Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Lydia GURUNLIAN MICHELLET
( n. 1967 )

L'auteur

Lydia GURUNLIAN MICHELLET --- Cliquer pour agrandir
Lydia Gurunlin Michellet puise dans sa double culture française et arménienne son ouverture d'esprit, son sens de l'adaptation et de la tolérance. A 36 ans, après une carrière professionnelle à Paris, elle décide de changer de vie. Elle s'installe avec son mari et ses deux enfants dans le sud de la France et se consacre à la littérature.

Pourquoi la littérature ? A cause d'un souvenir d'enfance qui lui disait qu'elle était douée pour raconter des histoires et aussi, peut-être, parce qu'elle croit aux contes de fées...

ligne
Livre numéro 891
Lydia GURUNLIAN MICHELLET --- Cliquer pour agrandir Souvenirs d'une petite princesse arménienne
Titre : Souvenirs d'une petite princesse arménienne / auteur(s) : Lydia GURUNLIAN MICHELLET -
Editeur : Editions du LAU (Livre A l'Unité
Année : 2003
Imprimeur/Fabricant : 83-Le Pradet : Impr. des Editions du LAU
Description : 260 p. : couv. ill. en coul. ; 24 cm
Collection :
Notes :
Autres auteurs :
Sujets :
ISBN : 9782847500875
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 19,00 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Quand une petite fille assoiffée de tendresse ouvre les yeux sur la vie, bon, on sait, elle va vite déchanter. Raté ! Parce que celle-là, non seulement elle est câline, mais en plus, elle a ce petit côté taquin qui ne gâte rien. Si vous ajoutez là-dessus un zeste de malignité et un soupçon de coquetterie, sans oublier une bonne pincée de volonté, c'est Nadia. De la dynamite sur deux pattes, cette petite poupée ! bref, un tel phénomène, coincée entre deux cultures, française et arménienne, cela pourrait être explosif. Encore raté ! Parce qu'elle a une façon d'aborder les bons côtés et les travers de ces deux civilisations, entre sa naissance et ses quinze ans, qui vous fait rêver quand vous ne restez pas pantois de surprise et de bonheur de vivre. Irrésistible, quoi !

ligne

  Retour à l'Index des auteurs