Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Israel W CHARNY

L'auteur

Israel W CHARNY --- Cliquer pour agrandir
Directeur de l'Institut de recherche sur l'Holocauste et le génocide, Jerusalem, Israel
ligne
Livre numéro 767
Israel W CHARNY --- Cliquer pour agrandir Le livre noir de l'humanité : encyclopédie mondiale des génocides
 
Titre : Le livre noir de l'humanité : encyclopédie mondiale des génocides / auteur(s) :trad. de l'anglais... par Janice Valls-Russell ; avant-propos de Mgr Desmond M. Tutu et de Simon Wiesenthal
Editeur : Privat
Année : 2001
Imprimeur/Fabricant : 86-Ligugé : Aubin impr
Description : 718 p. : couv. ill. ; 24 cm
Collection : Bibliothèque historique universelle Privat
Notes : Bibliogr. p. 669-672. Notes bibliogr. Index
Autres auteurs : Israel W CHARNY [directeur] -
Sujets : Génocide -- Histoire -- Encyclopédies
ISBN : 2708956078
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 29,73 euros

Commentaire :

Pas vraiment le genre de bouquin à apporter sur la plage, se dit-on! Cela n'empêche pas ce livre de référence d'être un précieux hommage aux efforts fragiles de l'humanité pour maîtriser et prévenir les massacres dont la planète est trop souvent le théâtre, comme l'écrit en introduction le directeur général de l'Institut sur l'Holocauste et le génocide de Jérusalem, Israël W. Charny. À travers plus de 200 articles rédigés par des spécialistes de diverses disciplines, le lecteur est amené à mieux comprendre les carnages organisés qui ont ravagé la planète, de l'Arménie au Rwanda, en passant par l'Union soviétique, l'Allemagne, l'Amérique, le Cambodge, l'Iraq et trop d'autres. Le premier chapitre est consacré à la définition d'un génocide, puis les autres offrent un survol des atrocités commises, par ordre alphabétique. Devant cette masse de faits et de réflexions, on ne peut qu'espérer que l'Homme apprenne de ses erreurs, et que le siècle que nous amorçons connaisse un bilan moins épouvantable que le précédent (plus de 170 millions de victimes des génocides).
Auteurs
(qui ont participé pour la partie arménienne)

Directeur général de la publication

Israël W. Charny
Directeur général de l'lnstitute on the Holocaust and Genocide de Jérusalem


Directeurs de la publication (dont)

Rouben Paul Adalian
Directeur de l'Armenian National Institute (ANI) de Washington (site: www.armenian-genocide.org), qui a pour mission de promouvoir la mémoire du génocide arménien. Adalian travaille au développement des banques de données sur le génocide arménien. En 1993, il mena à terme une recherche dans les archives nationales américaines, qui déboucha sur la publication de 37 000 pages de documents sur microfiches par Chadwyck-Healey Inc. Le catalogue de 476 pages permettant d'exploiter ce fonds, Guide to the Armenian Genocide in the US Archives, 1915-1978, fut publié en 1994. Auteur de nombreux chapitres et articles dans diverses publications consacrées au génocide, dont la (Revue du monde arménien moderne et contemporain, 1997, 3). Spécialiste du Caucase et du Moyen-Orient, il a enseigné à la School of Foreign Service, de l'université de Georgetown. Enseigne actuellement à la School for Advanced International Studies, de l'université Johus Hopkins. Auteur de From Humanism to Rationalism: Armenian Scholarship in the Nineteenth Century (Scholars Press, 1992) ainsi que de nombreux articles sur l'Arménie et la diaspora arménienne.


Collaborateurs principaux (dont)

Peter Balakian
Professeur d'anglais et directeur du Center for Ethics and World Societies, de Colgate University. Poète et critique littéraire. S'est consacré à l'étude de l'art et de la littérature du génocide. Auteur de Black Dog of Fate (Basic Books, 1997)

Vahakn Dadrian
Professeur émérite de sociologie à la State University de New York à Geneseo ; directeur du Genocide Study Project, parrainé par la Fondation H. F. Guggenheim ; directeur de recherche sur le génocide au Zoryan Institute, Boston. Membre de l'équipe de travail sur une étude globale du génocide arménien; auteur, entre autres ouvrages, de The History of the Armenian Genocide (Berghahn, 1997) et The Key Elements in the Turkish Denial of the Armenian Genocide (Zoryan Institute, 1999).

Marjorie Housepian (Dobkin)
Écrivain et ancienne professeur d'anglais à Barnard College, université de Columbia. Auteur de Smyrna 1922 : The Destruction of a City (Newmark Press, 1998), étude définitive de la phase finale du génocide arménien, quand Atatürk entra dans Smyrne - aujourd'hui Izmir -, à la tête de son armée victorieuse.

Robert Melson
Professeur de science politique à la Purdue University, West Lafayette, Indiana. Auteur de Revolution and Genocide : On the Origins of the Armenian Genocide and the Holocaust (University of Chicago Press, 1992).

Yves Ternon
Médecin et chirurgien à Paris. Docteur en histoire à Paris IV-Sorbonne ; habilité à diriger des recherches en histoire à l'université Paul-Valéry, Montpellier. A commencé ses travaux il y a trente-cinq ans sur les crimes des médecins nazis, travaux qu'il a poursuivis en étudiant le génocide arménien et les génocides du XXe siècle. Ses plus récents ouvrages sont : L'État criminel. Les génocides au XXe siècle (Seuil, 1995) ; Du négationnisme. Mémoire et tabou (Desclée de Brouwer, 1999) ; L'innocence des victimes. Au siècle des génocides (Desclée de Brouwer, 2001).

Martin van Bruinessen
Professeur d'études islamiques à l'université d'Utrecht, Pays-Bas. S'intéresse notamment aux identités religieuses et ethniques, aux politiques identitaires en Turquie et dans les pays voisins. Anthropologue, a travaillé sur le terrain, auprès des Kurdes, et en Indonésie. Auteur de Agha, Shaikh and State : The Social and Political Structures of Kurdistan (Zed Books, 1992).


ligne

  Retour à l'Index des auteurs