Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Arsène TCHAKARIAN
( n. 1916 )

L'auteur

Arsène TCHAKARIAN --- Cliquer pour agrandir
Naissance le 21 décembre 1916 en Turquie.

Né en Turquie en 1916, Arsène Tchakarian a grandi en Bulgarie avant de venir en France. De novembre 1940 à avril 1942, il se lance à Paris, avec son ami Missak Manouchian, dans la distribution de tracts anti-hitlériens. Il est entre autres l'historien privilégié de la Commission des fusillés auprès du ministère de la Défense, officier de la Résistance, chevalier dans l'ordre ministériel des Palmes académiques, médaille d'argent du ministère de la Défense et officier de la Légion d'honneur.

ligne
Livre numéro 1817
Arsène TCHAKARIAN --- Cliquer pour agrandir Les commandos de l'Affiche rouge : la vérité historique sur la première section de l'Armée secrète
Titre : Les commandos de l'Affiche rouge : la vérité historique sur la première section de l'Armée secrète / auteur(s) : Arsène TCHAKARIAN - Arsène Tchakarian ; avec la collaboration de Hélène Kosséian
Editeur : Monaco ; [Paris] : Éd. du Rocher
Année : 2012
Imprimeur/Fabricant : 14-Condé-sur-Noireau : Corlet impr.
Description : 1 vol. (297 p.-[8] p. de pl.) : ill. en noir et en coul., fac.sim., couv. ill. ; 24 cm
Collection : Histoire
Notes : En appendice, choix de documents
Autres auteurs : Hélène KOSSEIAN [contribution] -
Sujets : Manouchian, Missak (1906-1944) -- Guerre mondiale (1939-1945) -- Mouvements de résistance
ISBN : 9782268074061
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 20,00 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Fin 1942. Dans Paris occupé par les Allemands, l'ouvrier poète Missak Manouchian prend la tête d'un groupe de jeunes juifs, hongrois, polonais, roumains, espagnols, italiens, arméniens, tous déterminés à combattre pour libérer la France. Dans la clandestinité et au péril de leur vie, les membres de ce groupe vont devenir des héros. Leurs actions : harceler l'occupant, dérailler les chemins de fer, arrêter les dénonciateurs. Les services spéciaux de la police anticommuniste de l'État vichyste, le B1 et le B2 installés à la préfecture de police de Paris depuis août 1942, sous les ordres du chef de la police de la sécurité, et de deux agents, Roger et Albert, infiltrés dans les organisations immigrées, permettent les arrestations des 23 combattants de la première section parisienne de l'Armée secrète, fin novembre 1943. Le 21 février suivant, les membres du groupe de Manouchian sont condamnés à mort. Les nazis vont faire de cette arrestation une propagande outrageuse et placarder des affiches de ces hommes, transformés en criminels, sur les murs du Tout-Paris et dans la France entière : "l'armée du crime". Le jour même, à 15 heures, au mont Valérien, des salves de balles vont cribler les corps de ces résistants. Arsène Tchakarian, dernier survivant de ces clandestins, continue à faire vivre la mémoire de la Résistance et pose la question sans détours. Il donne le nom du coupable, celui qui a sonné la mort de ces compagnons de l'ombre.

Livre numéro 1908
Arsène TCHAKARIAN --- Cliquer pour agrandir Les fusillés du Mont-Valérien et de la région parisienne
 
Titre : Les fusillés du Mont-Valérien et de la région parisienne / auteur(s) : Arsène TCHAKARIAN -
Editeur : Comité national du souvenir des fusillés du Mont Valérien
Année : 1993
Imprimeur/Fabricant : 62-Étaples-sur-Mer : Impr. l'Écritoire
Description : 1 vol. (285 p.) : ill., couv. ill. ; 22 cm
Collection :
Notes : 2e édition ; En appendice, choix de documents. - Précédemment paru sous le titre : "Les fusillés du Mont-Valérien". - Bibliogr. p. 215-216. Index
Autres auteurs :
Sujets : Guerre mondiale (1939-1945) -- Mouvements de résistance -- France -- Biographies
ISBN :
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix :

Commentaire :

En 1985, le. Comité National du Souvenir des Fusillés du Mont Valérien a pris la décision d'éditer un ouvrage historique, afin d'honorer et de perpétuer la mémoire des milliers de patriotes fusillés par l'occupant nazi, en ce haut lieu du Martyrologue de la Résistance.
Arsène TCHAKARIAN, membre du Comité du Souvenir, fut chargé de rédiger l'histoire de ces événements. Ancien combattant du "Groupe Manouchian", il est l'auteur des "Francs Tireurs de l'Affiche Rouge".
Pendant 4 ans, il a mené des recherches auprès des familles des fusillés, consulté les états civils des mairies et visité les cimetières de la région parisienne, découvert archives et documents.
Voici la seconde édition du livre mémorial des Fusillés du Mont Valérien élargit à tous ceux de la région parisienne.
Qu'elle serve, surtout pour la jeunesse, à la mémoire et à la réflexion sur les événements tragiques mais si glorieux qui se déroulèrent de 1940 à 1944 au Mont Valérien, à Balard et ailleurs.
Jean-Pierre HEMMEN
Fils de Fusillé au Mont Valérien
Président du Comité du Souvenir
Secrétaire Général de l'Association
Nationale des Familles de Fusillés et Massacrés de la Résistance Française.

Table des matières

Préface par Micheline Mathieu-Pilon 6
Rapport, du 13 décembre 1986 par Arsène Tchakarian 7
La création du Comité du Souvenir par Jean Nennig 9
Historique du Mont Valérien 15
Avertissement 19
Liste des inhumés dans la crypte du Mont Valérien 20
Les premiers fusillés de 1940 21
L'année 1941 27
Les fusillés du bois de Verrières 29
La section spéciale et la guillotine 33
Les agents secrets et de renseignements 41
Les exécutions industrielles et "les otages" 53
L'église et la résistance 67
L'ordre nouveau et l'année 1942 75
Le musée de l'homme 77
Maison de la chimie 81
Les femmes fusillées 89
Affaire Tintelin 99
L'A.R.A.C. dans la résistance 113
L'année 1943 121
Le lycée Buffon 123
L'année 1944 153
Les F.T.P. - M.O.I. et l'affiche rouge 155
Le débarquement en Normandie le 6 juin 1944 163
L'insurrection de Paris 165
Les derniers fusillés (août 1944) 181
La police et la résistance 191
La résistance occupe le Mont Valérien par Gaston Wiessler 197
Les archives secrètes de Hitler 205
Points de repères chronologiques 209
Remerciements aux familles des fusillés 213
Remerciements aux municipalités 214
Sources des archives et documents 215
"Résurrection" par Marcelle Dudach - Roset 217
Documents de la Kommandatur de Paris 219
Liste alphabétique des noms 223


ligne

  Retour à l'Index des auteurs