Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Roger CARATINI
( 1924 - 2009 )

L'auteur

 
Naissance à Paris le 22 décembre 192a, décès le 27 mai 2009, à Limeil-Brévannes (Val-de-Marne)

Agrégé de philosophie. - Auteur de biographies, d'études historiques et philosophiques et de nombreux volumes de l'encyclopédie Bordas
Écrivit aussi sous le pseudonyme de A. Gregorj

Philosophe et encyclopédiste, Roger Caratini s'est d'abord consacré à la psychanalyse de l'enfant et de l'adolescent (de 1948 à 1965). avant d'écrire - seul - les vingt-trois volumes de Bordas Encyclopédie.
Il publie actuellement ses œuvres philosophiques aux éditions Seghers/Laffont. II publie chez Larousse son premier traité d"oligoloo,ie" (du grec oligos, peu nombreux, et logos, science), terme qu'il a créé pour désigner la "science des minorités".
(Info 1986)

ligne
Livre numéro 1883
Roger CARATINI --- Cliquer pour agrandir La Force des faibles : encyclopédie mondiale des minorités
 
Titre : La Force des faibles : encyclopédie mondiale des minorités / auteur(s) : Roger CARATINI -
Editeur : larousse
Année : 1986
Imprimeur/Fabricant : 45-Malesherbes : Impr. Maury
Description : 17 x 22,5 cm, 399 p. : cartes, couv. ill. en coul.
Collection :
Notes : Bibliogr. p. 370-381 . Filmogr. p. 381-382 . Index
Autres auteurs :
Sujets : Minorités -- Encyclopédies
ISBN : 9782035030030
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 115 FRF

Commentaire :

Voici un livre sur les "minorités" dans le monde. Silencieuses ou effervescentes, elles ont plié sous la loi du plus fort au cours de l'histoire, par le jeu des conquêtes, des guerres et des traités, avec la bénédiction des théoriciens de l'Etat.jacobins de tout poil, hégéliens, socialistes marxistes ou non marxistes, dictateurs et tyrans.

L'auteur décrit d'abord le fait minoritaire, tel qu'il est vécu par diverses communautés, choisies à titre d'exemples : les Aborigènes d'Australie, les Amérindiens, les Arméniens, les Basques, les Bretons, les Catalans, les Chypriotes (grecs ou turcs), les Chiites, les Corses, les Croates, les Druzes. les Falachas. les Flamands et les Wallons, les Intouchables de l'Inde, les Inuit. les Irlandais, les Juifs, les Kanaks, les Kurdes, les Palestiniens, les Québécois, les Sahraouis, les Sikhs, les Tamouls. les Tibétains, les Tsiganes.

La deuxième partie de l'ouvrage est consacrée à une analyse théorique du concept de minorité, défini comme un sous-ensemble d'un ensemble national, à caractère historique, soumis à la règle dominante et entretenant avec cet ensemble des relations dynamiques centripètes ou centrifuges.

La troisième partie propose un tour du monde des minorités, présentées dans leur cadre géopolitique contemporain.

Un index minutieux, une bibliographie et une filmographie complètent ce livre qui est un appel à la tolérance bien plus qu'un appel aux armes.


ligne

  Retour à l'Index des auteurs