Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Michel PAILLARES
( 1870 - 19.. )

L'auteur

 
Journaliste français, journal "L'Eclair", couvre les événements de Macédoine et de Turquie au début du XXe siècle.
ligne
Livre numéro 1065
Michel PAILLARES --- Cliquer pour agrandir Le Kémalisme devant les Alliés
 
Titre : Le Kémalisme devant les Alliés / auteur(s) : Michel PAILLARES -
Editeur : Le Cercle d écrits caucasiens
Année : 2005
Imprimeur/Fabricant : 94-Cachan : Impr. TLR
Description : 1 vol. (354 p.-[6] f. dépl.) : cartes, couv. et jaquette ill. ; 23 cm
Collection : Témoignage
Notes : Réédition du livre de Michel Paillarès
Autres auteurs :
Sujets : Kemalisme -- Traité de Sèvres (1920)
ISBN : 291356416X
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 27,50 euros

Commentaire :

Édité une seule et unique fois en 1922 par Michel PAILLARÈS lui-même, «LE KÉMALISME DEVANT LES ALLIES» se proposait d'éclairer l'opinion publique française, ainsi que les milieux politiques, sur le danger extrême que le kémalisme présentait non seulement pour l'Entente victorieuse de 1918, mais aussi pour le peuple turc, entraîné par la clique des aventuriers jeunes-turcs dans une guerre aux côtés de l'Allemagne wilhelmienne qui ne pouvait se solder pour l'empire ottoman que par une cuisante défaite, et pour l'avenir de la paix mondiale.
Les évènements donneront amplement raison à Michel PAILLARÈS, et pour cause! Soutenu militairement et financièrement par les Allemands vaincus et par les bolcheviks, le kémalisme avait, entre autres objectifs, ceux de faire échouer le traité de Versailles, si dur pour les premiers, en créant des difficultés aux Alliés qui occupaient Constantinople et certaines parties de l'empire ottoman défait, et de susciter, pour la plus grande joie des seconds, des troubles dans les colonies et protectorats français et britanniques. Si on sait que le traité de Versailles alimenta le désir de revanche des Allemands, qui se traduisit par l'émergence du nazisme et la seconde guerre mondiale, on sait moins par contre que les kémalistes jouèrent un rôle prépondérant dans les troubles en Afrique du Nord dont le point d'orgue fut la guerre d'Algérie.
Un autre des objectifs kémalistes, et pas le moindre comme le démontre Michel PAILLARÈS, était et fut d'offrir un refuge aux criminels jeunes-turcs et de les soustraire au châtiment pour le crime contre l'humanité que fut l'extermination du peuple arménien, promis durant toute la guerre par tous les dirigeants des Puissances alliées.
Cet ouvrage est l'une des nombreuses preuves irréfutables, malheureusement trop méconnues, que le kémalisme fut l'héritier direct du régime jeune-turc et que l'intransigeance de la Turquie du XXIe siècle face à l'Europe pusillanime trouve bien son origine dans l'intransigeance kémaliste des années 1919-1923 face à l'Entente travaillée par les intrigues.
C'est aussi une grande leçon de courage et de morale en journalisme et en politique qui aujourd'hui semblent bien faire défaut.

Livre numéro 1064
  Le Kémalisme devant les Alliés : l'entrée en scène du kémalisme, le traité de Sèvres, l'accord d'Angora, vers la paix d'Orient
 
Titre : Le Kémalisme devant les Alliés : l'entrée en scène du kémalisme, le traité de Sèvres, l'accord d'Angora, vers la paix d'Orient / auteur(s) : Michel PAILLARES -
Editeur : Paris : Edition du "Bosphore"
Année : 1922
Imprimeur/Fabricant :
Description : In-16, XI-494 p
Collection :
Notes :
Autres auteurs :
Sujets :
ISBN :
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix :

Commentaire :

Le directeur du journal "Bosphore" de Constantinople se proposait, à l'époque, d'éclairer l'opinion publique française et les milieux politiques sur le danger extrême que le kémalisme représentait pour l'Entente et pour le peuple turc.

ligne

  Retour à l'Index des auteurs