Retour à l'Index des Associations culturelles    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Union des Anciens Elèves de l’école Moorat- Raphaël

26, rue Troyon - 92310 Sèvres

ligne

Association culturelle353

Téléphone :
Fax :
Site internet :
E-mail :

De gauche à droite : Gérard Bagdassarian, Nathalie Kazaniyan (trésorière) et Charles Tévanian (photo NAM 2007) --- Cliquer pour agrandir
De gauche à droite : Gérard Bagdassarian, Nathalie Kazaniyan (trésorière) et Charles Tévanian (photo NAM 2007)

Commentaire : Article paru dans Nouvelles d’Arménie Magazine, numéro 132, juillet-août 2007

« NOUS SOMMES FRERES ».

Le texte publié par le Père Séropé Akelian en 1979 définit ainsi la relation qui unit les anciens élèves du collège. En 2007, l'Union des anciens élèves du collège Samuel Moorat est toujours une association « patriotique et fraternelle », officiellement reconnue par la loi de 1901. Plus d'un millier d'élèves sont sortis diplômés de cet établissement. Parmi eux, une centaine cotise pour l'association, tandis qu'une poignée en occupe le bureau.

Réactifs
L'association fonctionne comme une amicale. « Notre action se limite à permettre à ceux qui sont passés ici de se retrouver et de partager », explique Gérard Bagdassarian, son président. Le président et ses acolytes s'occupent pourtant beaucoup du site : gestion, entretien, matériel. « Nous devons être réactifs au moindre problème », dit-il. Depuis le changement de formule du collège (lire ci- contre), l'association aide aussi, conjointement avec celle des parents d'élèves, à l'enseignement et à l'activité culturelle. « Il faut que nous soyons capables de réunir des professionnels de tout bord pour un projet défini», ajoute Charles Tévanian, le vice-président.

Le centre culturel
Le projet du moment, c'est le centre culturel. La direction, les parents d'élèves et les anciens, tous sont mobilisés. Le président s'en réjouit : « Nous travaillons main dans la main pour faire revivre ce site ». Le soutien à l'école bihebdomadaire permet de récolter des fonds de la part d'anciens élèves. Solidaires. Des bals, des animations, des soirées de bienfaisance devraient être organisées dans les prochains mois et dans ce but. «Les gens font un geste car ils sont attachés à cet endroit, et nous le sommes aussi» , conclut Gérard Bagdassarian.

Virginie Tauzin
 

Déclaration :
Numéro R.N.A. :
Objet :
Bureau :
Publications :
Membres :
Cotisation :
Historique Journal Officiel :
Mise à jour : 2011

ligne

    Retour à l'Index des Associations culturelles    Accueil