ACAM - Contacts arméniens - Cannes - Stèle      Retour à l'Index des Lieux    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Stèle

Square de Verdun,dans les jardins du Port Canto - 06400 Cannes

ligne
8
Inauguration le 14 septembre 2002

Photo de la stèle --- Cliquer pour agrandir
Photo de la stèle
Cérémonie de l'inauguration --- Cliquer pour agrandir
Cérémonie de l'inauguration


Une stèle à la mémoire des victimes du génocide de 1915 et des combattants arméniens morts pour la France a été inaugurée à Cannes le 14 septembre dernier. Ce mémorial, le premier et seul monument des Alpes-Maritimes consacré au génocide de 1915, a été béni par Mgr Nareg Chakarian, évêque de l'Eglise apostolique arménienne de Nice et de la région et par Monsieur l'abbé Antonin Bianchi représentant le conseil oecuménique des Eglises chrétiennes de la région. Lors de la cérémonie sont intervenus messieurs Gaspard Kayadjanian,président du conseil communautaire des Arméniens de la Côte d'Azur, Patrick Allemand vice-président du conseil général, Edward Nalbandian ambassadeur d'Arménie en France et Bernard Brochand député-maire de Cannes. Etaient également présents, monsieur Henri Cuny, ambassadeur de France en Arménie, madame Muriel Marland-Militello député, messieurs Vahé Vahramian consul d'Arménie en France, Rudy Salles député et vice-président de l'Assemblée nationale, Lionel Luca député, André Aschiéri maire de Mouanssartouk, Jean-pierre Mascarelli et Louis Capecci conseillers généraux. Les anciens combattants français d'origine arménienne de Cannes étaient représentés par leur président Paul Haronian, et l'association des Anciens combattants et résistants arméniens de France par Achot Chemavonian.

Anouche Mardirosyan, élève du conservatoire de Nice interpréta magnifiquement divers chants arméniens. De nombreuses gerbes de fleurs furent déposées devant le monument, la fille du poète Rouben Sévag, Shamiram Fomco Sévac en déposa une en l'honneur de son père martyr et lorsque Archam Simssarian. 97 ans, un des derniers témoins du génocide, sans doute le seul de la région cannoise s'approcha de la stèle pour déposer la sienne l'émotion de l'assistance, plus de deux cents personnes, monta d'un cran. Le monument se dresse square de Verdun, dans les jardins du Port Canto de Cannes, situé à l'une des extrémités de la Croisette.

Cette œuvre qui a été réalisée et sculptée par Albert Mkhtarian, architecte, peintre et sculpteur, originaire de Gumri, se présente en deux parties, la première, haute de 3,30 m symbolise l'Arménie éternelle, la deuxième, haute de 3 m, symbolise la diaspora. L'arc central est le symbole de l'unité de la nation arménienne. Sur chacune des parties de la stèle sont gravées des inscriptions. Sur la première: «A la mémoire des 1 500 000 Arméniens victimes du génocide perpétré par le gouvernement Jeune-turc en 1915» et sur la seconde : « A la gloire des combattants et résistants arméniens morts pour la France, 1914-1918, 1939-1945»

Nouvelles d’Arménie Magazine, numéro 79, Octobre 2002

Mise à jour : 2011

ligne

    Retour à l'Index des Lieux    Accueil