Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Igor DORFMANN-LAZAREV
( n. 1968 )

L'auteur

 
Naissance le 18 avril 1968

Docteur en histoire (Paris-École pratique des hautes études, 2002). - Professeur d'histoire (maître de conférences invité) à l'Université Paul-Valéry de Montpellier (en 2005)
Docteur de l'Ecole pratique des Hautes Etudes, Igor Dorfmann-Lazarev est membre associé du Centre d'histoire et de civilisation de Byzance au CNRS. Ses recherches portent sur les controverses dogmatiques entre les Byzantins et les Arméniens et sur l'exégèse biblique dans l'Eglise arménienne.

ligne
Livre numéro 1138
Igor DORFMANN-LAZAREV --- Cliquer pour agrandir Arméniens et Byzantins à l'époque de Photius : deux débats théologiques après le Triomphe de l'orthodoxie
 
Titre : Arméniens et Byzantins à l'époque de Photius : deux débats théologiques après le Triomphe de l'orthodoxie / auteur(s) : Igor DORFMANN-LAZAREV -
Editeur : Peeters
Année : 2006
Imprimeur/Fabricant : impr. en Belgique
Description : 1 vol. (XX-326 p.) : carte ; 24 cm
Collection : Corpus scriptorum christianorum orientalium. Subsidia, ISSN 0070-0444 ; t. 117
Notes : Contient un choix de textes trad. de l'arménien. - Bibliogr. p. 287-318. Index ; Texte remanié de : Thèse de doctorat : Histoire : Paris, École pratique des hautes études : 2002
Autres auteurs :
Sujets : Jésus-Christ -- Personne et fonctions -- Histoire des doctrines ; Disputations religieuses -- Arménie -- 9e siècle
ISBN : 2877237699
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 75,00 euros

Commentaire :

Face au conflit qui allait en s'aggravant entre les sièges de Constantinople et de Rome en 862, le patriarche Photius se tourna vers l'Arménie pour y chercher un soutien. Il espérait devenir lui-même facteur d'unité chrétienne au moment où la reconquête byzantine de l'Est anatolien paraissait imminente. L'auteur démontre que Photius a influencé non seulement les relations de Byzance avec l'Occident, mais aussi les débats doctrinaux avec l'Orient. Il explore les sources patristiques de la politique ecclésiastique de Photius afin d'expliquer comment l'attitude de ce patriarche à l'égard des hétérodoxes a permis la formulation d'un accord aussi singulier que celui de Sirakawan. La traduction commentée des documents arméniens concernant ce concile et la controverse qui le suivit est basée sur une nouvelle collation de manuscrits et accompagnée d'un lexique extensif. L'analyse du langage technique développé par les auteurs arméniens lors de la domination arabe permet d'exposer comment évoluait l'articulation de la doctrine de l'Incarnation depuis les grandes controverses de l'époque de Justinien. L'interprétation de ces textes et de leurs sources représente la première étude systématique de la christologie arménienne. Les divergences dogmatiques entre les Arméniens et les Byzantins sont mises en relation avec les différents critères de l'orthodoxie soutenus par les deux Églises.

ligne

  Retour à l'Index des auteurs