Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Jean-Paul CECCALDI
( n. 1950 )

L'auteur

Jean-Paul CECCALDI --- Cliquer pour agrandir
Naissance le 16 février 1950 à Ajaccio (Corse, France).

Ancien policier, auteur de romans polciiers.

ligne
Livre numéro 1645
Jean-Paul CECCALDI --- Cliquer pour agrandir Je pars pour Venise...etc.
   
Titre : Je pars pour Venise...etc. / auteur(s) : Jean-Paul CECCALDI -
Editeur : ancre latine
Année : 2011
Imprimeur/Fabricant :
Description : 14,8 x 21 cm, 225 pages, couverture illustrée en couleurs
Collection :
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Roman -- Génocide arménien
ISBN : 9782953473797
Prix : 13,00 euros

Commentaire :

L'auteur, un ex-policier, a co-écrit avec Ida Der Haroutunian Kebab story que nous avons relaté dans ces colonnes. Le héros de ce nouvel opus qui s'appelle Calixte est moitié arménien, moitié corse. Il fait la connaissance de Nouna à Venise. C'est le point de départ d'une enquête qui le mènera à Istanbul, Trabzon, Kars, la Géorgie, l'Arménie et le Karabagh. Retrouvera-t-il "les œuvres de la culture arménienne disparues en 1915 et toutes les preuves non encore découvertes sur le génocide" ? Le style alerte et humoristique rend très agréable la lecture de ce roman policier. Les références au cinéma, à ses lectures, à Corto Maltese, les nombreuses anecdotes captent l'intérêt. Mêlant l'actualité à la fiction, Ceccaldi, familier de la Cause arménienne, rend son récit d'autant plus crédible. La visite de l'île de Saint-Lazare à Venise, la traversée de la Turquie vers la Géorgie en passant par le Djavakhk, l'arrivée à Gumri, puis Erevan et Stépanakert sont l'occasion de mentionner des faits réels. Le «flic corse» à la retraite connaît bien son sujet arménien. Qu'il parle de Mesrop Machtots, de l'Asala, de la troupe de danse Araxe-Sassoun de la Jaf de Marseille, d'un poème de Tékian, des jingalo hats (le pain aux herbes de l'Artsakh) ou de la chaussure préhistorique découverte en Arménie, Calixte se montre très au fait de la culture arménienne. Pour le Corse Jean-Pierre Ceccaldi, sensibilisé au problème d'identité qu'il expose dans son épilogue, "le fait corse, c'est la résistance d'une culture à plusieurs vagues de conquérants". N'en est-il pas de même avec le «fait arménien» ?

Zmrouthe Aubozian, France-Arménie, numéro 378, septembre 2011


Livre numéro 1644
Jean-Paul CECCALDI --- Cliquer pour agrandir Kebab story
 
Titre : Kebab story / auteur(s) : Jean-Paul CECCALDI - Ida DER-HAROUTUNIAN -
Editeur : melis editions
Année : 2010
Imprimeur/Fabricant :
Description : 14x 21 cm, 208 pages, couverture illustrée en couleurs
Collection : Polars
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Roman policier -- Génocide arménien
ISBN : 9782352100577
Prix :
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Lyon, place des Terreaux. Ardé débarque de Marseille pour assister au show d’une amie. Elle s’arrête devant une buvette « A la rose d’Elazig », commande un kébab, servi par Cémil, un adolescent loquace qui soudain lui décrit, mot pour mot, la cour, la fontaine, la couleur des murs de sa maison ancestrale en Turquie. Celle-ci appartenait-elle aux siens, rescapés du génocide ? La ville d’Elazig se nommait Kharpert dans l’Arménie historique. Ardé, bousculée dans ses souvenirs, frissonne… Elle entend quelques mots turcs qui évoquent un trafic d’objets rapportant de l’or avec une première étape, Marseille. Sous le coup de cette rencontre improbable, elle exhorte Mat’, flic corse, à s’intéresser à l’entourage du jeune Turc. Mat’ fouille de Marseille à Grasse jusqu’à New York. Descente rétrospective dans le passé familial d’Ardé, l’enquête de police conduit à un présent pour lequel les auteurs laissent le lecteur libre de relier la fiction à la réalité

ligne

  Retour à l'Index des auteurs