Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Maurice SARTRE
( n. 1944 )

L'auteur

 
Professeur d’histoire grecque à l’université de Tours, membre de l’Institut universitaire de France, auteur de plusieurs ouvrages sur l’Orient antique, membre du comité de rédaction de L’Histoire et collaborateur régulier du Monde du jeudi, Maurice Sartre est l’un des meilleurs spécialistes mondiaux des pays du Proche-Orient dans l’Antiquité.
ligne
Livre numéro 856
Maurice SARTRE --- Cliquer pour agrandir L'Anatolie hellénistique, de l'Egée au Caucase, 334-31 av. J.-C
 
Titre : L'Anatolie hellénistique, de l'Egée au Caucase, 334-31 av. J.-C / auteur(s) : Maurice SARTRE -
Editeur : Armand Colin
Année : 2003
Imprimeur/Fabricant : 53-Lassay-les-Châteaux : Impr. EMD
Description : 317 p. : ill., couv. ill. en coul. ; 24 cm
Collection : Collection U. Histoire
Notes : Bibliogr. p. 275-288. Index
Autres auteurs :
Sujets : Civilisation hellénistique -- Asie mineure
ISBN : 2200265743
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 25,00 euros

Commentaire :

Libération de la tutelle perse pour les uns, changement de maître pour les autres : la conquête d'Alexandre modifie profondément la situation politique de l'Anatolie à partir de 334 avant J-C. La mise en place de nouveaux Etats après sa mort, l'émergence de royaumes indigènes hellénisés au nord et à l'est, le maintien de rares cités indépendantes, les invasions galates constituent autant de source de conflits, au point que la guerre paraît omniprésente dans l'histoire de l'Anatolie hellénistique. Mais les bouleversements politiques ne signent pas la mort de la cité grecque, qui parvient le plus souvent à trouver sa place dans le concerts des Etats hégémoniques : le modèle civique reste suffisamment enviable pour que de nombreuses communautés indigènes cherchent à obtenir des rois le statut privilégié de polis. L'irruption de Rome dans les affaires d'Asie Mineure au début du ire siècle modifie encore une fois la situation. Le cycle d'exploitation qui s'ouvre après la création de la province d'Asie entraîne des violences sans fin (guerres de Mithridate) qui laissent les cités exsangues à la veille de la bataille d'Actium en 31 avant J-C.

ligne

  Retour à l'Index des auteurs