Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Angela SAHAKIAN

L'auteur

Angela SAHAKIAN --- Cliquer pour agrandir
Angela SAHAKIAN, journaliste et écrivain, membre de la Fédération internationale des journalistes et de l'Union des écrivains d'Arménie et d'Artsakh, est née en 1952 à Vank, village dans la région de Mardakert en Artsakh.
Depuis le 24 avril 2003, elle anime l'émission Lettre ouverte par obligation de vérité sur RADIO AYP FM (radio arménienne en France). Films documentaires réalisés : L'esprit ne meurt pas, 1989, Le Haut-Karabakh est un coquelicot, 1990, Deux coups de feu, 1991, Mouchegh Galshoyan, 1992, La communauté arménienne de Stavropol, 1995, Gandzasar, 2001 et Avril 24, 2003.
Publications en arménien : Recueil de poèmes Les Ponts, 1991, recueil d'articles Images réelles, 2009, recueil d'articles, de documents et de témoignages Par obligation de vérité, 2012.
ligne
Livre numéro 2385
Angela SAHAKIAN --- Cliquer pour agrandir Par obligation de vérité
 
Titre : Par obligation de vérité / auteur(s) : Angela SAHAKIAN - Recueil d'articles et de témoignages
Editeur : Tsitsernak, Erevan
Année : 2015
Imprimeur/Fabricant :
Description : 14,5 x 20,5 cm, 347 pages, couverture illustrée en couleurs
Collection :
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Arménie -- Recueil d'articles
ISBN : 9789939864150
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix :

Commentaire :

Le livre Par obligation de vérité d'Angela Sahakian recueille des textes très divers : télex, témoignages, articles, documents, poèmes, etc. Il embrasse une vaste période de plus d'un siècle, et cela à l'échelle mondiale, afin de tracer des parallèles entre deux évènements tragiques : le génocide des Arméniens de 1915 et le conflit du Haut-Karabakh avec leurs conséquences catastrophiques. De plus, elle soumet au lecteur un très large éventail d'approches divergentes et complexes : des idées et des actions humanistes jusqu'aux expressions patriotiques, voire nationalistes.
Angela Sahakian ne cherche-t-elle pas à nous persuader que l'impunité des crimes contre l'humanité, tel le génocide de 1915, peut engendrer partout des ressentiments, des incompréhensions et des actes d'hostilité ? Angela Sahakian voit dans les évènements tragiques qui ont suivi le génocide des Arméniens, la poursuite de ce génocide par d'autres moyens dans l'indifférence et l'anesthésie généralisées.

ligne

  Retour à l'Index des auteurs