Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Pascal MANOUKIAN

ligne
Livre numéro 467
Pascal MANOUKIAN --- Cliquer pour agrandir Le Fruit de la patience : mémoires nostalgiques d'un Arménien
 
Titre : Le Fruit de la patience : mémoires nostalgiques d'un Arménien / auteur(s) : Pascal MANOUKIAN -
Editeur : lecenturion
Année : 1983
Imprimeur/Fabricant : 86-Liguge : impr. Aubin
Description : 191 p.-[8] p. de pl. couv. ill. en coul. 22 cm
Collection : Série animée par Antoine Sfeir
Notes : Bibliogr. p. 190
Autres auteurs :
Sujets : Arméniens -- France -- Biographies
ISBN : 2227046061
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix :

Commentaire :

La fourrure de l'hermine orne le col des juges du monde entier... ironie des symboles : l'hermine est originaire de l'Arménie dont le peuple réclame encore aujourd'hui justice ! Mais Pascal Manoukian ne se veut pas juge. Simplement témoin. Et c'est au cœur de sa mémoire qu'il plonge à la recherche de l'esprit des siens. L'Arménie est la première nation chrétienne de l'histoire et pourtant c'est pour ce peuple vieux de deux mille ans que sera inventé au lendemain de la Première Guerre mondiale le statut d'apatride.

Comment alors trois millions d'Arméniens d'Union soviétique et trois autres millions dispersés aux quatre coins du monde peuvent-ils encore former une nation ? Pascal Manoukian nous le dit ici avec des mots justes et vifs, cherchant dans son enfance, sa tendresse et sa violence les réponses aux questions que se pose sa génération. Car si les anciens ont entretenu leur arménité en famille pour lutter contre la mort lente de l'assimilation, les jeunes de la diaspora d'aujourd'hui n'hésitent pas à la descendre dans la rue, parfois même violemment. Et la grenade, symbole de l'Arménie, fruit de soif, de calme et de paix est devenue un fruit amer : le fruit de la patience trompée. Si Pascal Manoukian refuse ce combat-là, il cherche toutefois à le comprendre, allant même jusqu'à rencontrer des Turcs, cibles des « justiciers » de son peuple.

Fils de Gaïdzag le Zazou ratagne, petit-fils d'Haïdzag dit le Baron, enfant de Vartan sauveur d'Arménie, il nous ouvre les mémoires nostalgiques d'un Arménien d'ici et d'ailleurs.


ligne

  Retour à l'Index des auteurs