ils restent hors de la communauté humaine. L'intérêt est maintenu tout au long des pages, conformément aux valeurs universelles de justice et de respect de l'autre, de foi en l'Homme et en Dieu. La chute n'est ni banale ni entièrement prévisible. Vingt-quatre contes qui font voyager à la fois dans la réalité et l'imaginaire du passé arménien.
Edouard Pehhvanian, France-Arménie, numéro 407, Avril 2014


Livre numéro 1875
Reine CIOULACHTJIAN --- Cliquer pour agrandir Noël aux cinq destins
   
Titre : Noël aux cinq destins / auteur(s) : Reine CIOULACHTJIAN -
Editeur : les deux encres http://www.les2encres.net
Année : 2013
Imprimeur/Fabricant :
Description : 14 x 20,5 cm, 160 pages, couverture illustrée en couleurs
Collection : Histoires d’Encre
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Roman
ISBN :
Prix : 16 euros

Commentaire :

Parce que la période de Noël est propice au rêve, à l’espoir, à l’imprévisible, nous voilà conviés à la découverte de cinq destins qui ne tiennent qu’à un fil. L’espace de quelques pages, les personnages se dévoilent, nous faisant partager leur intimité. C’est ainsi que nous avons rendez-vous avec madame Anna, vieille dame solitaire et secrète, qui se voit remettre une étrange missive qui suscite la curiosité et les médisances de ses voisins... Puis vient monsieur Charles dont la vie est un véritable désert de solitude au point qu’il en oublie le son de sa propre voix, se contraignant à se parler face au miroir pour ne pas oublier qu’il existe... Quant à Anton, heureux bénéficiaire de la loterie de Noël organisée chaque année au paradis, il va avoir l’immense privilège de retrouver sa lointaine descendance, sur Terre. Mais aura-t-il la sagesse de s’en tenir au programme établi ? Et puis, que dire de ces deux-là, unis pour affronter le froid de décembre et se protéger de l’indifférence ? C’est « main dans la patte » que Djédjé le clochard et Pruneau le chien accompliront leur mission de Noël... Enfin, il y a Nadir, jeune dealer de seize ans qui s'apprête à rejoindre les siens pour faire la fête avec eux, mais dont le chemin sera quelque peu détourné...

Cinq destins qui basculent, cinq récits au ton juste, à l’expression maîtrisée. Cinq contes universels qui déclinent l’Amour à tous les temps et à tous les genres pour nous émouvoir, nous faire sourire, nous consoler et nous rappeler la magie et le pouvoir des mots.


Livre numéro 1427
Reine CIOULACHTJIAN --- Cliquer pour agrandir L'Almanach franco-arménien
 
Titre : L'Almanach franco-arménien / auteur(s) : Reine CIOULACHTJIAN - jour après jour, almanach perpétuel 2010, 2011
Editeur : les ecrits de thalie, marseille
Année : 2009
Imprimeur/Fabricant : SIRA, 83110 Sanary-sur-Mer
Description : 1 vol. (373 p.) : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 24 cm
Collection :
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Almanachs français
ISBN :
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 38,00 euros

Commentaire :

Disponible auprès de « Les Ecrits de Thalie », 11, impasse Malou -13012 Marseille. Tél. 04 91 87 08 73


Tout au long de ses 365 pages, illustrées de nombreuses photos en couleurs (plus de 500), « L’Almanach Franco-Arménien » ou « L’Almanach perpétuel » de Reine Cioulachtjian nous présente les fêtes arméniennes religieuses ou populaires, les traditions liées aux actes importants de la vie, des recettes de cuisine, des histoires drôles, y compris celles de Nasreddin hodja, les superstitions, les lieux sacrés, les costumes, les événements historiques, les personnages célèbres...Il présente aussi des faits ou des personnages non arméniens mais qui ne peuvent nous laisser indifférents... «

L’Almanach perpétuel » est une sorte de compagnon qui peut guider le lecteur toute l’année en l’enrichissant de nombreuses connaissances tant sur l’Arménie que la vie, la nature, la culture, l’art et l’histoire. A l’approche des fêtes de fin d’année, ce livre peut être une idée-cadeau idéale.

Krilor Amirzayan


Livre numéro 1426
Reine CIOULACHTJIAN --- Cliquer pour agrandir Nom de code : Melkon
 
Titre : Nom de code : Melkon / auteur(s) : Reine CIOULACHTJIAN -
Editeur : les ecrits de thalie
Année : 2009
Imprimeur/Fabricant : SIRA, 83110 Sanary-sur-Mer
Description : 224 pages, 15 x 21 cm
Collection :
Notes : Le héros Arsène Loupia est né dans un précédent roman intitulé « La mort au cou »
Autres auteurs :
Sujets : Roman d'aventures, "polar franco-arménien"
ISBN :
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 15,00 euros

Commentaire :

Disponible auprès de « Les Ecrits de Thalie », 11, impasse Malou - 13012 Marseille. Tél. 04 91 87 08 73


Avec "Non de code : Melkon" de Reine Cioulachtjian, Arsène Loupia, le grand reporter, est reparti vers de nouvelles aventures.* Elles vont le conduire depuis Marseille, sa ville natale, jusqu’en Auvergne et en Bretagne, puis en Arménie sur le site des menhirs de Karahundj. Il va découvrir le monde des médiums, la puissance des pierres mégalithiques et croisera le chemin d’une redoutable Organisation, les « 666 ».

Dirigée par les quelques familles qui tiennent les destinées de l’humanité entre leurs mains, cette Organisation veut instaurer un Nouvel Ordre Mondial. Ce dernier roman de Reine Cioulachtjian, suite de « La mort au cou » se lit d’un trait comme un récit d’aventures.


Livre numéro 1250
Reine CIOULACHTJIAN --- Cliquer pour agrandir La Mort au cou
Titre : La Mort au cou / auteur(s) : Reine CIOULACHTJIAN -
Editeur : SIGEST
Année : 2007
Imprimeur/Fabricant : 37-Monts : Impr. Présence graphique
Description : 176 pages, 15 x 21 cm
Collection : Aventures
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Roman policier "franco-arménien"...
ISBN : 9782952600415
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 13,00 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Grand reporter, Arsène Loupia prend des vacances bien méritées dans sa ville natale, Marseille. Il s’apprête à se reposer et à oublier son rythme de vie trépidant, quand un article dans le journal, annonçant une vente aux enchères en décide autrement : la veuve de l’archéologue Panayotis vend les objets découverts en Turquie, par son mari, lors des fouilles qui ont conduit à son assassinat.
Poussé par la curiosité, Arsène décide de se rendre à cette vente aux enchères. Sa présence dans ce lieu déclenche toute une série d’événements. Ayant récupéré un carton de vieux journaux appartenant à l’archéologue, Arsène est menacé par des appels anonymes.
C’est le départ d’une grande aventure qui va le conduire de Marseille à Paris, puis à Istanbul.
L’enjeu est le trésor des Rois Mages, découvert par Panayotis : trois coffrets d’or fin remplis d’or, d’encens et de myrrhe et surtout, un collier précieux, serti de saphirs. D'après la légende, celui-ci aurait été offert à Marie, la mère du Christ, par Melchior le Roi Mage. Les pouvoirs du collier semblent magiques et terrifiants.
Le caractère vif d’Arsène, sans cesse en quête de vérité, son indépendance d’esprit vont l’entraîner, et le lecteur à sa suite, dans une aventure mêlant mystère, exotisme et amour, dans laquelle interviennent aussi des enjeux historiques et politiques.

Livre numéro 1237
Reine CIOULACHTJIAN --- Cliquer pour agrandir Histoires des Arméniens
Titre : Histoires des Arméniens / auteur(s) : Reine CIOULACHTJIAN - Un peuple du Caucase. Illustré par Catherine Chardonnay
Editeur : Actes Sud
Année : 2007
Imprimeur/Fabricant : 42-Saint-Étienne : Impr. Dumas-Titoulet
Description : 72 pages 16,5 x 24,5 cm, Couv. jaquette en couleurs, Illustrations en couleurs
Collection : Contes et mythes de la Terre
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Contes pour enfants
ISBN : 9782742768165
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 13,80 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Le patrimoine des contes arméniens est très riche, et s'est perpétué de génération en génération malgré les invasions et les massacres répétés, jusque dans l'exil. Dans ces contes pleins de sagesse et d'humours, se profile tout l'esprit et le sel des vieux conteurs auprès desquels l'auteur les a recueillis. De l'histoire de la reine Sémiramis à celle du gardien d'oies débrouillard, de la légende de la princesse chassée par un père irascible à celle de l'ami revenu du monde des morts, ces légendes sont l'expression de la faculté des Arméniens à surmonter et à tirer parti des épreuves les plus douloureuses.

Livre numéro 1183
  Cadeaux d'Arménie : apports arméniens à la civilisation et curiosités historiques
 
Titre : Cadeaux d'Arménie : apports arméniens à la civilisation et curiosités historiques / auteur(s) : Reine CIOULACHTJIAN - rassemblés par Reine Cioulachtjian ; illustrés par Armen et Astrig Kiourktchian
Editeur : Marseille (11 Imp. Malou, 13012) : les Écrits de Thalie
Année : 2005
Imprimeur/Fabricant : 83-Bandol : Impr. SIRA
Description : 1 vol. (304 p.) : ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 24 cm
Collection :
Notes : La couverture porte en plus : "2006, année de l'Arménie".
Autres auteurs :
Sujets : Arménie -- Civilisation -- Influence
ISBN : 2951324030
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 40,00 euros

Commentaire :


Livre numéro 1127
Reine CIOULACHTJIAN --- Cliquer pour agrandir 5 contes populaires arméniens, et un conte de Noël Le numéro 13
 
Titre : 5 contes populaires arméniens, et un conte de Noël Le numéro 13 / auteur(s) : Reine CIOULACHTJIAN -
Editeur : auteur
Année : 2003
Imprimeur/Fabricant : 83-Sanary-sur-Mer : Impr. SIRA
Description : 168 p. : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 21 cm
Collection :
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Contes arméniens
ISBN : 2951324022
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix :

Commentaire :


Livre numéro 170
Reine CIOULACHTJIAN --- Cliquer pour agrandir Contes et Légendes d'Arménie
Titre : Contes et Légendes d'Arménie / auteur(s) : Reine CIOULACHTJIAN - Illustrations Irina Karlukovska
Editeur : Nathan
Année : 2003
Imprimeur/Fabricant :
Description : 192 p. couverture souple
Collection : Contes et Légendes, Numéro 46
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Contes et Légendes, Arménie
ISBN : 9782092825662
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 7,40 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Après un premier livre Et les mots pour héritage, R. CIOULACHTJIAN, petite fille d’émigrés à Marseille, nous fait découvrir et redécouvrir des contes venus du fond des âges du pays des Arméniens. "Toute la poésie de la tradition orale arménienne, en 18 contes délicieusement malicieux. Les hommes sont-ils maîtres de leur destin ? Le fils du roi saura-t-il résister aux vanités de ce monde pour l’amour d’une paysanne ? Quel sot manquerait à ce point de clairvoyance qu’il ne saurait saisir sa chance ? Les héros de ces histoires sont mis à l’épreuve de situations difficiles. Et seul leur sens des valeurs humaines les mettra à l’abri d’un faux pas qui pourrait leur être fatal."

Nous nous réjouissons qu’un grand éditeur présente dans un petit livre, merveilleusement illustré par I. KARLUKOVSKA, ces contes issus de la sagesse populaire. A offrir, il fera plaisir aux petits et aux moins petits


Livre numéro 288
Reine CIOULACHTJIAN --- Cliquer pour agrandir Jésus, premier pélerin d'Arménie
 
Titre : Jésus, premier pélerin d'Arménie / auteur(s) : Daron (Monseigneur) GEREJIAN -
Editeur : cathedrale armenienne de marseille
Année : 2000
Imprimeur/Fabricant : Imp. Grignan
Description : 15 x 21 cm, 96 pages, couverture illustrée en couleurs
Collection :
Notes :
Autres auteurs : Reine CIOULACHTJIAN [préfacier] -
Sujets : Eglise armenienne -- Liturgie * Fetes religieuses -- Eglise armenienne
ISBN :
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix : 120 FRF

Commentaire :

Mgr Daron Géréjian, vicaire général des Arméniens du Midi de la France, vient de faire paraître "Jésus, premier pèlerin d'Arménie" dans le contexte des 1700 ans de l'Eglise apostolique arménienne avec une superbe préface de Reine Cioulachtjian, mêlant histoire et philosophie.

Ce livre s'adresse à tous les Arméniens et non Arméniens, à tous les croyants et non croyants. Il retrace l'histoire de la création par un Dieu qui nous a tant aimés, qu'il envoya son fils unique pour renouer une "Nouvelle alliance".
"L'abeille, dit Reine Cioulatchjian dans sa préface est symbole royal en Chaldée, symbole solaire dans l'Egypte ancienne où l'on croyait qu'elle était née des larmes du dieu Râ tombées sur la terre". On retrouve les fonctions de l'abeille tout au long de cet ouvrage, que Mgr associe à l'histoire de l'Arménie et du peuple arménien : "sa vigilance, par ses ailes vibrantes de tout son corps ; son essence, par ce miel rempli d'énergie pour ta vitalité ; et enfin sa piqûre, afin de te réveiller quand ce sera nécessaire". "Et le moment venu" d'ajouter en substance "Ne manque pas à ton devoir".

On ne trouve dans cet ouvrage qu'amour, pardon, don de soi.
Le lecteur s'oblige à un retour en arrière, à ses origines . "Arménie, Arménie, Dieu t'a choisie et aimée si fort que dans le tumulte des eaux grossissantes... Il guide l'arche de Noé sur les monts sacrés d'Ararat. La colombe s'est envolée, elle revient le soir avec une feuille d'olivier dans son bec... Enfin ! Dieu a trouvé son port". Malgré toutes les souffrances, toutes les humiliations, malgré le génocide, le peuple arménien redresse la tête et continue d'exister avec sa foi. Mgr Géréjian invite à la préparation spirituelle des 1 700 ans du christianisme en Arménie, à Etchmiadzine, là où "Le fils unique est descendu" ; à ce grand rassemblement des frères et sueurs arméniens dispersés dans le monde entier, mais également de tous les chrétiens. "Rappelons-nous, dit-il, nos pères n'avaient jamais cessé d'avoir faim en Dieu" et la symbolique abeille apporte ce miel à ce repas divin. Tous ensemble à Etchmiadzine, là où Dieu a dit, il y a de cela 1 700 ans, à Saint Grégoire l'Illuminateur : "C'est ici que tu fonderas ma maison". Dans son livre, l'auteur adresse une requête à tous les Arméniens, ainsi qu'aux chrétiens du monde entier, à partir en pélerinage en Arménie.

Un livre au souffle nouveau qui conduit à plus de réflexion. Le lecteur se ressource et voudrait que cela continue... Et l'on se sent fort, fort du passé arménien, fort de cette "alliance" avec Dieu, fort de ce message. A lire et à garder comme livre de chevet... tout en méditant.

Ce livre est disponible a la cathédrale arménienne, 339 avenue du Prado 13008 Marseille. Tél. 04.91.77.84.70.

Le gain de la vente de cet ouvrage ira pour la construction de la nouvelle cathédrale Saint Grégoire l'Illuminateur à Erevan.

Marie-Rose Sahaguian, France-Arménie, numéro 204, Octobre 2000


Livre numéro 169
Reine CIOULACHTJIAN --- Cliquer pour agrandir Et les mots pour héritage... : légendes et proverbes d'Arménie
 
Titre : Et les mots pour héritage... : légendes et proverbes d'Arménie / auteur(s) : Reine CIOULACHTJIAN - Rassemblés et traduits par Reine Cioulachtjian ; ill. et calligraphiés par Armen Kiourktchian
Editeur : Un Livre pour l Arménie
Année : 1998
Imprimeur/Fabricant : 83-Sanary-sur-Mer : Impr. SIRA
Description : 304 p.
Collection :
Notes : Titre parallèle en arménien. - Textes en arménien et trad. française en regard
Autres auteurs :
Sujets : Proverbes arméniens
ISBN : 2951324006
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 250 FRF

Commentaire :

Le livre est en vente au prix de 280 F :

Librairie Samuelian - 51, rue Monsieur le Prince - 75000 Paris
MAJC de Marseille -12-14,rueSaint-Bazile 13001 Marseille
Ou par correspondance avec 30 F de frais port (cheque à l'ordre de " Un livre pour l'Arménie ") auprès de
Reine Cioulachtjian - 11, impasse Malou - 13012 Marseille


Commentaire
Un vrai livre ethnographique, et quelle rigolade !
Les 1 100 premiers exemplaires ont été épuisés en 3 mois.

Georges Tashjian, Décembre 1998


Article
Toute l'enfance de Reine Cioulachtjian a été bercée par les légendes arméniennes qu'elle préférait à celles de Perrault. " Je ne comprenais pas comment une mère pouvait demander à une petite fille de traverser une forêt " se souvient-elle à propos du Petit Chaperon Rouge. Bien des années plus tard, lors de l'enterrement d'un vieux monsieur qui lui avait raconté jadis de belles histoires, elle est touchée par une citation du prêtre: " Lorsque un aïeul s'en va, c'est une bibliothèque qui se consume ". Elle prend alors conscience des conséquences de la disparition inexorable de tous ceux ayant vécu sur les terres d'Arménie occidentale, dépositaires d'un savoir séculaire lié aux traditions et aux croyances, véhiculé par la seule expression orale. C'est là que lui vient l'idée de ce livre. Pendant trois ans, elle interviewe un grand nombre de personnes âgées de son entourage, de sa ville, Marseille, puis de sa région. Elle recueille ainsi pas moins de 1 500 proverbes et une centaine de contes.

Devant l'ampleur des textes, Reine Cioulachtjian procède alors à une sélection. Le présent ouvrage, qui pourrait être le premier tome d'une série, rassemble 400 proverbes et 30 contes sur 300 pages illustrées en couleurs par un enlumineur d'Arménie. " J'ai pensé que ces textes qui avaient traversé les siècles pour venir jusqu'à nous méritaient d'être ornés par des miniatures. é En Arménie, où elle se rend régulièrement dans le cadre de son action humanitaire, elle rencontre un maître enlumineur, Armen Kiourktchian. S'inspirant de manuscrits et d'ornements d'églises, ce dernier a créé des oeuvres originales, tout en restant fidèle aux normes médiévales, tant dans le trait que dans la couleur. Le résultat de ce travail franco-arménien est remarquable. Chaque conte, en version française est illustré par une miniature originale. Quant aux proverbes, ornés par de chatoyantes enluminures, ils bénéficient des versions française et arménienne. Cet ouvrage qui permet de renouer avec le fil de la mémoire arménienne, est également destiné à un large lectorat: " Je voulais que nos concitoyens nous connaissent par un autre biais que la cuisine et le génocide " déclare Reine Cioulachtjian.

Le livre ne présente pas que des qualités ethnologiques et esthétiques. Les bénéfices de ses ventes iront à l'association " Un livre pour l'Arménie " qui s'est donné pour objectif d'ouvrir une imprimerie à Erevan. " A travers mes actions au sein de l'association Oxygène qui parraine 430 enfants dans un village près de Spitak, je me suis rendu compte que les élèves ne disposaient que d'un livre ou deux par classe. Or l'avenir de l'Arménie passe par l'éducation de ses enfants. C'est pourquoi nous avons décidé d'ouvrir une imprimerie qui fournirait gratuitement un livre pour chaque écolier. "

Les 1 100 premiers exemple ont été déjà entièrement vendus grâce à une souscription. Les bénéfices, qui représentent la moitié de la somme espérée, vont permettre d'ores et déjà d'équiper un imprimeur pour qu'il puisse commencer à travailler. L'association a donc procédé à nouveau tirage. Il convient ici de rendre hommage à Michel Tavidian, de l'imprimerie SIRA de Bandol, et à Dominique Stagliano, du Groupe Horizon à Gemenos qui ont calculé leurs prix au plus bas pour permettre à l'association de réaliser un meilleur bénéfice. Pour Reine Cioulachtjian, ce recueil de légendes et de proverbes va au-delà d'une simple compilation: " Au cours des siècles, I'Arménien a tout perdu. Le pays a été morcelé, déchiré, dévasté. Le peuple a été dispersé aux quatre vents du monde L'Arménien a été privé de son patrimoine historique mais il a préservé ce que nul ne pouvait lui ôter : le verbe, qui s'est transmis à travers les adages et les contes. Nous avons reçu ces mots en héritage "..

Propos recueillis par Elisabeth Baudourian
Nouvelles d'Arménie Magazine, numéro 39, Janvier 1999


ligne

  Retour à l'Index des auteurs