Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

José Antonio GURRIARAN
( n. 1939 )

L'auteur

José Antonio GURRIARAN --- Cliquer pour agrandir
José Antonio Gurriarân est un journaliste et écrivain espagnol. Connu et apprécié pour ses prestations à la radio et à la télévision, il a été correspondant à Bruxelles et Lisbonne ainsi qu'envoyé spécial pour de grands événements internationaux. Il a notamment interviewé Indira Gandhi, Jacqueline Kennedy, Dali et plusieurs présidents du sud-américains.
Dans la presse écrite, il a dirigé divers journaux et magazines comme El Diario Montanés ou Pueblo. Il est aussi l'auteur de "Caera Allende ?" (Dope-sa, 1972), qui décrit son parcours au Chili et sa rencontre avec le président Allende ou encore "La Bomba" (Planeta, 1982).

Si les terroristes de l'ASALA ont disparu à la fin des années 1980, José Antonio Gurriaran continue à défendre farouchement la cause des Arméniens et lutte pour la reconnaissance du génocide dont ils ont été victimes en 1915, la Turquie niant toujours son forfait un siècle après l'avoir commis.

ligne
Livre numéro 2138
José Antonio GURRIARAN --- Cliquer pour agrandir La bombe
 
Titre : La bombe / auteur(s) : José Antonio GURRIARAN -
Editeur : Thaddee
Année : 2015
Imprimeur/Fabricant : Imprimerie Pulsio
Description : 14 x 21 cm, 285 pages,couverture illustrée en couleurs, 2 photographies d'archive où figure l'auteur
Collection :
Notes : Traduction d'un ouvrage paru en 1982 ;libre adapatation en 2015 par Robert GUÉDIGUIAN dans le film "Une histoire de fou"
Autres auteurs : Robert GUEDIGUIAN [préfacier] -
Sujets : ASALA -- Récits personnels
ISBN : 9782919131242
Prix : 20,00 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Dans la nuit du 29 décembre 1980, l'ASALA(Armée Secrète de Libération de l'Arménie) fait sauter les locaux de deux compagnies aériennes à Madrid. José Antonio Gurriarân passait par là... Il gît seul dans une mare de sang, à moitié mort. Durant de longues semaines, il attend la décision des chirurgiens. Va-t-on amputer ses deux jambes ?
Un long combat s'engage pour ce grand-reporter. Loin de nourrir de la haine pour les poseurs de la bombe, José Antonio n'a de cesse de les comprendre. D'où ce livre, enfin traduit en français. Il se passionne pour la cause, juste parmi les justes, de l'Arménie martyre.p>Pacifiste convaincu, il va obtenir de l'ASALA un face à face avec les membres du commando qui l'a grièvement blessé. Son objectif : leur dire que la violence, au-delà de l'ivresse des premiers succès médiatiques, finira par nuire à l'idéal qu'ils défendent et détruire de l'intérieur ceux qui sèment la terreur et la mort. A l'appui de son message, il leur offre un livre de Martin Luther King (photo de couverture).

Si l'ASALA a disparu dans les années 1990, J.A. Gurriarân reste un défenseur infatigable de la cause arménienne.


ligne

  Retour à l'Index des auteurs