Retour à l'Index des Associations culturelles    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Association Culturelle des Arméniens d’Aix-en-Provence

57, rue Mirabeau - 13100 Aix-en-Provence

ligne

Association culturelle213

Téléphone :
Fax :
Site internet :
E-mail :
Commentaire : A 40 km de Marseille, véritable poumon de la diaspora arménienne en France, l’Association Culturelle des Arméniens d'Aix-en-Provence joue un rôle des plus actifs dans la préservation de l'identité et de la culture arménienne. Depuis plus de 35 ans les Arméniens d'Aix n'ont eu de cesse de concrétiser dans la pratique l'aide à l'Arménie et de perpétuer la langue et la culture de leurs anciens. Nous pourrions faire débuter l'historique de l'association dès l'arrivée dans cette ville des premiers Arméniens. Cependant la naissance de l'association telle que nous l'avons rencontrée aujourd'hui s'est forgée sur l'UAE (l'Union Arménienne des Etudiants). Réunissant des jeunes étudiants et la jeunesse arménienne aixoise, cette association comptait dans ses rangs les futurs militants et soldats de la cause arménienne, Max Sahadjian, Patrick Donabédian, Garo Mildonian, Irma Boghossian, Claude Makinadjian et bien d'autres encore, menés par Gérard Antanossian. Nous sommes alors dans les années 60-70. Depuis beaucoup de ces étudiants ont quitté Aix, mais d'autres sont devenus les acteurs de la vie associative arménienne à Aix.

L'association a mené ses actions et continue de le faire de la plus sobre des façons, même les membres fondateurs et donateurs, notamment Alain Hampartzoumian personnage emblématique de l'association, sont des plus discrets. Depuis plus de 30 ans, Alain Hamparitzoumian met à disposition de l'association un appartement situé Cours Mirabeau en plein cœur d'Aix. Homme de qualité et de cœur, il a construit par sa grande modestie une association rigoureuse et compétente dans les missions qu'elle mène. Il a été dernièrement décoré par la mairie d'Aix-en-Provence pour l'ensemble de son oeuvre. L'un des atouts majeurs de cène association réside dans sa réelle proximité avec les pouvoirs publics locaux. La qualité des rapports que ses membres ont entretenu avec les différentes municipalités s'est avéré être le garant de son efficacité. C'est ainsi qu'une place d'Arménie, et une stèle à la mémoire des victimes du génocide, y ont vu le jour sous l'action financière conjuguée de Mr. Boyadjian et de Mr. Alain Joissin alors premier magistrat de la cité.

L'association arménienne d'Aix-en-Provence réunit aujourd'hui plus de 300 familles et continue ses actions tant en France qu'en Arménie. En Arménie tout d'abord, la formidable mobilisation lors du séisme de 1988 avait permis l'expédition de deux conteneurs d'aide humanitaire pour le pays. Mais également l'opération des boulangeries, coordonnée par Dicou Hekimiian, qui avait pour objectif l'équipement en infrastructures capables de nourrir les populations avoisinantes et donner du travail à des personnes sans ressources. Citons également la campagne des Rois de Provence en Arménie qui a pour objectif de créer des relations culturelles entre l'Arménie et la ville d'Aix. En outre des échanges sportifs ont été organisés à l'initiative de Richard Makinadjian. Durant trois années consécutives, l'association a reçu et engagé des sportifs arméniens lors de différents événements et compétitions.

En France, les activités que mène l'association ne font pas défaut. Fort d'une école comptant plus de 20 élèves avec leur institutrice. Mme Lucie Kamissian, elle délivre des cours de langue, d'histoire et de culture arménienne à des enfants tous les samedi de 14H à 18H. De l'initiation à la danse est également proposée. Un de leurs projets : disposer d'une autorisation afin de former les élèves pour l'option langue arménienne au BAC, mais aussi multiplier les ateliers pour les enfants. L'association, c'est aussi la semaine culturelle arménienne organisée autour du 24 avril, sans oublier les actions de soutien aux associations arméniennes de France. Une section jeune «jeunesse Arménienne Aixoise» permet d'assurer le dynamisme, l'innovation et la relève que bon nombre d'associations recherchent. A l'heure des grandes théories et des mouvements de convergences unitaires des organisations en diaspora, l'Association d'Aix-en-Provence a non seulement un rôle dans ces nouvelles perspectives, mais assure conjointement son labeur d'action et d'aide au Pays. Doté d'un esprit d'entraide et d'ouverture, les membres de cette association contribuent à la présence du soleil aixois sur l'Arménie.

Maxime Sisvalian, Nouvelles d’Arménie Magazine, numéro 78, Septembre 2002
 

Déclaration :
Numéro R.N.A. :
Objet :
Bureau :
Publications :
Membres :
Cotisation :
Historique Journal Officiel :
Mise à jour : 2011

ligne

    Retour à l'Index des Associations culturelles    Accueil