ACAM - Contacts arméniens - Bouc-Bel-Air - Rond-point Hrant Dink      Retour à l'Index des Lieux    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Rond-point Hrant Dink

13320 Bouc-Bel-Air

ligne
820
Inauguration le 25 juin 2010

Invitation à l'inauguration --- Cliquer pour agrandir
Invitation à l'inauguration


Monsieur Jean-Claude PERRIN, Maire de Bouc Bel Air, Vice-président de la Communauté des communes, Monsieur Edmond EUTEDJIAN, Président de l'Association Culturelle Arménienne de Bouc-Bel-Air
Vous prient de bien vouloir assister à l'inauguration du rond-point
HRANT DINK
Le Vendredi 25 juin 2010 à 19 heures au rond point Décathlon (entrée principale) à Bouc Bel Air.
En présence de Madame RAKEL DINK son épouse.

A la demande de l'Acabba, la municipalité a inauguré un rond-point dédié au journaliste, en présence de sa veuve.
C'est dans le recueillement que de nombreuses personnes se sont réunies, à Bouc-Bel-Air (13), pour l'inauguration du rond-point « Hrant Dink », le 25 juin dernier. A l'occasion de cet hommage rendu au journaliste turc d'origine arménienne assassiné le 19 janvier 2007 à Istanbul, sa veuve, Rakel Dink, s'est spécialement déplacée et a découvert la plaque commémorative.
Mémoire
A ses côtés, plusieurs personnalités telles que la ministre arménienne de la Diaspora, Hranouch Hagopyan, le maire de Bouc-Bel-Air, Jean-Claude Perrin, le député Richard Maillié, les conseillers généraux Claude Jorda et Alexis Govciyan, le primat de l'Eglise apostilique armé- nienne en France, Norvan Zakarian, l'adjoint au maire de Marseille, Didier Parakian, un représentant de l'ambassade d'Arménie en France... La cérémonie s'est poursuivie dans les salles de séminaire d'Oxylane Village où le maire de la commune, Rakel Dink et Richard Maillé sont, tour à tour, revenus sur les combats de Hrant Dink pour la démocratie, la liberté d'expression et la reconnaissance du génocide des Arméniens de 1915. Un rassemblement qui s'est achevé sur la dégustation de spécialités arméniennes.
Initiative arménienne
L'événement n'aurait pas vu le jour sans l'association culturelle des Arméniens de Bouc-Bel-Air, menée par son président Edmond Eutedjian, qui s'est mobilisée auprès des élus de la région pour honorer la mémoire de l'ancien rédacteur en chef de l'hebdomadaire bilingue turco-arménien Agos.

Texte (non signé) paru dans Nouvelles d'Arménie Magazine, numéro 166, Septembre 2010

Mise à jour : 2011

ligne

    Retour à l'Index des Lieux    Accueil