ACAM - Eglise apostolique arménienne- Bapteme   Sommaire Pratique    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Eglise apostolique arménienne
Explication du Rituel du Bapteme

ligne
EXPLICATIONS SUR LE RITUEL DU BAPTEME DE L' EGLISE APOSTOLIQUE ARMENIENNE
Brochure éditée par la Cathédrale arménienne Saint-Jean-Baptiste de Paris (1984) ; Traduit du texte anglais, par l 'Archevêque Tiran Nersoyan jadis Curé de l'Eglise Arménienne de Paris


Explication

Moment du baptême
Les parents chrétiens devraient faire baptiser leur enfant tout petit.
Il est recommandé de faire baptiser les nouveau-nés dans les quarante jours qui suivent leur naissance.

Lieu du baptême
La règle formelle de l'Eglise exige que le baptême ait lieu dans l'église et non pas à la maison ou dans quelque autre endroit public ou privé. Dans des cas extrêmes toutefois, si l'enfant est malade et ne peut pas être amené à l'église, ou bien s'il n'y a pas d'église dans les environs, le prêtre, après avoir examiné les circonstances, peut décider de célébrer le sacrement dans le foyer de l'enfant ou dans un autre endroit approprié. (En Terre Sainte, le baptême peut avoir lieu dans le fleuve du Jourdain à l'endroit où, dit-on, Jésus Christ aurait été baptise.)

Le prêtre
Seul un prêtre en communion avec l'évêque peut administrer le sacrement du baptême. Dans l'Eglise arménienne, un diacre ou une personne laïque ne peut en aucun cas célébrer le baptême.

Parrain
La personne jouant le rôle du parrain au baptême doit être un membre de l'Eglise dans laquelle l'enfant sera élevé en tant que membre de celle-ci. Car le parrain constitue un lien particulier entre l'église et la famille du néophyte.

Marraine
L'Eglise arménienne n'a pas fait une place distincte pour une marraine au moment du baptême. Mais on peut considérer comme marraine la personne qui s'occupe de l'enfant pendant la célébration du baptême, en tenant l'enfant pendant que le parrain ne l'a pas encore pris, en déshabillant ou en habillant l'enfant aux moments prescrits, et, d'une manière générale, en s'occupant de lui pendant la célébration du sacrement.

Eléments de la Célébration

Certains sacramentaux sont inclus dans la célébration du baptême afin de préparer à la réception des grands mystères. Aussi, le rituel du baptême est-il le suivant :

  1. Psaumes pénitentiels
  2. Bénédiction du Bandeau (Narot)
  3. Renonciation à Satan
  4. Confession de la Foi
  5. Entrée à l'Eglise
  6. Saint Baptême
  7. Confirmation
  8. Adoration à l'Autel
  9. Sainte Communion
  10. Bénédiction de Renvoi

Les quatre premières parties du rite sont dites à l'entrée de l'église, ou dans le narthex. Les cinquième, neuvième et dixième parties sont célébrées dans le choeur. La sixième et la septième sont célébrées près des fonts baptismaux, dans le baptistère. La huitième est célébrée à l'Autel.

Près de la Porte de l' Eglise
Au début, le prêtre, entièrement paré des vêtements sacerdotaux, doit se tenir à l'extrémité ouest de la nef, face à l'autel. Le parrain doit être à la gauche du prêtre. Le diacre doit se tenir à la droite du prêtre. Deux acolytes doivent se tenir on alignement avec eux, un de chaque côté. Le diacre et le parrain doivent porter le chapik (tunique). La marraine, tenant l'enfant, doit se tenir derrière le prêtre et près du parrain. L'assistance doit se tenir avec révérence derrière et autour des officiants. Dans cette position, les officiants doivent commencer à remplir leurs fonctions, en faisant bien attention aux rubriques, c'est-à-dire, aux brèves indications qui se trouvent dans le manuel.

Dans le Choeur
Lorsque la partie intitulée "Confession" se termine, on doit former une petite procession, menée par les acolytes, suivis du diacre, suivi par le prêtre, et finalement le parrain, tenant l'enfant dans ses bras. La procession doit remonter l'allée centrale de l'église, suivie de la marraine, des parents de l'enfant, des proches et des amis. En entrant dans le choeur, les officiants doivent prendre les places qu'ils avaient au début, se tenant au milieu du choeur.

Vêtements et Serviettes
A cet instant, la marraine et les autres doivent prendre leurs places dans les bancs du premier rang, du côté gauche (Nord) de l'église. La marraine doit avoir avec elle, placés sur le banc à coté d'elle, les nouveaux vêtements blancs et les serviettes. Elle doit avoir à portée de main une grande serviette qui servira à envelopper l'enfant après qu'il ait été déshabillé et pendant la Prière au-dessus de l'eau. Lorsqu'elle donne l'enfant au parrain, elle doit étendre la serviette sur les deux bras du parrain, s'assurant que la tête de l'enfant repose sur le bras droit du parrain. Apres l'immersion du baptême, le parrain doit continuer à tenir l'enfant, encore enveloppé dans la grande serviette, face au prêtre.

Aux Fonts baptismaux
Lorsque les Prières d'Entrée ont été dites, la petite procession doit à nouveau se former et se diriger vers les fonts baptismaux. Si les fonts baptismaux sont situés du côté gauche (Nord) du choeur de l'église, les gens doivent rester à leur place. Mais si l'église possède un baptistère, alors la marraine et toute autre personnedoivent suivre la procession et se tenir autour des fonts baptismaux à une certaine distance, de façon à voir et suivre la cérémonie. La marraine doit avoir près d'elle une table sur laquelle elle peut mettre les vêtements, les serviettes, et habiller et déshabiller l'enfant. Les gens doivent s'assurer qu'ils n'empêchent personne de voir le déroulement de la cérémonie. Au fonts baptismaux, les officiants doivent se tenir comme suit : un acolyte de chaque côté des fonts baptismaux; le prêtre devant les fonts baptismaux; le parrain à la gauche du prêtre et le diacre à la droite de ce dernier.

Devant le Sanctuaire
Lorsque la Confirmation est finie et que l'enfant a été paré de ses nouveaux vêtements blancs, le prêtre et les autres officiants doivent former une procession, comme il a été décrit plus haut et doivent se tenir dans le choeur. La marraine, les parents, les proches et les autres doivent suivre et se tenir derrière le parrain, à une certaine distance jusqu'à la fin de la cérémonie, qui se termine avec le Renvoi.

Se joindre aux Prières
Des copies de ce manuel doivent être distribuées à l'avance à tous ceux qui seront présents et ils doivent répondre aux appels du diacre, se joindre à la récitation des psaumes, de la Prière dominicale et au chant des hymnes, lorsqu'ils le peuvent.

Se lever et s'asseoir
Lorsqu'elle est célébrée correctement, la cérémonie du Baptême dure à peu près 45 minutes en tout. Pendant ce temps, il est recommandé de rester debout. Mais ceux qui sont faibles ou se sentent fatigués peuvent s'asseoir lorsqu'on récite les psaumes, lorsqu'on prononce des appels, lorsqu'on lit le Prophète ou l'Evangile.

Le Salut au Néophyte
Apres la Bénédiction de Renvoi, le prêtre doit embrasser l'enfant nouvellement baptisé sur le front. Le parrain, les parents, proches et amis doivent en faire autant.

Lavage après le Baptême
Lorsque les sous-vêtements de l'enfant sont lavés pour la première fois après la Confirmation, la mère de l'enfant doit verser l'eau dans le jardin, afin qu'aucune trace d'huile sainte ((Muron) ne soit mélangée à l'eau sale. Cette lessive doit être faite séparément à la maison.

Communion pendant la Liturgie
On peut reporter la Sainte Communion à la prochaine célébration de la Divine Liturgie, le dimanche matin : c'est un usage fortement recommandé. Le parrain doit apporter l'enfant qui vient être baptisé à l'église, où on doit lui donner la Sainte Communion au moment prévu. Le prêtre qui célèbre la messe doit dire la Prière de la Communion, comme il est écrit dans ce manuel, avant de donner la Communion à l'enfant.

Baptême d'un Adulte
Si la personne qui va être baptisée est un adulte ou un enfant assez grand, on doit procéder ainsi à son baptême :
Toutes les parties du rituel du baptême doivent être célébrées comme il est inscrit. Le néophyte doit se tenir entre le prêtre et le parrain pendant la cérémonie. Il (ou elle) doit se joindre aux autres pour dire la Renonciation et le Credo. La parole qui est donnée en reponse à la question du prêtre après la Prière du Baptême et qui commence par les mots "Foi, espoir, ...", doit être prononcée par le parrain, comme dans le cas du baptême d'un petit enfant.
Le néophyte doit être nu-pieds. Il (ou elle) doit se vêtir légèrement, de façon à ce que les parties supérieures de sa poitrine et de son dos soient exposées. S'il s'agit d'une femme, elle ne doit porter ni ornement ni maquillage. Au moment du baptême proprement dit, le néophyte doit se tenir près des fonts baptismaux et doit se pencher en avant, de manière à ce que sa tète se trouve juste au-dessus des fonts baptismaux. Le prêtre, avec un bol ou sa main droite incurvée, doit à trois reprises verser de l'eau sainte venue des fonts baptismaux sur la tête du néophyte, en s'assurant que son visage aussi a été lavé. Puis, à l'aide d'une éponge ou d'un morceau d'étoffe ou de toile de coton, le prêtre doit mouiller la poitrine, le dos et les pieds du néophyte. Puis on doit lui donner une serviette pour se sécher.
La Confirmation doit être administrée pendant que le néophyte se trouve encore près des fonts baptismaux.
Après la Confirmation, le parrain ou la marraine, suivant le cas, doit conduire le néophyte dans la Sacristie de l'église, où il (ou elle) doit se vêtir entièrement de nouveaux habits. Le néophyte doit ensuite retourner dans le choeur et, au moment voulu, le prêtre doit le (ou la) mener jusqu'au Sanctuaire, pour l'Adoration à l'autel. Le prêtre et le néophyte doivent s'incliner devant l 'autel, comme il est écrit dans les rubriques; ils doivent ensuite retourner dans le choeur et partir après la Bénédiction de Renvoi.

    Sommaire Pratique    Accueil