Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Laurent GALANDON
( n. 1970 )

L'auteur

Laurent GALANDON --- Cliquer pour agrandir
Naissance le 17 mars 1970 à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine, France).

Scénariste de bandes dessinées.
Après des études en photographie, il exerce ce métier pendant quelques années avant de diriger un cinéma d’Art et d’essai. Les Editions Bamboo accueillent en leur giron ses récits aux thèmes forts et poignants : "Gemelos", "L’Envolée sauvage", "L’Enfant maudit", "Tahya El-Djazaïr", "Shahidas et "Le cahier à fleurs". Laurent est également l’auteur de "Quand souffle le vent" chez Dargaud.

ligne
Livre numéro 1640
Laurent GALANDON --- Cliquer pour agrandir Le cahier à fleurs : Tome 2, Dernières mesures
Titre : Le cahier à fleurs : Tome 2, Dernières mesures / auteur(s) : Laurent GALANDON -
Editeur : bamboo editions
Année : 2011
Imprimeur/Fabricant : PPO Graphic, 91120 Palaiseau
Description : 1 vol. (48 p.) : ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 32 cm
Collection : Grand angle
Notes : Laurent Galandon, illustrations Viviane Nicaise, couleurs Jérôme Maffre
Autres auteurs :
Sujets : Génocide arménien
ISBN : 9782818903162
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 13,50 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Anatolie, 1915. Maraynouche et Dikran vivent dorénavant sous le joug d’Oktar, véritable ogre esclavagiste. Maraynouche joue à nouveau du violon. Faute de partitions, elle écrit un morceau dans le cahier à fleurs. Salim est attiré par l’adolescente et il supporte de moins en moins l’attitude de son père à l’égard de la jeune femme dont le ventre s’arrondit. Elle attend un enfant d’Oktar. Bientôt, Dikran, dans un moment de désespoir, tente de fuir mais Oktar le retrouve rapidement et le punit violemment…

Article de Laurent Mélikian, Nouvelles d’Arménie-Magazine, numéro 174, Mai 2011

Malaise pendant un concert parisien au début des années 80. Un vieillard s'effondre lors de l'exécution d'une partition inachevée pour violon. Il est Arménien. Le jeune est Turc. L'incident conduit le jeune musicien à la découverte d'une histoire qui le dépasse : comment en 1915, deux jeunes enfants arméniens ont survécu au génocide et comment lui-même est issu de ces événements qu'il a appris à nier. NAM vous a présenté l'année
dernière le premier volet de ce diptyque qui se conclut ici. Le trait simple et doux de la dessinatrice Viviane Nicaise sert un récit précis signé Laurent Galandon. Le scénariste a pour credo d'élaborer des fictions sur des points douloureux de l'histoire, souvent méconnus du grand public. Le Cahier à Fleur est à la hauteur de son ambition, émouvoir et transmettre. Si le premier épisode décrivait la mécanique génocidaire, le second s'attarde plus sur les non-dits de l'État turc et sur la douloureuse prise de conscience qui guette chaque citoyen du pays. Une bande dessinée édifiante. •

Laurent Mélikian, Nouvelles d’Arménie-Magazine, numéro 174, Mai 2011


Livre numéro 1497
Laurent GALANDON --- Cliquer pour agrandir Le cahier à fleurs : Tome 1, Mauvaise Orchestration
Titre : Le cahier à fleurs : Tome 1, Mauvaise Orchestration / auteur(s) : Laurent GALANDON -
Editeur : bamboo editions
Année : 2010
Imprimeur/Fabricant : PPO Graphic, 91120 Palaiseau
Description : 48 pages, 24 x 32 cm, bande dessinée
Collection : Grand Angle
Notes : Scénario Laurent Galandon, illustrations Viviane Nicaise, couleurs Jérôme Maffre
Autres auteurs :
Sujets : Génocide arménien
ISBN : 9782350788890
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 12,90 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Paris, 1983. Le concert d’un jeune violoniste turc est interrompu par le malaise d’un spectateur. Alors que les secours sont attendus, le vieillard prononce quelques mots qui attirent vivement l’attention du musicien. Dès le lendemain, il se rend au chevet de Dikran Sarian, septuagénaire arménien. Le vieil homme se lance alors dans un long récit : celui du premier génocide du XXe siècle, le génocide arménien.
Anatolie, 1915. Dikran a neuf ans. Sur ordre d'Istanbul, les Arméniens doivent être éradiqués. Partout, l'armée ottomane rassemble les hommes et les supprime sommairement. Femmes, vieillards et enfants sont évacués et contraints à une longue marche vers la mort.
Le jeune musicien écoute avec intérêt le récit de Dikran… Et cette histoire va provoquer un véritable bouleversement dans ses croyances et ses convictions.

ligne

  Retour à l'Index des auteurs