Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Bernard DEBRE
( n. 1944 )

L'auteur

Bernard DEBRE --- Cliquer pour agrandir
Naissance le 30 septembre 1944 à Toulouse ( Haute-Garonne ).

Urologue de réputation internationale, ministre de la Coopération (1994-95).

Fils de Michel Debré, père de la Constitution de la Ve République, frère jumeau du président de l'Assemblée nationale, Jean-Louis Debré, Bernard Debré est maire RPR d'Amboise (Indre-et-Loire) ; il a été élu député du 16e arrondissement de Paris le 27 juin 2004.

ligne
Livre numéro 196
Bernard DEBRE --- Cliquer pour agrandir L'Illusion humanitaire
Titre : L'Illusion humanitaire / auteur(s) : Bernard DEBRE -
Editeur : Plon
Année : 1997
Imprimeur/Fabricant : 18-Saint-Amand-Montrond : Impr. BCI
Description : 287 p. ; 24 cm
Collection : Tribune libre
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Secours international -- Aspect politique
ISBN : 9782259186537
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 18,28 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

"Surtout qu'on ne se méprenne pas sur le sens de ce livre. Dans le monde d'aujourd'hui des milliers d'hommes et de femmes méritent le qualificatif d'humanitaires". Beaucoup d'entre eux sont des anonymes isolés au sein de petites organisations locales. Ce ne sont pas ces individus dignes de notre respect que je tiens à accuser avec vigueur. Ce sont les politiques…, ce sont les grandes organisations…, ce sont certains médias…, ce sont les complicités croisées qui finissent par construire un mur d'irréalité, d'idéalisation".Le ton est donné. Bernard Debré, ancien ministre de la Coopération, spécialiste de l'Afrique, a décidé de s'insurger. Il décrit les échecs de l'ONU, montre l'alibi que représentent les causes humanitaires pour les grosses puissances. Il évoque aussi la politisation des organisations non gouvernementales (ONG) l' "humanitaire business", l'impréparation. N'a-t-on pas envoyé des médicaments périmés en Arménie, des chasse-neige en Afrique ?…. Autre dérive de l'humanitaire : le spectacle. Tel "humanitaire" a été filmé sac de riz sur l'épaule et plusieurs prises furent nécessaires pour obtenir la meilleure mise en scène. Tel politique s'est montré dans l'enceinte d'une école, expliquant son action, alors qu'il venait dans ce pays africain pour la première fois. Bernard Debré prône un nouvel humanitaire fondé sur l'éthique et le courage international.
Les dédicaces de France-Inter ,
le 19 janvier 1998.

Au moment où l'Occident hésite à demeurer encore, la bouche close et les mains oisives, devant le massacre des innocents en Algérie, le livre de Bernard Debré jette une lumière crue sur la façon dont nos démocraties réagissent aux malheurs du monde. Nul n'échappe à la colère iconoclaste de l'ancien ministre de la Coopération : I'ONU ... Les ONG ... Les journalistes (de télévision surtout) ... Les nations occidentales, enfin, à commencer par les Etats-Unis, qui donnent trop souvent l'apparence de la vertu outragée à des opérations purement égoïstes ... Bernard Debré est de ceux qui croient que la France a encore quelque chose à dire au monde, et, selon lui, "elle n'est jamais aussi forte que quand elle ose être elle-même" ... Bernard Debré propose une "éthique de l'intervention humanitaire", en vertu de laquelle les autorités internationales concernées se "concerteraient" lors des situations dramatiques.


ligne

  Retour à l'Index des auteurs