Retour à l'Index des Associations culturelles    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Maison de la Culture Arménienne de Vienne et de ses environs

9, rue du Cirque - 38200 Vienne

ligne

Association culturelle284

Téléphone : 04 74 53 43 80 ; Patrick Tchoboian (Directeur) : 06 08 88 85 40
Fax : 04 74 53 43 80
Site internet : www.mca-vienne.fr/
E-mail : mcavienne@aliceadsl.fr

Stèle --- Cliquer pour agrandir
Stèle
Plaque --- Cliquer pour agrandir
Plaque

Commentaire : La Maison de la Culture Arménienne de Vienne a pour but d'éveiller l'intérêt pour la langue, la culture et l'histoire arméniennes.
Grâce à ses activités hebdomadaires et ses rendez-vous mensuels (concerts, conférences, expositions, théâtre, cinéma), elle a acquis une visibilité particulière dans le paysage culturel viennois.
Elle mène aussi des projets dans le cadre du jumelage avec la ville de Goris (parrainages, concerts, expositions, spectacles de théâtre, camp de jeunes).

C’est en 1981 qu’à l’initiative de plusieurs membres des sections viennoises de la Croix Bleue des Arméniens de France et de la FRA Dachnaktsoutioun se crée l’association “Maison de la Culture Arménienne et de ses environs” (MCAV).
Son but : doter la communauté arménienne de Vienne d’une “MCA”, une “maison” dont la vocation et l’ambition peuvent se résumer en deux mots : rassembler et transmettre.
Rassembler, c’est rassembler d’abord les individus, les membres de notre communauté qui autrefois vivaient proches les uns des autres et qui, aujourd’hui, sont éparpillés aux quatre coins de notre ville. La MCAV leur offre le moyen de renouer avec cette convivialité et cette “pratique naturelle” de la vie communautaire. Rassembler, c’est aussi rassembler les associations en leur offrant, si elles le désirent, un siège ou un lieu de réunion, mais aussi la possibilité d’unir leurs efforts pour des actions communes.
Mais rassembler n’est pas suffisant. Dans une société où les risques d’assimilation sont importants et où la famille ne joue plus son rôle de transmission de l’arménité, il est essentiel d’éveiller au sein des jeunes générations, et de maintenir chez les plus anciennes, l’intérêt pour notre langue, notre culture, notre histoire, mais aussi notre devenir en tant que nation.
C’est fort de cette volonté que l’association “MCAV”, aussitôt créée, entre en contact avec la municipalité de l’époque, dirigée par Monsieur Louis Mermaz. Après plusieurs rencontres, celle-ci accepte de mettre à la disposition de l’association arménienne un bâtiment situé au 9 de la rue du Cirque (juste à côté du Théâtre antique de Vienne), d’une superficie de 350 m2 sur trois niveaux, avec un jardin d’environ 1 400 m2. Cette mise à disposition s’effectue dans le cadre d’un bail emphytéotique d’une durée de 99 ans. Signalons que ce bâtiment a abrité durant des dizaines d’années le” Cercle catholique de Vienne”, que fréquenteront de nombreux jeunes Arméniens dans les années quarante et cinquante.
La restauration du bâtiment, inutilisée depuis près de vingt ans lorsqu’il fut cédé à la MCAV, et son adaptation aux objectifs fixés par l’association, nécessitèrent un investissement d’un million de francs. Un tiers de cette somme fut fournie par le Conseil Général de l’Isère (présidé à l’époque par Monsieur Louis Mermaz) et un tiers par la Ville de Vienne. Le dernier tiers du financement fut assuré par une collecte auprès des membres de la communauté arménienne.

Aujourd’hui, la MCAV, qui est dirigé par un Conseil d’Administration de sept membres assisté d’un Directeur (dont le salaire est pris en charge par la Ville de Vienne), a acquis une visibilité et une place particulières dans le paysage culturel viennois.
Ses actions sont de trois types:
- activités permanentes,
- rendez-vous culturels mensuels,
- aide à l’Arménie à travers le jumelage Vienne-Goris.

Parallèlement à ses actions propres, la MCAV, fidèle à sa mission d’origine de rassemblement évoquée plus haut, s’est efforcée aussi, durant toutes ces années, de fédérer les associations arméniennes locales autours de projets qui touchent l’ensemble de notre communauté.
C’est ainsi que, sous son impulsion, sont nés :
- le “Collectif des Associations Arméniennes de Vienne” qui s’occupe principalement de l’organisation de la commémoration du génocide de 1915,
- l’ association “Vienne-Goris” qui, outre des représentants des associations arméniennes de Vienne, regroupe également des représentants de la Ville de Vienne et du COEI (Comité d’Organisations d’Echanges Internationaux), et dont le but est de développer, dans le cadre de la coopération décentralisée mise en place par la ville, des actions et projets en direction de notre ville jumelle d’Arménie : Goris.
 

Déclaration : Modification déclarée le 25 février 1997
Numéro R.N.A. :
Objet :
Nouvel objet : promouvoir et diffuser la culture et l’histoire arméniennes ; défendre les intérêts socioculturels de la communauté arménienne ; établir des liens et échanges avec la République d’Arménie.
Bureau : Présidente : Jacqueline Garabédian
Secrétaire : Nadine Yamanjian
Trésorier : Jacques Kéchichian
Publications :
Membres : 250
Cotisation : 35 à 85 euros
Historique Journal Officiel :
Déclaration à la sous-préfecture de Vienne. MAISON DE LA CULTURE ARMENIENNE DE VIENNE ET DE SES ENVIRONS. Nouvel objet : promouvoir et diffuser la culture et l’histoire arméniennes ; défendre les intérêts socioculturels de la communauté arménienne ; établir des liens et échanges avec la République d’Arménie. Siège social : 9, rue du Cirque, 38200 Vienne. Date de la déclaration : 25 février 1997.
Mise à jour : 2014

ligne

    Retour à l'Index des Associations culturelles    Accueil