Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Roger VIGNAUD
( n. 1959 )

L'auteur

Roger VIGNAUD --- Cliquer pour agrandir
Naissance en 1959

Avocat à Marseille, ancien ouvrier syndicaliste. Roger Vignaud est passionné par l’histoire politique et sociale de Marseille.

D’un milieu modeste, il quitte l’école très jeune. Il part naviguer sur les mers du globe durant six ans dans la Marine nationale. Puis il passe les sept années suivantes comme ouvrier dans la sidérurgie et l'industrie pétrolière, dans la région de Fos. Marié entre temps, le jeune homme se décide une nouvelle fois à changer de vie. Il va entreprendre des études universitaires en formation continue après avoir passé un examen le dispensant du baccalauréat. En même temps, il s’essaye à l’écriture journalistique en rédigeant d’intéressantes rubriques. Comme il l’explique avec simplicité, son expérience de militant syndical le pousse “presque naturellement à choisir des études de droit”. Roger Vignaud devient avocat, prête serment en 1992 et se spécialise dans le droit du travail. Passionné par l'histoire politique et sociale de la ville de Marseille, il se met à l’écriture de façon assidue. Un penchant dont il ne dissimule pas l’origine : “J’ai quitté l’école trop jeune, et je ressens comme un manque culturel profond”. Sans doute un besoin de reconnaissance, aussi. Commencé en 2000, son premier ouvrage est publié en 2003 chez Edisud. C’est une biographie sur Gaston Crémieux, un avocat marseillais qui fut exécuté pour avoir pris la tête de l'insurrection de la Commune en 1871. L’ouvrage fut récompensé - comme premier lauréat ex aequo - par le prix du Grand livre historique de Provence en 2004. Le choix du sujet ne fait aucun doute : tenter de réparer une injustice, car personne n’avait encore traité ce thème. En 2005, il termine ses études sur La Commune par la publication d'un dictionnaire biographique sur le mouvement communaliste marseillais. En 2006, il publie la biographie de Vincent Scotto, le célèbre compositeur de musique. Début 2008, paraît un ouvrage qu'il consacre à la carrière cinématographique du réalisateur Henri Verneuil. “Ce qui est tout de même étonnant, c’est que ces deux personnages - universellement connus - n’avaient jamais fait l’objet d’un ouvrage biographique”, explique Roger Vignaud. De cette expérience, il garde d’excellents souvenirs des contacts avec la famille Verneuil. Dans quelques mois, l’avocat marseillais va avoir 50 ans, et il écrit toujours...

ligne
Livre numéro 1345
Roger VIGNAUD --- Cliquer pour agrandir Henri Verneuil
Titre : Henri Verneuil / auteur(s) : Roger VIGNAUD - Les plus grands succès du cinéma
Editeur : autres temps
Année : 2008
Imprimeur/Fabricant : 13-Gémenos : Impr. Groupe Horizon
Description : 1 vol. (314 p.) : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 15 x 24 cm
Collection : Temps mémoire, ISSN 1164-5881
Notes : Préface de Claudia Cardinale, présentation de Garo Hovsépian ; Filmographie et Box-office de Henri Verneuil
Autres auteurs :
Sujets : Verneuil, Henri (1920-2002)
ISBN : 9782845213074
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 20,00 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

C'était un enfant d'émigrés arméniens, élevé dans un quartier populaire de Marseille. Sa culture était faite de contes, de légendes et d'imaginaire. Il devient l'un des plus célèbres metteurs en scène du cinéma français, touchant un peu à tous les genres, toujours entouré des acteurs les plus prestigieux. Sa carrière fut époustouflante. Egale en qualité sur toute sa durée. Mais derrière la réussite du cinéaste, le petit enfant arménien est toujours resté présent. Verneuil offrit ainsi à Henri un sublime film sur la condition des Arméniens dans leur exode du début du siècle : Mayrig. L'ouvrage déroule le fil de cette exceptionnelle personnalité au service d'une oeuvre, abondamment illustrée de photos correspondant à chacune des époques de sa vie.


Le premier chapitre traite de l'immigration de la famille Malakian à Marseille ; un chapitre entier est consacré à "La saga familiale", et des détails sur les films "Mayrig" et "588 rue Paradis" se trouvent aux pages 297 à 309.


ligne

  Retour à l'Index des auteurs