Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Mikaël VARANDIAN
( 1874 - 1934 )

L'auteur

Mikaël VARANDIAN --- Cliquer pour agrandir
Naissance en 1874 à Varanda (Karabagh), décès en 1934 à Marseille (Bouches-du-Rhône, France).

Écrivain et homme politique, de son véritable nom Hovanissian. Il est né au Karabagh, dans le village de Varanda auquel il empruntera plus tard son nom de plume. Politologue, théoricien, membre de la Fédération Révolutionnaire Arménienne Dachnaktsoutioun. Après ses premières études à l'école de Chouchi, il entreprend des études de sciences politiques à Genève. Après la création du journal Drochak en 1892, il en devient en 1895, l'un des rédacteurs, aux côtés de Rosdom et de Hovnan Tavtian. La FRA l'envoie en mission en Roumanie en 1897. À la suite d'une dénonciation, il est arrêté, mais rapidement libéré. À Genève en 1898, sous l'impulsion de Christapor de retour à la tête de Drochak, il deviendra un rédacteur influent et particulièrement prolifique du journal. Il y publie « Courants », et surtout « Histoire des Mouvements Arméniens ». Au lendemain de la Révolution russe de 1905, Varandian part pour Tiflis où, tout en collaborant à Haratch (quotidien arménien de Paris), il publiera pluieurs livres politiques dont « Les opposants de FRA ». En 1907, délegué au 4e Congrès mondial de la FRA, il rédige la plateforme idéologique qu'il présente au Congrès de l'Internationale Socialiste de Stuttgart. Il ne quitte plus l'Europe, se consacrant à la rédaction de l'histoire de la FRA Dachnaktsoutioun. Parallèlement, il conduira plusieurs missions, au nom de la FRA à l'Internationale Socialiste, au Congrès National Arménien avec Boghos Nubar Pacha, et enfin en 1919, en qualité d'Ambassadeur d'Arménie à Rome. Très affecté par la triste fin de la République, il se retire progressivement de la vie publique. En 1928, l'attaque cérébrale dont est victime son ami Avétis Aharonian au cours d'un meeting à Marseille, le marque d'autant plus qu'il l'avait fortement encouragé à accepter l'invitation des organisateurs. Il meurt à Marseille en 1934.
D'après Ara Krikorian, « Dictionnaire de la cause arménienne », Edipol, 2002

ligne
Livre numéro 1088
  Le Conflit arméno-géorgien et la guerre du Caucase
 
Titre : Le Conflit arméno-géorgien et la guerre du Caucase / auteur(s) : Mikaël VARANDIAN - Préface d'Albert Thomas
Editeur :
Année : 1919
Imprimeur/Fabricant : Paris : impr. de M. Flinikowski
Description : In-16, 153 p.
Collection :
Notes :
Autres auteurs :
Sujets :
ISBN :
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix :

Commentaire :


Livre numéro 1087
  L'Arménie et la question arménienne
 
Titre : L'Arménie et la question arménienne / auteur(s) : Mikaël VARANDIAN - Avec une préface de Victor Bérard. [20 juin 1917.]
Editeur :
Année : 1917
Imprimeur/Fabricant : Laval, impr. de G. Kavanagh, (sans date).
Description : In-16, 115 p.
Collection :
Notes :
Autres auteurs : Victor BERARD [préfacier] -
Sujets :
ISBN :
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix :

Commentaire :


ligne

  Retour à l'Index des auteurs