Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Aram KEROVPYAN

L'auteur

Aram KEROVPYAN --- Cliquer pour agrandir
Naissance à Istanbul (Turquie).

Aram Kerovpyan est musicien et chercheur.

Maître chantre de la Cathédrale arménienne de Paris. Aram Kerovpyan est né à Istanbul, Turquie. Très jeune, il reçoit une formation de chant liturgique au sein de l’Église arménienne. Il apprend à jouer du kanoun et étudie le système musical proche-oriental avec Maître Saadeddin Öktenay. Il s’installe en 1977 à Paris, où il se consacre entièrement à la musique, jouant avec différents musiciens du Proche-Orient. En 1980, Aram Kerovpyan rejoint l’Ensemble de musique arménienne qui deviendra plus tard Kotchnak. À partir de cette date, la musique arménienne devient son principal domaine de recherches, notamment le système modal du chant liturgique arménien. Il forme en 1985 l’ensemble Akn. En 1990, il est nommé maître-chantre de la Cathédrale arménienne de Paris. La même année, il commence à élaborer un programme de formation de chant liturgique modal qui aboutira, en 1998, à la création du Centre d’études du chant liturgique arménien. Parallèlement à ses activités de musicien, il participe à des colloques et donne des conférences en Europe et en Amérique du Nord, publie régulièrement des articles et des ouvrages consacrés à la théorie modale de la musique arménienne, et dirige des ateliers. Il est titulaire d'un doctorat en musicologie.

Membre de l'ensemble de musique arménienne Kotchnak.
Directeur de l'ensemble de chant liturgique arménien, Akn, et du Centre d'études du chant liturgique arménien.
Maître chantre de la Cathédrale arménienne de Paris.
Docteur en musicologie (École Pratique des Hautes Études).

Sites internet

  • Personnel : kerovpyan.online.fr
  • Musique arménienne : Ensemble Kotchnak
  • Chant liturgique : Ensemble de chant liturgique Akn.
  • ligne
    Livre numéro 389
    Aram KEROVPYAN --- Cliquer pour agrandir Manuel de notation musicale arménienne moderne
     
    Titre : Manuel de notation musicale arménienne moderne / auteur(s) : Aram KEROVPYAN -
    Editeur : Tutzing : H. Schneider
    Année : 2001
    Imprimeur/Fabricant :
    Description : VIII-129 p. : musique ; 24 cm
    Collection : Musica mediaevalis Europae occidentalis ; Bd. 2
    Notes : Bibliogr. p. 124-128
    Autres auteurs :
    Sujets : Neumes -- Arménie Notation musicale -- Arménie Musique religieuse -- Arménie
    ISBN : 3795208688
    Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
    Prix :

    Commentaire :


    Livre numéro 1597
    Aram KEROVPYAN --- Cliquer pour agrandir Les charakan et l'octoéchos arménien selon le charaknots édité en 1875
     
    Titre : Les charakan et l'octoéchos arménien selon le charaknots édité en 1875 / auteur(s) : Aram KEROVPYAN -
    Editeur : creaphis, paris
    Année : 1991
    Imprimeur/Fabricant :
    Description : 15 x 20 cm, Tiré à part, pp. 94 à 123
    Collection : Actes des colloques de Royaumont de 1986, 1987 et 1988
    Notes : Tiré à part de"aspects de la musique liturgique au Moyen âge
    Autres auteurs :
    Sujets : Musicologie arménienne -- Liturgie
    ISBN :
    Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
    Prix :

    Commentaire :

    Les modes de l'octoéchos arménien forment un vaste champ de recherches qui nécessite l'intervention de diverses disciplines des Sciences Humaines. En tant que système musical l'octoéchos arménien se différencie considérablement des systèmes byzantin et latin. Par conséquent l'appellation « octoéchos » n'a pas un fondement musical. D'autre part il comporte des caractéristiques assez archaïques qui mettent en évidence ses origines anciennes et populaires, incluant le sujet fort complexe des influences des musiques avoisinantes. Le système modal arménien ne pourra être rétabli définitivement que par le déchiffrement de la notation neumatique arménienne perdue au cours du XVI& siècle. Le tropaire édité en 1875 nous fait parvenir le répertoire entier en nouvelle notation arménienne. Il est la source la plus crédible parmi celles qui nous sont accessibles aujourd'hui.

    ligne

      Retour à l'Index des auteurs