Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Aram MARDIROSSIAN
( n. 1970 )

L'auteur

Aram MARDIROSSIAN --- Cliquer pour agrandir
Naissance le 18 janvier 1970 à Le Raincy (Seine-Saint-Denis).

2003 : Maître de conférences à l'Université Paris X-Nanterre (U.F.R. des sciences juridiques, administratives et politiques ;
2008 : Professeur en histoire du droit à l'Université de Bourgogne - Dijon ;
2010 : Professeur en histoire du droit à l'Université de Paris Ouest-Nanterre La Défense.

Docteur en histoire, agrégé d'histoire du droit et des institutions;

ligne
Livre numéro 2221
Aram MARDIROSSIAN --- Cliquer pour agrandir Saint Grégoire l'Illuminateur
 
Titre : Saint Grégoire l'Illuminateur / auteur(s) : Colloques - Aux commencements de l'Église d'Arménie
Editeur : Pascal-Grégore Delage (Association CaritasPatrum)
Année : 2016
Imprimeur/Fabricant :
Description : 12,5 x 19,5 cm, 156 pages, couverture illustrée NB
Collection :
Notes : Actes de la huitième Petite Journée de Patristique - 12 mars 2016 - Royan (France)
Autres auteurs : Jean-Pierre MAHE [contribution] - Aram MARDIROSSIAN [contribution] - Rémy PRIN [contribution] - Arévik PARSAMYAN [contribution] -
Sujets : Actes de colloque -- Église arménienne
ISBN : 9791095732013
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix : 15,00 euros

Commentaire :

Avant même la conversion de l'empire gréco-romain au christianisme, le roi arménien Tiridate fit le choix du Christ pour son peuple sous la houlette de cette figure tout aussi charismatique qu'énigmatique de Grégoire Loussavoritch, « l'Illuminateur ». Alors que ce dernier se dresse aux confins de l'histoire et de la légende, le baptême du roi d'Arménie et de sa noblesse eut bien lieu à l'orée du IV siècle même si les historiens débattent encore de la date précise : 301, 311 ou 314 ? C'est ainsi que dans la mémoire collective du peuple arménien, la silhouette du prisonnier de la fosse de Khor Virap devient de plus en plus prégnante et significative : Grégoire devient le porteur de lumière.

Le voilà franchissant les cols escarpés d'Arménie, renversant les temples des vieilles divinités, les remplaçant par des Églises dédiées au Dieu de Jésus-Christ, créant de toutes pièces un clergé chrétien issu de l'ancienne caste sacerdotale polythéiste avant de faire le choix de se retirer pour le restant de ses jours dans une grotte obscure. A ses côtés, le roi Tiridate, devant traiter tant avec les populations paysannes toujours très attachées au culte des génies des démons qu'avec une aristocratie tentée par la pure religion du feu des Perses mazdéens, n'aurait-il fait le choix du christianisme que par calcul politique, pour renforcer son propre pouvoir et la cohésion de son Royaume ? Mais l'empereur romain qui l'avait placé sur le trône de ses pères en 298 n'était autre que Dioclétien, le persécuteur par excellence des chrétiens...

C'est à la découverte de ces origines passionnantes et complexes de l'Église arménienne ainsi qu'à son inscription tenace dans l'histoire et la mémoire des hommes que nous convient les Actes de cette Petite Journée de Patristique consacrée à Grégoire l'Illuminateur. Passionnantes... c'est-à-dire placées sous le signe de la Croix et de l'épreuve tout autant que dans la lumière d'une espérance plus forte que la mort.
Les animateurs de la P.J.P, A. Wellens et P.-Gr. Delage


Sommaire

De Thaddée à Grégoire l'Illuminateur : la christianisation de l'Arménie, JEAN-PIERRE MAHÉ, page 1
Destruction/sécularisation des temples et premières implantations d'églises en Arménie d'après les données archéologiques, ARÉVIK PARSAMYAN, page 23
Légitimer la norme : les Canons de Grigor l'Illuminateur, ARAM MARDIROSSIAN, page 61
Saint Grégoire et le libre arbitre. Origine du mal et liberté humaine comme système doctrinal de la Didascalie, HÉLÈNE MOUNIER, page 79
Rôle et place des femmes dans la christianisation de l'Arménie, PASCAL-GRÉGOIRE DELAGE, page 95
L'art arménien : de l'affirmation identitaire aux échanges des cultures, RÉMY PRIN, page 117
Faire la fête (liturgique) avec le poète Grégoire de Narek, ANNIE WELLENS, page 141


Livre numéro 2053
Aram MARDIROSSIAN --- Cliquer pour agrandir Mélanges Jean-Pierre Mahé
Titre : Mélanges Jean-Pierre Mahé / auteur(s) :Edités par Aram Mardirossian, Agnès Ouzounian, Constantin Zuckerman
Editeur : Association des Amis du Centre d Histoire et Civilisation de Byzance
Année : 2014
Imprimeur/Fabricant : 22-Plérin : Impr. A2C
Description : 18 x 25 cm, 854 pages
Collection : Travaux et mémoires / Centre de recherche d'histoire et civilisation de Byzance, ISSN 0577-1471 ; 18
Notes : Textes en français, en anglais et en arménien. - Bibliogr. des travaux de J.-P. Mahé p. XV-XXXII
Autres auteurs : Aram MARDIROSSIAN [directeur] -
Sujets : Mélanges offerts à Jean-Pierre Mahé
ISBN : 9782916716510
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 55,00 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Le volume des Mélanges dédié à Jean-Pierre Mahé, membre de l'Institut, pour son 70e anniversaire, comporte quarante-six contributions portant sur l'histoire, la philologie, l'archéologie, l'épigraphie et l'iconographie du monde caucasien, arménien mais aussi géorgien, ainsi que sur la gnose, l'hermétisme et la patristique.

Livre numéro 1782
Aram MARDIROSSIAN --- Cliquer pour agrandir "La collection canonique d'Antioche", droit et hérésie à travers le premier recueil de législation ecclésiastique, IVe siècle
 
Titre : "La collection canonique d'Antioche", droit et hérésie à travers le premier recueil de législation ecclésiastique, IVe siècle / auteur(s) : Aram MARDIROSSIAN -
Editeur : Paris (52 rue du Cardinal-Lemoine, 75005) : ACHCByz,
Année : 2010
Imprimeur/Fabricant : 14-Condé-sur-Noireau : Corlet impr
Description : 1 vol. (394 p.) : couv. ill. en coul. ; 24 cm
Collection : Monographies / Centre de recherche d'histoire et civilisation de Byzance, ISSN 0751-0594 [sic] ; 34
Notes : En appendice, texte grec et trad. française en regard de la "Collection canonique d'Antioche", compilée par Euzôïos. - Bibliogr. p. 331-380. Index. - ACHCByz = Association des amis du Centre d'histoire et civilisation de Byzance
Autres auteurs :
Sujets : Collection canonique d'Antioche -- Conciles et synodes -- 4e siècle
ISBN : 9782916716251
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 30,00 euros

Commentaire :

Premier recueil de législation ecclésiastique, la Collection canonique d’Antioche, a surgi au IVe siècle au temps des premières controverses christologiques. Son auteur présumé, Euzôïos d’Antioche, fut la figure de proue de l’Église « semi-arienne », plus précisément homéenne, et bénéficia du soutien de l’empereur Valens. Composée en 370 dans le contexte brûlant de la querelle arienne qui déchire la chrétienté durant tout le ive siècle, cette collection constitue à double titre un corpus de combat. Au plan politique, chacun des cinq groupes canoniques qui le composent est destiné à lutter et à condamner un ou plusieurs des courants doctrinaux opposés à l’Église homéenne. Au plan juridique, la législation de la Collection canonique d’Antioche s’organise autour de deux grands thèmes : le contrôle de la hiérarchie ecclésiastique et la lutte contre les mouvements rigoristes.

Livre numéro 1075
Aram MARDIROSSIAN --- Cliquer pour agrandir Le Livre des Canons arméniens (Kanonagirk' Hayoc). Eglise, Droit et Société en Arménie du IVe au VIIIe siècle
Titre : Le Livre des Canons arméniens (Kanonagirk' Hayoc). Eglise, Droit et Société en Arménie du IVe au VIIIe siècle / auteur(s) : Aram MARDIROSSIAN -
Editeur : Peeters
Année : 2004
Imprimeur/Fabricant : impr. en Belgique
Description : p. en 3 vol. + 9 cartes. 82 p. (sources, biblio. et tables)
Collection : Corpus scriptorum christianorum orientalium. Subsidia, ISSN 0070-0444 ; T. 116
Notes : Soutenance : 7 janvier 2002
Autres auteurs : Jean-Pierre MAHE [préfacier] -
Sujets : Droit canonique -- Arménie -- Moyen âge
ISBN : 9789042913813
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 145,00 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Prix de thèse de l'Association des Historiens du Droit
Décerné depuis 1962 par l'Association des Historiens du Droit, un prix récompense, tous les deux ans, la meilleure thèse de Doctorat en Droit, en Science politique ou en Sciences économiques, de caractère historique. Lors de l'assemblée générale de l'Association des historiens du Droit, le 18 octobre 2003, Monsieur Jacques Poumarède, président du Jury, a rendu public le choix opéré parmi les 27 thèses présentées.

Le premier prix a été attribué à M. Aram MARDIROSSIAN, Le Livre des Canons arméniens. Église, Droit et Société en Arménie du IVe au VIIIe siècle. Ce prix constituant une aide à la publication a permis l'édition de cette thèse, avec deux préfaces, celle du professeur J.-P. Mahé et celle du professeur J.-P. Poly.


Pays de droit coutumier, le royaume de Grande Arménie adopte le christianisme comme religion officielle au début du IVe siècle. Cette conversion a des conséquences juridiques : à côté de la loi orale apparaît une nouvelle catégorie de normes, le droit canonique qui est écrit. Ces nouvelles normes ne se substituent pas aux anciennes ; on assiste plutôt à une sorte de répartition entre les canons, limités à la sphère religieuse, et le droit coutumier qui garde un caractère plus général. Cette évolution s'accélère après l'invention de l'alphabet arménien vers l'an 400. Le synode de Sahapivan, réuni en 444, édicte pour la première fois une législation canonique réellement adaptée au pays. Celle-ci reprend les canons d'origine gréco-syriaque déjà présents en Arménie qu'elle complète par une série de canons qui présentent sur plusieurs points un caractère révolutionnaire par rapport à la société arménienne fondée sur le dynasticisme, c'est-à-dire un type de structure politique qui occupe une place intermédiaire entre une société clanique et un État centralisé. Le corpus établi à Sahapivan est interpolé au début du VIIe s. par le célèbre docteur julianiste Yovhannès Mayragomec'i, chef de la frange de l'Église arménienne radicalement opposée au concile de Chalcédoine (451), que celle-ci avait rejeté en 552/553. Ce nouveau recueil qui n'a pas un caractère officiel insiste sur les origines apostolique et orthodoxe du droit canonique arménien, mais sur le fond, il trahit fréquemment la doctrine ultra-monophysite de son auteur. Au début du VIIIe siècle, le catholicos Yovhannès Awjnec'i met fin à la pluralité confessionnelle qui existant jusqu'alors dans le pays pour imposer une doctrine anti-chalcédonienne modérée avec l'appui du Califat arabe destiné à prévenir toute intrusion des Byzantins. Dans le cadre de cette politique, le catholicos procès à une normalisation juridique qui se concrétise par la promulgation officielle du Livre des canons. Ce dernier reprend le corpus de Sahapivan et la partie des canons du VIIe s. qui ne trahissent par une coloration trop nettement monophysite. Le livre des canons restera dans l'histoire comme l'œuvre juridique majeure de l'Église arménienne.

Livre numéro 1726
Aram MARDIROSSIAN --- Cliquer pour agrandir L'Eglise de Paul : Institutions et structure du paulicianisme arménien, VIIe-IXe siècle
 
Titre : L'Eglise de Paul : Institutions et structure du paulicianisme arménien, VIIe-IXe siècle / auteur(s) : Aram MARDIROSSIAN - mémoire de DEA Histoire et antrhpologie des systèmes de droit
Editeur : auteur
Année :
Imprimeur/Fabricant : polycopie
Description : 21 x 29 cm, 80 pages polycopiées, 4 cartes, Table des matières, liste des abraviations, bibliographies
Collection :
Notes : Université de Paris X-Nanterre UFR de Sciences juridiques, administtratives et politiques ; Sous la driection de J.-P. Joly, membres du jury Mme N. Garsoïan, MM. K. Vafadari, J.-P. Joly
Autres auteurs :
Sujets : Eglise arménienne -- Paulicianisme -- VIIe - IXe siècles
ISBN :
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix :

Commentaire :

Table des matières

Introduction 5
Chapitre Préliminaire. La controverse liée aux sources 15
Section 1. Deux avis éclairés sur les principales sources grecques
§ Préliminaire. le Récit du patriarche Photius
§1. L'analyse de P. Lemerle
A. L'Histoire
B. Le Précis
§2. L'Analyse de N. Garsoïan
A. Le Précis
B. L'Histoire
Section 2. Un éclairage supplémentaire
§1. Les remplois faits par Pierre de Sicile
A. Les relations entre le Précis et l'Histoire
B. Les sources S et A
C. Les épîtres de Serge
§2. Les erreurs et les silences présents dans l'Histoire
A. Les erreurs "géographiques"
B. La double dédicace
C. Le silence sur Karbéas et Chrysocheïr
Section 3. Les sources arméniennes
§1. Le débat autour des sources arméniennes du 5ème, et du hème siècles
§2. Les sources arméniennes à partir du 7ème siècle
Capitre 1. Qui était le "petit Paul" ? 31
Section 1. Le mot "paulicien"
Section 2. "Une myriade de Paul"
§1. Les origines légendaires
§2. L'éponyme de la secte
*Chapitre 2. Les Eglises de Paul 43
Section 1. Les noms pauliniens des Eglises pauliciennes
Section 2 Les conséquences de l'influence paulinienne sur le développement des Eglises pauliciennes
*Chapitre 3. "Les fils de Paul ou les avatars de la Maîtrise" 53
Section 1. Les noms pauliniens des didaskaloi
Section 2. Le "système de succession paulicien" à la Maîtrise Section 3. "Les deux fils"
§1. Le filius major et le filius minor cathare
§2. Les fils légitimes et les bâtards
Chapitre 4. "Qui vit par l'épée périra par l'épée" 70
Section 1. La vie et l'œuvre de Serge
Section 2. La déshérence du modèle paulinien et la réaction des "Purs"
§1. La militarisation du mouvement
§2. La réaction des "Purs" : l'hérésie tondrakite
*Conclusion 77
*Abréviations 78
*Bibliographie 79
*Cartes 86


ligne

  Retour à l'Index des auteurs