Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Gérard GUERGUERIAN
( n. 1953 )

L'auteur

Gérard GUERGUERIAN --- Cliquer pour agrandir
Naissance le 24 mai 1953

Diplômé d Etudes Approfondies en droit international de l Université Paris II et de l Institut d Etudes Politiques de Paris, Gérard Guerguerian est également diplômé de psychologie de l Université Paris Descartes. Avocat au barreau de Paris, il a longtemps exercé des fonctions dirigeantes dans plusieurs sociétés internationales. Militant de la scène arménienne, il s est intéressé au mode de pensée du droit international et a consacré l essentiel de ses recherches aux questions de dépossessions territoriales en lien avec un Génocide. Il est membre de l'Observatoire arménien.

ligne
Livre numéro 1658
Gérard GUERGUERIAN --- Cliquer pour agrandir Artsakh, le Haut-Karabakh : au service de la paix et de la sécurité régionale
Titre : Artsakh, le Haut-Karabakh : au service de la paix et de la sécurité régionale / auteur(s) : Gérard GUERGUERIAN - Vladimir Kazimirov, Sergueï Minassian, Gérard Guerguerian ; préface, Nikos Lygeros
Editeur : SIGEST
Année : 2011
Imprimeur/Fabricant : 37-Monts : Impr. Présence graphique
Description : 1 vol. (52 p.) : couv. ill. en coul. ; 21 cm
Collection : Vie politique, ISSN 1778-2635
Notes : Une publication de l'Institut Tchobanian
Autres auteurs : Nikos LYGEROS [préfacier] -
Sujets : Conflit du Haut-Karabakh (1988-1994) -- Arménie -- Relations extérieures -- Azerbaïdjan -- 1990-....
ISBN : 9782917329252
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 7,95 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Les auteurs :
L'Ambassadeur Vladimir Kazimirov a été le chef de la mission de médiation de la Russie (1992-1996), le représentant plénipotentiaire du Président de la Fédération de Russie sur le Karabakh et le premier co-président russe du Groupe de Minsk de l’OSCE.
Sergueï Minassian est politologue et docteur en histoire militaire.
Depuis mars 2006, il dirige le département d’études politiques de l’Institut du Caucase à Erevan.
Gérard Guerguerian est avocat à la Cour et Membre de l’Observatoire Arménien.

Extrait préface de Nikos Lygeros :
« L'Artsakh entre dans une nouvelle phase. Il ne s'agit plus de mémoire et de revendication du passé mais d'aller au-delà dans le cadre d'un contexte géopolitique étrange et mouvant. Cette monographie collective a un sens à partir de l'instant où nous réalisons que nous devons intégrer des acquis. »

Livre numéro 1647
Gérard GUERGUERIAN --- Cliquer pour agrandir Les différends arméno-turcs ou La quête de justice au regard des principes du droit international
Titre : Les différends arméno-turcs ou La quête de justice au regard des principes du droit international / auteur(s) : Gérard GUERGUERIAN - Préface de Jean-Claude Gens
Editeur : SIGEST
Année : 2011
Imprimeur/Fabricant : 37-Monts : Impr. Présence graphique
Description : vol. (171 p.) : cartes, couv. ill. ; 23 cm
Collection : Vie politique, ISSN 1778-2635
Notes : En appendice, choix de documents. - Bibliogr. p. 146-155
Autres auteurs :
Sujets : Question arménienne -- Droit international
ISBN : 9782917329276
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 17,95 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Les différends Arméno-Turcs, posent, sur le plan du droit international, trois séries d interrogations : Les Arméniens sont victimes de massacres perpétrés au sein de l Empire Ottoman au début du XXe siècle. Ces faits peuvent-ils être qualifiés de Génocide et si oui, les victimes et leurs descendants ont-ils droit à une réparation ? s il y a eu crime, qui en porte la responsabilité aujourd hui ? A la faveur du Génocide, il y a eu dépossession de territoires, de biens fonciers, d édifices religieux. La souveraineté territoriale d un Etat peut-elle être opposée à une dépossession forcée suite à un crime de Génocide ? Se pose la question de la spoliation de l espace territorial en lien avec un crime. De surcroit, un patrimoine culturel est laissé à l abandon, et sa disparition est programmée par l effet du temps; quel est le mécanisme juridique prévu pour sa préservation ou sa récupération ? la souveraineté territoriale et les effectivités étatiques peuvent-elles être opposées aux détenteurs d origine lorsque ces derniers sont dépossédés par suite de crimes et déportations ? La population de la Région Autonome du Haut Karabakh dispose-t-elle d un droit à disposer d elle-même ? l intégrité territoriale de l Azerbaïdjan peut-elle lui être opposée ?

ligne

  Retour à l'Index des auteurs