Retour à l'Index des Associations caritatives    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Centre de Vacances Croix Bleue

Lieu-dit En Mandrillon - 39400 Bellefontaine

ligne

Association caritative287

Téléphone : 03 84 33 05 61
Fax : 03 84 33 51 44
Site internet : www.croixbleue-france.com/fr/les-sejours
E-mail :
Commentaire :
La colonie de Bellefontaine a ouvert ses portes en 1955, mais depuis 1936, la CBAF, dont l’une des principales vocations est l’aide sociale à l’enfance – une aide d’autant plus nécessaire dans les années 30 et 40 pour des modestes familles de réfugiés –, organisait déjà des séjours gratuits dans des lieux différents chaque année : Royan, Vernet dans l’arrière-pays niçois, Saint-Georges de Didone, Agen, Digne…

Cependant cette colonie « ambulante » se révèle trop onéreuse et la CBAF décide en 1953 de procéder à l’acquisition de son propre centre de vacances. En fait une simple ferme, entourée d’un hectare de terrain, sur lequel paissaient les vaches des fermiers voisins, tandis que la forêt jurassienne s’étalait à perte de vue. Après quelques travaux, la colo ouvre ses portes en 1955, et le changement d’air proposé par la Croix Bleue aux enfants de la communauté arménienne de France devient vite synonyme de Bellefontaine, pour le plus grand plaisir des colons mais aussi de leurs parents, qui à l’époque tenaient par-dessus tout à ce que leurs enfants puissent passer des vacances dans une structure arménienne.

Jusqu’au début des années 60, beaucoup d’enfants étaient encore accueillis gratuitement tandis que la participation demandée aux familles qui le pouvaient restait très modique, les frais de fonctionnement étant limités grâce à un encadrement entièrement bénévole, composé en grande partie de jeunes du Nor Séround et bien sur de membres de la CBAF.

Une gratuité et un bénévolat qui n’ôtaient rien à la richesse et au sérieux de ces vacances qui offraient à cette époque un bain d’arménité totale. Rares étaient en effet les enfants qui n’étaient pas arménophones, ce qui permettait à l’équipe d’encadrement de parler quasi exclusivement en arménien, que ce soit pour les conversations courantes, les jeux ou pour l’histoire et la culture.

Car outre la possibilité de respirer le bon air loin des grandes villes, cette colonie avait également pour objectif de transmettre aux enfants un savoir identitaire, de semer en chacun d’eux une graine d’arménité ou de l’aider à germer, afin que devenus grands ils deviennent à leur tour des passeurs de mémoire.

Une vocation qui confère aujourd’hui encore à la colonie de Bellefontaine sa particularité

Le centre de vacances de la CBAF nichée au cœur du Jura, a accueilli depuis 50 ans près de 10 000 enfants et plus de 700 moniteurs et personnels d’encadrement.
 

Déclaration :
Numéro R.N.A. :
Objet :
Bureau :
Publications :
Membres :
Cotisation :
Historique Journal Officiel :
Mise à jour : 2011

ligne

    Retour à l'Index des Associations caritatives    Accueil