Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Roy ARAKELIAN
( n. 1968 )

L'auteur

Roy ARAKELIAN --- Cliquer pour agrandir
Naissance en 1968 à Istanbul.

Docteur en droit, avocat à Paris, spécialiste du droit des sociétés et du financement des entreprises.

Fils de l'artiste peintre ASILVA

ligne
Livre numéro 2187
Roy ARAKELIAN --- Cliquer pour agrandir Andrinople (Edirne) et sa Communauté Arménienne
 
Titre : Andrinople (Edirne) et sa Communauté Arménienne / auteur(s) : Roy ARAKELIAN - Edirne (Adrianupolis) ve Ermeni Toplumu
Editeur : paros
Année : 2016
Imprimeur/Fabricant : Özgün Ofset, Istanbul
Description : 24 x 29,5 cm, 255 pages, couverture illustrée en couleurs
Collection :
Notes : Bilingue turc-français
Autres auteurs :
Sujets : Turquie -- Minorités religieuses -- Communauté arménienne Andrinople
ISBN : 9786058478848
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix :

Commentaire :

La première référence aux Arméniens à Andrinople remonte à la bataille du 9 août 378, lorsque les militaires arméniens, guidés par leur roi Varazdat, combattirent aux côtés de l’empereur romain Valens. A partir du milieu du VIe siècle jusqu’au XIe siècle, la présence arménienne à Andrinople sera alimentée par des militaires byzantins destinés à assurer la défense du front balkanique, et, accessoirement, par le déplacement de grandes familles arméniennes que l'on cherchait à éloigner de leur territoire historique. C’est dans cette ville qui naîtra l’Arménien Basile Ier, le fondateur de la dynastie dite « macédonienne », qui régnera sur l'Empire byzantin du IXe siècle au XIe siècle et le mènera à son apogée. L’un des plus anciens manuscrits arméniens connus, l’Évangile d’Andrinople, fut rédigé dans cette ville, en l’an 1007. L’architecte d’origine arménienne, Sinan, construira, au XVIe siècle, une quinzaine d’ouvrages, notamment l'un des chefs-d'œuvre de l'architecture islamique inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, la mosquée Selimiye. On peut citer parmi les célébrités originaires d’Andrinople : Garabed Vartabed Andrianatzi (élève et compagnon de l'archevêque Oskan d'Erivan, qui réussira à faire éditer, en 1666, la première bible en arménien à Amsterdam). Les patriarches de Constantinople Bogos Ier Krikorian (1815 à 1823) et Sarkis Kuyumciyan (1860 à 1861) ou le grand satiriste Hagop Baronian.

Table des matières

AVANT-PROPOS 15
INTRODUCTION 20

I. LA PRÉSENCE ARMÉNIENNE À ANDRINOPLE 25
A. À l'époque romaine 26
B. Déplacements forcés sous Byzance 29
C. Sous la dynastie « macédonienne » 33
D. Funeste anecdote au retour des croisés 39

II. LA PRÉSENCE ARMÉNIENNE À EDIRNE 45
A. L'attrait de la présence des Sultans 47
B. La consécration grâce à Sinan 49
C. Le développement de la ville 61
D. Une présence troublée par les guerres des Balkans et anéantie en 1915 65

III. LES CARACTÉRISTIQUES DE LA POPULATION ARMÉNIENNE DE LA VILLE 97
A. Origines géographiques 99
B. Son nombre 102
C. Un regard porté sur la région 108
D. Les quartiers arméniens 115
E. Les métiers exercés 148
F. Les relations entre communautés 151
G. Les personnalités marquantes de la communauté arménienne 163

IV SOUVENIRS DE FAMILLE 187

BIBLIOGRAPHIE 237
INDEX 248


ligne

  Retour à l'Index des auteurs