Retour à l'Index des structures Arts vivants    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Ensemble de danses arméniennes Sassoun

MCA, 68, avenue Marcel-Cerdan - 69100 Villeurbanne

ligne

Arts vivants775

Téléphone : Agop Boyadian : 06 13 19 21 37
Fax :
Site internet :
E-mail :
Commentaire : Au commencement, il y avait la troupe de danse Goris de Vienne et la troupe de danse Sassoun de Villeurbanne. Longtemps complémentaires, elles ont fusionné en 2006. Aujourd'hui, l'ensemble de danses traditionnelles arméniennes Goris-Sassoun regroupe une centaine de danseurs en trois groupes d'âge : les enfants de 6 à 12/13 ans, les adolescents jusqu'à 17/18 ans et au-delà les jeunes ainsi que quelques adultes. Anouch, 6 ans, affirme qu'elle "se sent bien" dans ces danses, et qu'elle "aime tout". Pour la jeune Gayané : "C'est une passion. Je danse depuis que je marche" et pour Jocelyne, l'une des adultes, "c'est participer à la culture arménienne". En charge de la partie artistique, Teresa et Félix Grigorian, chorégraphes venus d'Arménie, les dirigent et les animent avec talent. Dans le cadre de l'Année de l'Arménie, ils se sont produits à l'occasion de la venue d'Ara Kévorkian, à l'amphithéâtre, salle 3000 de Lyon, au défilé de la fête des Bannières de Lyon en juin 2008, où ils représentaient l'Arménie, au carnaval de Nice et à de nombreuses manifestations à l'invitation des municipalités. Ils clôtureront les trois jours du festival "Althen rencontre l'Arménie" le dimanche 10 mai 2009. Le grand souhait de Félix et Teresa ainsi que d'Agop Boyadjian, président de Goris-Sassoun, serait de présenter un spectacle sur une scène. Et la troupe a bien des atouts pour cela : 35 danses ont été produites à ce jour dont une partie de création à la fois traditionnelle et moderne. Les costumes – plus de 300 sont en réserve – sont fabriqués en Arménie dans des ateliers spécialisés et adaptés aux tableaux (fête, réunion,...), de même qu'au style vestimentaire des régions d'Arménie ou du Caucase.
Une grande partie des élèves sont originaires d'Arménie. Félix, qui fait répéter plus spécialement les garçons, voit-il des différences lors des répétitions entre ceux nés en France et ceux nés en Arménie ? Les adolescents nés en Arménie sont plus nerveux que leurs pendants français qui sont moins attentifs à la discipline chorégraphique. Mais "si les mouvements chorégraphiques qu'ils apprennent sont à la base les mêmes pour tous, il faut que le souffle d'âme soit arménien. Ceux qui ont ce souffle dansent différemment et ça se voit.

ZmroutheAubozian, France-Arménie numéro 338, du 16 au 30 avril 2009
 

Déclaration : Création en 2006 (fusion)
Numéro R.N.A. : W691062477
Objet :
Bureau : Président : Agop Boyadian
Publications :
Membres :
Cotisation :
Historique Journal Officiel :
Déclaration à la préfecture du Rhône. Ancien titre : LE GROUPE FOLKLORIQUE SASSOUN. Nouveau titre : ENSEMBLE DE DANSES ARMENIENNES SASSOUN. Siège social : 68, avenue Marcel Cerdan, 69100 Villeurbanne. Transféré ; nouvelle adresse : Maison de la Culture Arménienne de Villeurbanne, 68, avenue Marcel Cerdan, 69100 Villeurbanne. Date de la déclaration : 26 mars 2010.
Mise à jour : 2011

ligne

    Retour à l'Index des structures Arts vivants    Accueil