Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Faiez EL-GHOCEIN

L'auteur

 
Chef bédouin syrien, capitaine dans l'armée ottomane pendant la 1ère Guerre mondiale et témoin visuel des massacres.
ligne
Livre numéro 269
Faiez EL-GHOCEIN --- Cliquer pour agrandir Les Massacres en Arménie turque
 
Titre : Les Massacres en Arménie turque / auteur(s) : Faiez EL-GHOCEIN - traduit de l'arabe par A. El-G.
Editeur : Beyrouth : Comité central pour la revendication des territoires arméniens - BP 4192 -Beyrouth, Liban
Année : 1965
Imprimeur/Fabricant : Imprimerie Doniguian
Description : 14,5 x 21,5 cm, 60 pages
Collection :
Notes : Ouvrage daté "L'an 1355 de l'Hégire (1917 de l'ère chrétienne)", Note du traducteur datée 20 avril 1917, Table des matières, nouvelle édition publiée à l'occasion du 50e anniversaire du génocide, préface à la nouvelle édition datée 15 avril 1965
Autres auteurs :
Sujets :
ISBN :
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix :

Commentaire :

Note du traducteur
L'auteur de cette brochure est un Bédouin musulman du Hauran, comme il le raconte lui-même dans son avant-propos qu'on lira plus loin. Le récit sobre et dénué de tout artifice littéraire qu'il fait des "Massacres en Arménie" relate les atrocités qu'il lui a été donné de voir pendant son exil ou qu'il a entendu raconter par des témoins oculaires, et parfois par les auteurs mêmes de ces horreurs. Ce sont des tableaux pris au vif, crayonnés souvent avec force détails, qui sont destinés à renseigner l'opinion publique sur les événements sanglants qui se sont déroulés en Arménie durant la Guerre. Les réflexions amères que ces tableaux arrachent de temps en temps à l'auteur en disent assez sur leur sincérité et leur véracité.

En traduisant ces pages en français, pour leur donner la publicité qu'elles méritent, je me suis efforcer de respecter scrupuleusement le texte arabe dans toute son originalité. La fidélité de la traduction tiendra lieu, j'espère, aux yeux des lecteurs, de toute autre qualité;

le 20 avril 1917, A. G.


ligne

  Retour à l'Index des auteurs