ACAM - Contacts arméniens - La Tour d Aigues - Khatchkar      Retour à l'Index des Lieux    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Khatchkar

Square du Camping - 84133 La Tour d Aigues

ligne
858
Inauguration le 25 mars 2012

La Tour d'Aigues (Vaucluse) a érigé un khatchkar le 25 mars 2012 en hommage à plus d'une centaine de familles arméniennes ayant fui le Génocide, installées dans le Sud-Lubéron dans les années 1920. C'est au son mélancolique de Délé Yaman des doudouks des duettistes Michaël Vemian et Lévon Khozian, que débute la cérémonie, suivie de Mer Siranouch Hayastani, un poème déclamé par deux jeunes filles devant 400 personnes. "C'est notre devoir d'être présents ici aujourd'hui, déclare Georges Aïvayan, président de Abris club (association arménienne de Draguignan et sa région). Jean-François Lovisolo, maire de la Tour d'Aigues, citera un texte prononcé par Anatole France en avril 1916 lors du meeting «Hommage à l'Arménie» à la Sorbonne : "Un peuple qui ne veut pas mourir ne meurt pas. Ma sœur, lève-toi ! Ne souffre plus. Tu es désormais libre de vivre selon ton génie et ta foi." Phrases choisies pour être gravées sur la plaque commémorative du khatchkar.
Le président d'ABEV (association franco-arménienne du Sud- Luberon) à l'initiative de ce projet, Serge Melkonian, évoquera ces agriculteurs, commerçants, tailleurs ou cordonniers que "l'Histoire a arrachés à leur Mère patrie" et précisera ce qu'est un khatchkar : "Un arbre immortel polir se nourrir de la force de leur âme, pour que perdure le lien fort entre la France et l'Arménie, pour nous encourager tous à se battre pour un monde meilleur". Il confiera sa volonté de se joindre au CCAF et de poursuivre les actions à succès organisées par l'association (printemps musical, noël arménien, tachtahantès, cours d'arménien, cours de danse).
La présence de Maurice Lovisolo, vice-président du Conseil général et ancien maire de la Tour d'Aigues, et de Vartan Sirmakes, consul d'Arménie à Marseille augmentera la symbolique de l'hommage, et c'est avec émotion qu'ils procèderont au dévoilement du monument et au dépôt de gerbes, suivi de sa bénédiction. La cérémonie se clôturera au son des doudouks du groupe Mi Nor Syndicate avec les mélodies Sareri bovin mernem (d'Hovannès Badalian) et Al ailour es (de Komitas).

Mélinée Ghaziguian, France-Arménie, numéro 386, Mai 2012

Mise à jour : 2012

ligne

    Retour à l'Index des Lieux    Accueil