Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Frédéric FEYDIT
( 1908 - 1991 )

L'auteur

Frédéric FEYDIT --- Cliquer pour agrandir
Naissance le 15 avril 1908 à Paris (France), décès le 11 mai 1991

Docteur d'Etat ès lettres et sciences humaines. - Professeur à l'Institut national des langues et civilisations orientales. - Membre de l'Académie arménienne de Saint-Lazare.

II a publié, entre autres Grammaire de la langue arménienne (1935), Manuel de langue arménienne, Arménien occidental moderne (2° édition, 1969), Considérations sur l'alphabet de saint Mesrop (1964), Les amulettes de l'Arménie chrétienne (1986), une traduction de l'épopée populaire David de Sassoun (1964, rééd. 1990). Il est co-auteur de l'Histoire des Arméniens. On lui doit aussi de nombreux articles en français, en arménien et en italien. F. Feydit est, au plan international, une des figures les plus éminentes de l'arménologie contemporaine.


Eloge publié par Léon Hatchikian :

Né à Paris, le 15 avril 1908, Frédéric Feydit suit ses études secondaires au Lycée Hoche de Versailles.
A seize ans, il s'intéresse déjà aux études linguistiques, lorsqu'une famille arménienne vient habiter auprès de ses parents, et lui laisse à son départ Le Premier livre d'arménien de Kazandjian, et le Petit dictionnaire arménien-français de Yeghia Demirdjibachian.
Il enseigne le français au Collège arménien Samuel Moorat de Sèvres, tout en suivant les cours d'arménien du professeur Macler à l'Ecole des Langues Orientales, du Père Mariés à l'Institut catholique et du professeur Meillet à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes.
Diplômé des Langues O., le professeur Feydit se rend à Venise chez les Pères Mekhitaristes ; il y enseigne le français de 1933 à 1936, et poursuit ses études arméniennes.

Il épousera en 1937 une Arménienne de Milan, qui avait survécu au génocide.
En 1938 il publie un mémoire sur l'historien arménien Heitoun, paru dans la revue Anahide, dirigée par Archag Tchobanian. Cet article le fait connaître des milieux arméniens.
Il entre en 1941 au CNRS, qu'il quitte en 1949 pour occuper la chaire d'arménien des Langues O. Il collabore à plusieurs revues scientifiques, dont Pasmaveb, de Venise, et Mandés Amsorya, de Vienne.
Parmi ses œuvres, citons Grammaire de la langue arménienne - dialecte occidental (1935), Manuel de la langue arménienne (1948), Amulettes de l'Arménie chrétienne (1986), ainsi que ses études sur les auteurs satiriques arméniens, Hagop Baronian et Yervant Odian ; de ce dernier, il a publié une traduction du Camarade Pantchouni.

Son œuvre majeure restera sans aucun doute sa traduction de l'épopée arménienne David de Sassoun, publiée en 1964 sous l'égide de l'UNESCO.
Frédéric Feydit avait épousé la cause arménienne : en 1965, de même qu'il était intervenu vigoureusement lors de l'attaque de Lucien Rebatet dans l'hebdomadaire fasciste Je suis partout du 23 février 1937, il publia dans le journal Le Monde un remarquable article à l'occasion du cinquantième anniversaire du génocide de 1915, article traduit en plusieurs langues et maintes fois reproduit. La grande silhouette de l'arméniste Frédéric-Armand Feydit manquera aux Arméniens comme ils lui manquent là où il se trouve maintenant : Tant il les aimait !
La communauté arménienne présente ses condoléances à sa veuve Hermine et à ses enfants M. et Mme Jacques Feydit.

Léon Hatchikian, Bulletin de l'ACAM, numéro 12

ligne
Livre numéro 1709
Frédéric FEYDIT --- Cliquer pour agrandir Manuel de langue arménienne
 
Titre : Manuel de langue arménienne / auteur(s) : Frédéric FEYDIT - Introduction de la troisième édition par Peter-Hans KOLBENBACH (S.J.)
Editeur : Cilicia (Alep, Syrie)
Année : 2010
Imprimeur/Fabricant : Alep, Syrie
Description : 15 x 22 cm, xii + 396 pages
Collection : Bibliothèque arménienne de la Fondation Calouste Gulbenkian
Notes : Troisième édition
Autres auteurs :
Sujets : Langue arménienne
ISBN : 9789933445133
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix :

Commentaire :

Introduction de la Troisième édition

Tous ceux et toutes celles qui ont eu le privilège d'avoir eu entre 1949 et 1977 Monsieur Frédéric Feydit comme professeur a l'Ecole des Langues Orientales, (rue de Lille, Paris) pour apprendre l'arménien occidental moderne, se le rappellent comme un enseignant dévoué qui réfléchissait. Sans avoir eu l'aide de l'audio-visuel et de rimformatique, il avait réfléchi sur son premier enseignement en Italie dont témoigne sa grammaire de l'arménien moderne, publiée à Venise en 1935. Le résultat de cette réflexion sera le Manuel de langue arménienne, publié à Paris en 1948, et de nouveau en 1969. Cette publication, selon les spécialistes en ce domaine longtemps négligée, a jeté enfin les bases d'une étude scientifique de l'arménien contemporain. L'approche linguistique de ce manuel est encore classique dans le meilleur sens de terme: ni la méthode structuraliste, ni la grammaire générative n'ont pu influencer cette réflexion du professeur Feydit sur cette admirable langue.
Sa grammaire a le souci de la précision et de l'exactiude des faits langagiers et le soin de les intégrer dans un tout linguistique où tout se tient, selon l'expression célèbre d'Antoine Meillet, qui était le professeur préféré de Monsieur Feydit à l'Ecole pratique des Hautes Études à Paris.
Il nous revient de féliciter la maison d'édition Cilicia d'Alep, qui, sous l'impulsion de son directeur Matig Eblighatian, a décidé de redonner vie à cet ouvrage référentiel dans le champ des études arméniennes.
Fidèle à sa tradition de mécénat, le département arménien de la fondation Calouste Gulbenkian de Lisbonne (dont le directeur Zaven Yégavian est un ancien disciple du Professeur Feydit) n'a pas dénié son concours dans le cadre de la réédition de ce manuel, qu'il en soit vivement remercié.
Dans son enseignement oral Frédéric Feydit était attentif aux développements de la langue arménienne pour pouvoir fournir une information et une formation linguistique scientifiquement élaborées, tout en avouant que même la grammaire la plus exigeante et efficiente n'aura jamais le dernier mot, car aussi la langue arménienne reste vivante. Nous devons y ajouter: grâce à la compétence du professeur Frédéric Feydit.

Peter - Hans KOLVENBACH (S.J.)


Livre numéro 1657
Frédéric FEYDIT --- Cliquer pour agrandir Revue du Monde arménien moderne et contemporain, Tome 2, 1995-1996
   
Titre : Revue du Monde arménien moderne et contemporain, Tome 2, 1995-1996 / auteur(s) : Revue Monde arménien moderne et contemporain -
Editeur : Société des Etudes Arméniennes
Année : 1996
Imprimeur/Fabricant :
Description :
Collection :
Notes :
Autres auteurs : Frédéric FEYDIT [contribution] -
Sujets : Etudes arméniennes
ISBN :
Prix :

Commentaire :

Contient : Raisons organiques et historiques de la modernité de la langue arménienne (tiré à part) de Frédéric Feydit

Livre numéro 278
Frédéric FEYDIT --- Cliquer pour agrandir David de Sassoun : épopée en vers
Titre : David de Sassoun : épopée en vers / auteur(s) : Frédéric FEYDIT - trad. de l'armenien avec une introd. et des notes par Frederic Feydit,... ; pref. de Joseph Orbeli
Editeur : Gallimard
Année : 1989
Imprimeur/Fabricant : 18-Saint-Amand-Montrond : Impr. SEPC
Description : 398 p. couv. ill. n coul. 19 cm
Collection : Connaissance de l'Orient : 32 * Collection Unesco d'oeuvres représentatives
Notes :
Autres auteurs :
Sujets :
ISBN : 2070716457
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 48,00 FRF
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

L'épopée arménienne de David de Sassoun est populaire par son origine et par sa forme, mais elle présente toutes les qualités d'une oeuvre littéraire. Harmonieux mélange de mythologie, de merveilleux, d'esprit chevaleresque, de morale sociale et de respect du prochain, alliant la chanson de geste, le drame et la satire, elle reflète toute la vie du peuple arménien. Parvenue jusqu'à nous par la tradition orale, sans doute parce qu'elle avait été méprisée par les clercs depuis le ve siècle, elle a été arbitrairement considérée comme une production des environs du Xe siècle. Mais les allusions faites par des écrivains du haut Moyen Age à des traditions qui se retrouvent dans le premier chant nous permettent de penser que cette oeuvre est beaucoup plus ancienne et que sa composition aurait duré des siècles.

La traduction française, qui est faite dans une langue familière, est précédée d'une introduction du traducteur et d'une préface des éditeurs du texte original arménien, situant cette couvre dans la littérature épique universelle. De nombreuses notes du traducteur font découvrir au lecteur le folklore arménien.
La lecture de David de Sassoun est d'une importance capitale pour quiconque s'intéresse soit aux folklores, soit à la littérature épique.


Livre numéro 1834
Frédéric FEYDIT --- Cliquer pour agrandir Les croyances populaires arméniennes, fascicule III - La démono-mythologie d'après les sources anciennes
 
Titre : Les croyances populaires arméniennes, fascicule III - La démono-mythologie d'après les sources anciennes / auteur(s) : Frédéric FEYDIT -
Editeur : Pères Mekhitaristes de Venise
Année : 1987
Imprimeur/Fabricant : Imp. tipo-litografia armenia, Venise
Description : 17 x 24 cm, pp. 1 à 23
Collection :
Notes : Extrait de la revue Basmavep, 1987, numéro 1-4, pp. 316-336
Autres auteurs :
Sujets : Arménie ancienne - Mythologie
ISBN :
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix :

Commentaire :


Livre numéro 1527
Frédéric FEYDIT --- Cliquer pour agrandir Khatchadour Abovian et la renaissance littéraire en Arménie orientale
 
Titre : Khatchadour Abovian et la renaissance littéraire en Arménie orientale / auteur(s) : Hrant ADJEMIAN - Directeur de recherches : Frédéric Feydit
Editeur : Catholicossat arménien de Cilicie
Année : 1986
Imprimeur/Fabricant :
Description : 1 vol. (156 p.) ; 24 cm
Collection :
Notes : Bibliogr. p. 153-156 ; thèse de doctorat de troisième cycle, Université de Paris III, Institut national des langues et civilisations orientales
Autres auteurs : Frédéric FEYDIT [directeur] -
Sujets : Apovian, Khatchadour (1809-1848 ) - Écrivains arméniens -- Biographies
ISBN :
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix :

Commentaire :

Table des matières

Introduction 11
Bref aperçu de l'évolution de la littérature et de la langue en Arménie du Ve au XIXe siècle.
Chapitre premier:
La vie de Khatchadour Abovian et ses activités pédagogiques. 23
— Le milieu 23
— La naissance 26
— Son enfance 29
— A Tiflis 33
— Les grandes espérances 37
— A Dorpat 40
— Le retour à la patrie 46
Abovian et son projet (46) - Ses activités pédagogiques à Tiflis (49) - Ses activités pédagogiques à Erevan (51).
— Sa disparition 54
Chapitre deuxième:
Les idées avant-gardistes d'Abovian à travers son œuvre littéraire 61
— Le pédagogue: 61
La morale (62) - Le travail (64)
- La culture physique (67)
- L'éducation intellectuelle (67)
- L'enseignement (68) - L'enseignant (69) - L'histoire de Dicran (71).
— Le moraliste: 77
Les fables (83) - Abovian et l'art de la fable (85) - Feodora ou l'amour filial (86).
— Khatchadour Abovian et la vie sociale: 89
La fille du Turc (89) - Le récit Ovsanna (93)
- Premier amour (96).
— Le Patriote: 99
Les Plaies de l'Arménie (99)
- Le peuple et les khans (103)
- La révolte d'Aghassi (109)
- Le patriote (117).
Chapitre troisième:
— Le rôle d'Abovian dans la renaissance littéraire en Arménie Orientale. 123
— L'éclectisme d'Abovian 123
— Le renouveau de la langue 130
— La valeur littéraire 133
— L'influence littéraire d'Abovian 138
CONCLUSION. 145
BIBLIOGRAPHIE. 153


Dans cette excellente étude, Monsieur Hrant Adjemian présente avec une exactitude rigoureuse, fruit de longues et méthodiques recherches, la personnalité complexe de Khatchadour Abovian, brossant au préalable un tableau précis de l’histoire de l’Arménie, nécessaire pour comprendre de quelle civilisation et aussi de quelles circonstances Khatchadour Abovian était le produit. De cette façon, le lecteur qui ne connaît pas l’arménien et ne peut se reporter aux sources, aura le moyen de se faire une idée des problèmes qui se sont posés à ce peuple géographiquement lointain et culturellement si proche de nous, lorsqu’il a entrepris de se libérer d’une longue et écrasante domination étrangère et qu’il s’est trouvé dans des difficultés quasi insurmontables pour reconstituer une véritable nation apte à tous points de vue à recouvrer son autonomie nationale.

Professeur Frédéric Feydit, 1986.


Livre numéro 277
Frédéric FEYDIT --- Cliquer pour agrandir Amulettes de l'Arménie chrétienne
 
Titre : Amulettes de l'Arménie chrétienne / auteur(s) : Frédéric FEYDIT -
Editeur : Pères Mekhitaristes de Venise
Année : 1986
Imprimeur/Fabricant :
Description : 385 p.-[24] p. de pl. dont [1] f. de depl. 27 cm
Collection : Bibliotheque armenienne de la Fondation Calouste Gulbenkian
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Amulettes -- Armenie * Chretiens -- Armenie -- Prieres
ISBN :
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix :

Commentaire :

Début du texte de l’AVERTISSEMENT

Les amulettes dont nous publions ci-après le contenu se présentent toutes, sauf une, sous la forme de rouleaux de papier comportant des prières et des formules magiques de caractère prophylactique, jamais des recettes médicales. Ce ne sont pas des talismans universels garantissant contre toute maladie ou tout coup du sort en général. Ce ne sont pas, non plus, des préservatifs spécifiques contre tel ou tel mal, mais des recueils de conjurations spécifiques, recueils que l'on veut toujours aussi complets que possible de façon que presque tout cas d'espèce ait été prévu et que l'on puisse soit le prévenir, soit y remédier, par la lecture d'un texte approprié, ou, beaucoup plus rarement, par l'accomplissement du rit qui s'impose en la circonstance.
Les «écrits spécifiques» s'attachaient au cou ou au bras, parfois sur la partie du corps atteinte par la maladie; on pouvait aussi les brûler et en inhaler la fumée ou les mettre à tremper dans l'eau, que l'on buvait ensuite. Au contraire, les amulettes qui font l'objet de cette publication et qui se présentent, ainsi que nous l'avons dit, sous forme de rouleaux de papier de dimensions variables, pouvant atteindre et même dépasser vingt-cinq mètres de long sur douze centimètres de large, devaient sans doute se conserver dans la poche' ou sous l'oreiller. Elles servaient ainsi doublement: d'une part, en assurant une protection constante contre les coups du sort énumérés un à un dans l'ensemble des textes contenus dans chaque amulette ou contre le mauvais oeil; d'autre part, le cas échéant, pour prévenir un accident ou conjurer un maléfice bien déterminés ou pour y porter remède. On choisissait alors le texte approprié au cas, quitte à le recopier et à traiter cette copie comme un écrit spécifique.
La bibliothèque des Pères Mekhitaristes de Saint-Lazare de Venise possédait lorsque nous avons entrepris ce travails vingt-quatre amulettes: soit vingt-deux phylactères manuscrits sous forme de rouleaux, un phylactère imprimé, également sous forme de rouleau, et un manuscrit rectangulaire, divisé en quatre rectangles, partagés chacun en huit triangles, le centre de la feuille étant occupé par un cercle dont la surface est obtenue en rognant les angles internes des quatre rectangles (voir fig. n° 90).
Parmi les manuscrits de Saint-Lazare de Venise, ceux qui sont pourvus de mémoriaux portent les dates suivantes: 1677, 1680, 1690, 1693, 1703, 1710, 1713, 1715, 1742, 1760, 1779 et 1808. Ceux qui sont incomplets et auxquels il manque le mémorial doivent tous être répartis dans cette même période. Les amulettes imprimées datent de 1709 et 1731.
Nous avons consulté aussi les six manuscrits d'amulettes de ce type qui se trouvaient à la Bibliothèque Nationale de Paris. Trois sont datés: l'un est de 1743, le deuxième de 1766; quant à la date du troisième, elle est effacée.
En outre, grâce à la gentillesse de Madame Macler, nous avons hérité de notre maître, dont nous évoquons le souvenir avec respect et gratitude, deux manuscrits d'amulettes. Un autre manuscrit nous a été offert lors d'un séjour à Constantinople. Aucun de ces manuscrits n'est complet de la fin. Comme ceux de la bibliothèque des Mekhitaristes et ceux de la Bibliothèque Nationale, ils appartiennent aux XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles.
Il existe, cependant, des manuscrits plus anciens:
D'une part, le P. Dachian, dans le catalogue des manuscrits de la bibliothèque des Pères Mekhitaristes de Viennes, en cite un, le n° 443/III, qui est particulièrement digne d'attention par sa date: 1476, date qui serait d'une main postérieure à celle du texte;
D'autre part, d'après des informations qui nous furent données par feu le P. Vartan Hatsouni, la Bibliothèque Marciana de Venise devrait posséder aussi un manuscrit ancien qu'elle aurait hérité du professeur Tesa, auquel les Pères Mekhitaristes l'auraient prêté peu avant sa mort. Cette amulette portait la date de 1447 et devait, par conséquent, être la plus ancienne de toutes celles recueillies en Occidents. Malgré nos recherches effectuées après la guerre au cours d'un passage à Venise, recherches facilitées par la grande amabilité de Mme la Conservatrice de l'époque, qui a été jusqu'à passer en revue avec nous tous les rayon; susceptibles d'abriter ce manuscrit, il ne nous a pas été possible de retrouver la trace de cette amulette. Quel qu'ait été le sort de cette pièce rare, son existence au début de ce siècle est attestée par le P. Hatsouni qui en a fait une brève description'.
Enfin, le plus ancien phylactère du Matenadaran porte la date de 1428.
Il n'est pas possible de proposer une date, si imprécise fût-elle, pour l'apparition de ce genre d'amulettes. Si les homélies (tout au moins, la XXVIe) que l'on attribue à Mandakouni sont bien l'œuvre de ce catholicos, ce qui n'est pas improbable, nous y trouvons la preuve que, dès la deuxième moitié du Ve siècle après J.-C., les Arméniens faisaient usage d'écrits prophylactiques. Mandakouni consacre toute sa XXVIe homélie aux «charmes des enchanteurs et magiciens impies» Il lutte contre ceux que «Satan a enhardis au point d'écrire le saint non de Dieu dans les préservatifs magiques», «ceux qui font des écrits avec des noms qui ne sont pas dans les préceptes et y boutent le nom du Chris afin que l'écrit soit cru divin», car «les sortilèges et écrits prophylactiques sont les préceptes des démons et non ceux de Dieu».


Livre numéro 1981
Frédéric FEYDIT --- Cliquer pour agrandir Cahiers de grammaire arménienne, N III, Le système de la déclinaison en arménien classique
 
Titre : Cahiers de grammaire arménienne, N III, Le système de la déclinaison en arménien classique / auteur(s) : Frédéric FEYDIT - Extrait de la revue Bazmavep, 176, nos 1-4
Editeur : Revue Bazmavep
Année : 1977
Imprimeur/Fabricant : Imp. tipo-grafica armena, Venise
Description : 17 x 24 cm, 52 pages
Collection :
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Langue arménienne -- Grammaire
ISBN :
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix :

Commentaire :


Livre numéro 1656
Frédéric FEYDIT --- Cliquer pour agrandir Orient chrétien
 
Titre : Orient chrétien / auteur(s) : Colloques - Actes du XXIXe Congrès international des Orientalistes, Section organisée par Frédéric Feydit
Editeur : L'Asiathèque - Maison des langues du monde
Année : 1975
Imprimeur/Fabricant : Joseph Floch à Mayenne
Description : 16 x 24 cm, X-68 p.
Collection :
Notes :
Autres auteurs : Gérard DEDEYAN [contribution] - Frédéric FEYDIT [directeur] -
Sujets : Congrès international des Orientalistes
ISBN :
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix :

Commentaire :

Exposés concernant les Arméniens :
Prof. Gérard Dédeyan, France
Les origines de l'état arménien de Cilicie : Les Arméniens en Capadoce au XIe siècle, pp 30-35
Arsaluys Khandanian
Notes stylistiques et iconographiques sur la frise de la Grande église de St Thadée, pp 36-39
Arpag Mekhitarian, Belgique
Un tétraévangile cilicien du XIIIe siècle, pp 40-44
Dom Bernard Outier, France
Les recuils arméniens et géorgiens d'œuvres attribuées à S. Ephrem le Syrien, pp 53-57
Vartan Ozinian et Nadine Enezian
Aperçu sur la représentation géographique des communautés arméniennes de la diaspora aus XVIIe et XVIIIe siècles, pp 58-63

Livre numéro 1833
Frédéric FEYDIT --- Cliquer pour agrandir Les croyances populaires arméniennes, fascicule V
 
Titre : Les croyances populaires arméniennes, fascicule V / auteur(s) : Frédéric FEYDIT -
Editeur : Pères Mekhitaristes de Venise
Année : 1973
Imprimeur/Fabricant : Imp. tipo-litografia armenia, Venise
Description : 17 x 24 cm, pp. V-1 à V-22
Collection : Extrait de la revue Basmavep, 1973, numéro 2, pp. 227-246
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Arménie ancienne - Mythologie
ISBN :
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix :

Commentaire :


Livre numéro 276
Frédéric FEYDIT --- Cliquer pour agrandir Manuel de langue arménienne : arménien occidental moderne
Titre : Manuel de langue arménienne : arménien occidental moderne / auteur(s) : Frédéric FEYDIT -
Editeur : Klincksieck
Année : 1969
Imprimeur/Fabricant : Imprimerie DER AGOPIAN , 17 rue Damesme Paris 13
Description : XVI-395 p. 22 cm , errata
Collection : Les Langues de l'Europe orientale : 3
Notes : 2e ed. rev. et augm
Autres auteurs :
Sujets :
ISBN : 9782252000274
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 23,28 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :


Livre numéro 1508
Frédéric FEYDIT --- Cliquer pour agrandir David de Sassoun
 
Titre : David de Sassoun / auteur(s) : Frédéric FEYDIT - traduit de l'arménien, avec une introduction et des notes de Frédéric Feydit ; préface de Joseph Orbéli (1887-1961)
Editeur : Gallimard
Année : 1964
Imprimeur/Fabricant : Le Mesnil-sur-l'Estrée : impr. Firmin-Didot et Cie
Description : 400 p. ; in-8° (22 cm)
Collection : Collection Unesco d'oeuvres représentatives. Série arménienne
Notes : Préface pp. 9-34
Autres auteurs :
Sujets : Epopée arménienne
ISBN :
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 22 F

Commentaire :

L'épopée arménienne de David de Sassoun est populaire par son origine et par sa forme, mais elle présente toutes les qualités d'une œuvre littéraire. Harmonieux mélange de mythologie, de merveilleux, d'esprit chevaleresque, de morale sociale et de respect du prochain, alliant la chanson de geste, le drame et la satire, elle reflète toute la vie du peuple arménien. Parvenue jusqu'à nous par la tradition orale, sans doute parce qu'elle avait été méprisée par les clercs depuis le ve siècle, elle a été arbitrairement considérée comme une production des environs du Xe siècle. Mais les allusions faites par des écrivains du haut Moyen Age à des traditions qui se retrouvent dans le premier chant nous permettent de penser que cette œuvre est beaucoup plus ancienne et que sa composition aurait duré des siècles.
La traduction française, qui est faite dans une langue familière, est précédée d'une introduction du traducteur et d'une préface des éditeurs du texte original arménien, situant cette couvre dans la littérature épique universelle. De nombreuses notes du traducteur font découvrir au lecteur le folklore arménien.
La lecture de David de Sassoun est d'une importance capitale pour quiconque s'intéresse soit aux folklores, soit à la littérature épique.

Livre numéro 1507
  Considérations sur l'alphabet de Saint Mesrop
 
Titre : Considérations sur l'alphabet de Saint Mesrop / auteur(s) : Frédéric FEYDIT -
Editeur : Pères Mekhitaristes de Vienne (Autriche)
Année : 1964
Imprimeur/Fabricant : Wien : Mechitharisten-Buchdruckerei
Description : In-16 (20 cm), [X-] 160 p.
Collection :
Notes : Studien zur armenischen Geschichte. 11
Autres auteurs :
Sujets : Ecriture arménienne
ISBN :
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix :

Commentaire :


Livre numéro 517
Frédéric FEYDIT --- Cliquer pour agrandir Une Mission à Dzabelvar
 
Titre : Une Mission à Dzabelvar / auteur(s) : Yervant ODIAN - traduit par Frédéric Feydit
Editeur : Pères Mekhitaristes de Venise
Année : 1961
Imprimeur/Fabricant :
Description : 64 pages, 15,40 x 21,30 cm
Collection :
Notes :
Autres auteurs : Frédéric FEYDIT [traducteur] -
Sujets :
ISBN :
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix :

Commentaire :

La "Mission à Dzabelvar", première parution en 1910, n’a pas à notre connaissance d'équivalent dans la littérature européenne. Cette satire nous est présentée sous la forme d'un paquet de lettres qui seraient tombées fortuitement en sa possession et qu'il fait précéder d'une biographie factice et d'une pseudo-préface. L'auteur semble exceller davantage dans la composition de ses lettres pastiches, écrites dans le plus beau style de tribun, que dans ses préfaces qui ont parfois quelque lourdeur. Il est vrai qu'il a le malheur d'y étudier une forme spéciale de maladie du langage qui, du fait qu'elle est heureusement très rare, paraît à première vue une invention invraisemblable d'Odian et laisse au lecteur une impression d'outré et d'artificiel.
F. Feydit

Livre numéro 1510
Frédéric FEYDIT --- Cliquer pour agrandir Manuel de langue arménienne (arménien occidental moderne)
 
Titre : Manuel de langue arménienne (arménien occidental moderne) / auteur(s) : Frédéric FEYDIT -
Editeur : Klincksieck
Année : 1948
Imprimeur/Fabricant : impr. de A. Der Agopian
Description : In-8° (230 x 140), VIII-342 p.
Collection : Les Langues de l'Europe orientale. III
Notes :
Autres auteurs :
Sujets :
ISBN :
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 800 francs

Commentaire :


Livre numéro 1509
Frédéric FEYDIT --- Cliquer pour agrandir Grammaire de la langue arménienne moderne. Dialecte occidental
 
Titre : Grammaire de la langue arménienne moderne. Dialecte occidental / auteur(s) : Frédéric FEYDIT -
Editeur : Pères Mekhitaristes de Venise
Année : 1935
Imprimeur/Fabricant : Venise-St-Lazare
Description : In-8°, X-205 p.
Collection :
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Grammaire de l'arménien occidental
ISBN :
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 4 francs suisses

Commentaire :


ligne

  Retour à l'Index des auteurs