Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Anastase Ivanovitch MIKOYAN

L'auteur

Anastase Ivanovitch MIKOYAN --- Cliquer pour agrandir
Anastase Ivanovitch Mikoyan, né à Sanain (Arménie) le 13 novembre 1895 et mort à Moscou le 21 octobre 1978, est un homme politique et dirigeant soviétique.

Issu d'une famille arménienne modeste, il étudia la théologie et se destina tout d'abord à la prêtrise. Il abandonna cette voie et adhéra au POSDR (tendance bolchevik) en 1915.

Il participa à la Révolution d'Octobre dans le Caucase. Pendant la guerre civile il fut arrêté par l'armée britannique à Bakou ; il parvint à s'évader et à gagner Moscou ou il rejoignit Lénine et les autres dirigeants bolcheviks.

Il devint membre du Comité Central à partir de 1923. Après la mort de Lénine, il fut l'allié de Staline. Il occupa ensuite des postes de Commissaire du Peuple pour le Commerce intérieur et international et oeuvra pour le développement de l'industrie alimentaire. En 1935, il fut élu au Bureau Politique (Politburo). Pendant la seconde Guerre mondiale, il fit partie du Comité de Défense d'État avec la responsabilité des questions de logistique.

Après avoir tenu différents postes élevés au gouvernement (il fut notamment Ministre du Commerce de Malenkov). Pourtant il soutint Khrouchtchev contre Malenkov et en fut récompensé par sa nomination comme vice-premier ministre de 1955 à 1957 puis de 1958 à 1964.

En 1964 après la chute de Khrouchtchev il fut élu Président du Présidium du Soviet Suprème (Chef de l'État en titre) jusqu'en 1966. En 1974, il fut démis de ce poste et à partir de 1976 ne fit plus partie du Comité Central, ce qui mit fin à sa carrière politique. Il avait écrit ses mémoires en 1970.

ligne
Livre numéro 489
Anastase Ivanovitch MIKOYAN --- Cliquer pour agrandir Une Vie de lutte
 
Titre : Une Vie de lutte / auteur(s) : Anastase Ivanovitch MIKOYAN - traduit du russe sous la rédaction de Mireille Lukoševicius
Editeur : Editions du Progrès
Année : 1973
Imprimeur/Fabricant : impr. en U.R.S.S.
Description : 486 p. _ [19] p. de pl. ; 21 cm
Collection :
Notes :
Autres auteurs :
Sujets :
ISBN :
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 15,00 FRF

Commentaire :

(4e de couverture, politiquement correct à la date de parution...)

Cet ouvrage d'Anastase Mikoyan rapporte ses souvenirs jusqu'à l'année 1920.
De grands événements politiques et sociaux se déroulent dans le Caucase, avant la révolution et dans la période de la lutte pour le pouvoir des Soviets... L'auteur parle de toute une pléiade de révolutionnaire avec lesquels il a vécu et lutté sous l'étendard du Parti communiste.
Le lecteur fera la connaissance d'éminents militants bolchéviques tels que Mikha Tskhakaïa, Sergo Ordjonikidzé, S. Kirov, M. Frounzé, V. Kouibychev, E. Stassova, etc.
Une place particulière est réservée à l'histoire héroïque et tragique de la Commune de Bakou, aux glorieux commissaires et bolcheviks : Stépan Chaoumian, Méchadi Azizbékov, Aliocha Djaparidzé, Ivan Fiolétov, ...
A. Mikoyan a connu la dure école du travail clandestin dans les organisations du parti de Transcaucasie sous l'occupation anglaise. Il nous parle de ces rudes années révolutionnaires.

Un des souvenirs les plus radieux qu'il conserve de cette période est celui de sa première rencontre avec Lénine.


ligne

  Retour à l'Index des auteurs