Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Eglise apostolique arménienne de Marseille
( n. 1931 )

L'auteur

 
339 avenue du Prado - 13008 Marseille
Tél : 04 91 77 84 70
ligne
Livre numéro 1787
Eglise apostolique arménienne de Marseille --- Cliquer pour agrandir 80e anniversaire de la consécration de la Cathédrale apostolique arménienne de Marseille
 
Titre : 80e anniversaire de la consécration de la Cathédrale apostolique arménienne de Marseille / auteur(s) : Eglise apostolique arménienne de Marseille -
Editeur : Eglise apostolique arménienne de Marseille
Année : 2012
Imprimeur/Fabricant :
Description : 21 x 21 cm, 34 pages, couverture illustrée en couleurs
Collection :
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Anniversaire de consécration ; Cathédrale apostolique arménienne de Marseille
ISBN :
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix :

Commentaire :

DIOCÈSE DE FRANCE DE L'ÉGLISE APOSTOLIQUE ARMÉNIENNE
80 ANNÉES DE MÉRITE ET UNE ENVOLÉE QUI SE POURSUIT
Le 25 octobre 1931, à l'initiative du bienheureux évêque Grigoris Balakian et du bienfaiteur Chevalier Vahan Khorassandjian, au cœur de Marseille, s'élève la Cathédrale, dont le style est fidèle à l'architecture religieuse arménienne.
La Cathédrale des Saints Traducteurs, par sa présence monumentale, donne un plus grand éclat à la beauté architecturale de l'ensemble de la ville. Pour la communauté arménienne de Marseille, elle est non seulement la présence d'un bâtiment en pierre, mais aussi un centre d'émotion de vie spirituelle et de foi. Combien de mères et de pères survivants du génocide ont dû ouvrir leur cœur tourmenté, martyrisé, devant cet autel de lumière et recevoir la communion avec le sang et le saint corps du Christ, trouvant la consolation pour leur âme brisée. Combien de jeunes filles et de garçons, sous la baguette d'un maître comme Vartan Sarxian, ont dû chanter tous les dimanches, assurant la cérémonie de la Sainte Messe en ennoblissant les âmes des fidèles.
Au cours des 80 années passées, de nombreux ecclésiastiques de haut rang ont eu l'occasion de servir la Sainte Messe devant son immortel Saint Autel. Parmi eux, rappelons le héros de Sardarapat, Karékine I Hovsépiants, Catholicos de la Grande Maison de Cilicie, les Catholicos de tous les Arméniens : Vazguèn I, Karékine I et Karékine II ; parmi les Patriarches notons les archevêques Karékine Khatchatourian, Chnork Kaloustian, Yéghiché Terterian, Karékine Kazandjian, Torkom Manoukian et beaucoup d'autres.
À l'issue de ces 80 années, la Cathédrale des Saints Traducteurs n'a pas terminé sa mission. Aujourd'hui, elle se trouve face à de nouveaux défis. Elle a pour obligation de donner un nouveau départ à sa mission, surtout quand, géographiquement, la communauté n'est plus regroupée dans les quartiers, la collectivité est dispersée, la pensée arménienne est en marge, quand la jeune génération semble ne pas être disposée à être l'héritière spirituelle et intellectuelle de ses ascendants. Tout cela révèle que l'Église a beaucoup à faire. Trouver des solutions à cette situation fait partie de ses responsabilités. Nous sommes heureux que, face à ces nouveaux enjeux, le Conseil Cultuel de la Cathédrale des Saints Traducteurs profite du 80e anniversaire de sa consécration pour évoquer tous ces problèmes et pour continuer sa mission avec plus d'ardeur.
Sous la haute bienveillance de S.S. Karékine II, Catholicos de tous les Arméniens, et par sa présence pleine de grâce, il est souhaitable que la célébration du 80e anniversaire donne une impulsion pour réévaluer les éternelles valeurs arméniennes en les unissant aux besoins actuels et pour construire, avec ces valeurs, la civilisation humaine de nos jours.
Nous souhaitons à la Cathédrale des Saints Traducteurs de Marseille et aux fidèles qui l'entourent, de longues années de prospérité.
Monseigneur Norvan Zakarian
Primat du Diocèse Arménien de France

ligne

  Retour à l'Index des auteurs