Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Sevda SEVAN

L'auteur

 
Sevda Sevan est ambassadrice honoraire de la République d'Arménie en Bulgarie. Quelque part dans les Balkans est son premier livre à paraître en français.
ligne
Livre numéro 603
Sevda SEVAN --- Cliquer pour agrandir Quelque part dans les Balkans II
 
Titre : Quelque part dans les Balkans II / auteur(s) : Sevda SEVAN - traduit du bulgare par Marie Vriat, Revue et corrigée par Éric Naulleau
Editeur : L esprit des péninsules
Année : 2002
Imprimeur/Fabricant :
Description : 256 pages, 13,5 x 21 cm
Collection :
Notes : (Livre deuxième : Quelque part dans les Balkan, Livre troisième : Deir-ez-Zor)
Autres auteurs :
Sujets :
ISBN : 2846360219
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 21,50 euros

Commentaire :

Quelque part dans les Balkan est bien sûr un roman historique, mais surtout un roman d'amour, une fresque magnifique, mêlée de parfums orientaux et de fureur slave.

Martine Laval, Télérama


Livre numéro 602
Sevda SEVAN --- Cliquer pour agrandir Quelque part dans les Balkans
Titre : Quelque part dans les Balkans / auteur(s) : Sevda SEVAN - traduit du bulgare par Marie Vrinat, Révision du texte français par Veronika Nentcheva
Editeur : L esprit des péninsules
Année : 2001
Imprimeur/Fabricant :
Description : 256 pages, 13,5 x 21 cm
Collection :
Notes : Livre premier : Rodoston, Rodosto
Autres auteurs :
Sujets :
ISBN : 9782910435943
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 19,02 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

A Rodosto (actuellement Tekirdag), sur la mer de Marmara, Turcs, Grecs, Arméniens et Juifs vivent en bonne intelligence. Mais l'agonie de l'Empire ottoman et surtout les guerres balkaniques viennent bouleverser le fragile équilibre de ce petit monde. Sur fond d'événements convulsifs, la riche famille arménienne des Haïgabachian ne connaît pas un destin moins mouvementé. Ovsanna, veuve inflexible et chef de famille, soudain frappée par un mal mystérieux, son fils David, attaché corps et âme à sa terre ses filles, Tamar, un peu effacée, et Melvine, qui porte sa beauté comme un fardeau et séduit Borian, le meilleur ami de son mari, un urbaniste visionnaire.

Autour du clan gravitent d'autres personnages pétris dans la même pâte littéraire, où se mêlent Iyrisme et vérité historique. Filor, la prostituée, qui a réchappé d'un génocide et cherche à déjouer son destin entre les bras de Sabahattin, banquier turc condamné à mort par la justice de son pays. Dikran, l'enfant gâté qui finit par s'enrôler dans les rangs bulgares contre l'ennemi ottoman. Son frère, Sali Roupène, mémorable figure de médecin de province que foudroie un amour tardif pour Ovsanna Haïgabachian. Sans oublier Hovsep, le cafetier, dont l'établissement est comme la reproduction en miniature de cette mosaïque ethnique.

Une saga balkanique, dont paraît ici le premier volume (susceptible d'être lu séparément), où plane déjà l'ombre d'une des tragédies du terrible vingtième siècle: l'anéantissement qui attend le peuple arménien à Deir-el-Zor.


ligne

  Retour à l'Index des auteurs