Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Anouche KUNTH

L'auteur

 
Doctorante à l'EHESS (CERCEC), boursière de la Fondation Gerda Henkel (Allemagne)Anouche Kunth, auteur de la deuxième partie du livre "Les Arméniens en France - Du chaos à la reconnaissance", interroge la notion d'exil à travers un travail polyphonique de recherche sur l'histoire de la diaspora arménienne en France, et de réalisations radiophoniques pour France Culture (documentaires à l'Atelier de Création Radiophonique).
ligne
Livre numéro 1548
Anouche KUNTH --- Cliquer pour agrandir Les Arméniens en France - Du chaos à la reconnaissance
 
Titre : Les Arméniens en France - Du chaos à la reconnaissance / auteur(s) : Anouche KUNTH - Claire MOURADIAN - Textes d'Anouche Kunth et Claire Mouradian
Editeur : attribut
Année : 2010
Imprimeur/Fabricant : Imprimerie Lussaud à Fontenay-le-Comte
Description : 168 pages, 14 x 22,50 cm, couv. en couleurs, ill. en couleurs
Collection : Exils
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Arméniens -- France -- Emigration, portraits
ISBN : 9782916002187
Prix : 23,00 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

C’est au début des années vingt que les Arméniens, rescapés du génocide, interdits de retour dans leur pays, deviennent une communauté inscrite dans le paysage français. Stigmatisés durant l’entre-deux-guerres comme "inassimilables", on se plaît à les donner aujourd’hui en modèle d’intégration, du fait d’une réussite sociale dans de nombreux domaines.

Dans une première partie fort documentée, Claire Mouradian, spécialiste reconnue du sujet, retrace les étapes de cet exil et analyse la façon dont les Arméniens ont toujours tenu une place particulière dans la société française.

A travers des récits d'exil poignants et des portraits finement ciselés, Anouche Kunth nous entraîne ensuite au sein d'une géographie qui retrace les errances d'un peuple apatride. Celles de Papken Injarabian, d'Elisabeth Adamov ou de Varvara Basmadjian, emportés sur des chemins chaotiques qui finiront par les mener en France, ou celles des secondes générations, Alice Aslanian, Simon Abkarian et Karine Arabian, héritiers des violences passées, en quête de leur identité.


Table des matières

Première partie
Arméniens en France, Arméniens de France, par Claire Mouradian
- Introduction, page 9
- Une présence ancienne, une communauté récente, page 12
- Du génocide à la naissance de la grande diaspora, page 15
- Les exilés de la paix, page 16
- Apatridie, page 18
- Être Arménien ou se sentir Arménien ? page 23
- Une communauté en construction, page 27
- De l'arrachement du Vieux Pays au nouvel enracinement, page 29
- Être un peuple en diaspora : les structures communautaires, page 51
- La vie culturelle : les écoles et la presse, page 45
- La diaspora à l'épreuve de l'indépendance, page 52

Deuxième partie
Récits d'exils, par Anouche Kunth
- Papken Injarabian, désert d'enfance, page65
- L'exil d'Elisabeth Adamov, dame de Russie, page 85
- Varvara Basmadjian ou les transports de l'exil, page 107

Troisième partie
Portraits d'immigrés et enfants d'immigrés par Anouche Kunth
- Simon Abkarian ou l'art de donner la réplique aux salauds, page 127
- Karine Arabian, l'Arménie dans le sac, page 143
- Portait d'Alice Aslanian en sa librairie, page 157

Les auteurs
Claire Mouradian, auteur de la première partie du livre, directrice de recherche au CNRS et responsable de l'équipe Caucase-Asie centrale du Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC), est historienne, spécialiste de l'histoire contemporaine de l'Arménie et des Arméniens. Elle dirige un séminaire à l'EHESS sur le Caucase entre les empires. Parmi ses ouvrages : De Staline à Gorbatchev, histoire d'une république soviétique : trirménie, Ramsay, 1990 ; L'Arménie, PUF, que-sais-je, 2009 (4' éd.) ; Loin de l’Ararat, les Petites Arménies d'Europe et de Méditerrannée, codirection avec Myriam Morel-Deledalle et Florence Itié-Pizzorni, Hazan, 2007 ; Arméniens et Grecs en diaspora : approches comparatives, codirection avec Michel Bruneau, lannis Hassiotis et Martine Hovanessian, École Française d'Athènes, 2007 ; 100 réponses sur le génocide arménien, en coll. avec Anne Dastakian, Tournon, 2005.
Doctorante à l'EHESS (CERCEC), boursière de la Fondation Gerda Henkel (Allemagne)Anouche Kunth, auteur de la deuxième partie du livre, interroge la notion d'exil à travers un travail polyphonique de recherche sur l'histoire de la diaspora arménienne en France, et de réalisations radiophoniques pour France Culture (documentaires à l'Atelier de Création Radiophonique).


ligne

  Retour à l'Index des auteurs