Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Marie-Anna CHEVALIER
( n. 1977 )

L'auteur

 
Chercheur associé au Centre de recherche et d'étude sur les pays de la Méditerranée au Moyen âge de l'Université de Montpellier 3 (en 2009). - Docteur en histoire médiévale
ligne
Livre numéro 2056
Marie-Anna CHEVALIER --- Cliquer pour agrandir La Méditerranée des Arméniens - XIIe - XVe siècle
 
Titre : La Méditerranée des Arméniens - XIIe - XVe siècle / auteur(s) : Colloques - Sous la direction de Claude Mutafian ; Actes du colloque international sur le royaume arménien de Cilicie, tenu à Jérusalem en 2009
Editeur : Geuthner
Année : 2014
Imprimeur/Fabricant : La Manufacture, 52200 Langres
Description : 16 x 24 cm, 398 pages, couverture illustrée en couleurs, nombreuses illustration en NB et couleurs ; 16 pl. couleurs + ill. en N&B
Collection : Orient chrétien médiéval
Notes : Textes des communications en français et en anglais. - Issus du colloque international, Jérusalem, juillet 2009. - Notes bibliographiques
Autres auteurs : Claude MUTAFIAN [introduction] - Gérard DEDEYAN [contribution] - Marie-Anna CHEVALIER [contribution] - Varvara BASMADJIAN [contribution] - Dickran KOUYMJIAN [contribution] - Agnès OUZOUNIAN [contribution] -
Sujets : Colloques -- Méditerranée -- Arméniens
ISBN : 9782705338985
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 46,00 euros

Commentaire :

La juxtaposition des noms « Méditerranée » et « Arméniens » peut paraitre artificielle quand on évalue sur une carte la distance entre l’Arménie, enclavée à l’est de l’Asie Mineure, sans façade maritime, et la Méditerranée. Pourtant, les relations entre ces deux entités ont été intenses durant plusieurs siècles. En effet, pour des raisons liées aux invasions turques en Asie Mineure et à l’arrivée des croisés au Levant, il s’est créé au xiie siècle en Cilicie, dans l’angle nord-est de la Méditerranée, face à l’île de Chypre, une principauté arménienne, officiellement érigée en 1198 en un royaume d’Arménie hors du territoire de l’Arménie historique.

Ainsi muni d’une ample façade maritime, ce royaume eut d’étroits contacts tant avec les puissances commerçantes méditerranéennes, en particulier Venise et Gênes, qu’avec l’Orient latin frontalier. Il fournit au royaume latin de Jérusalem trois reines, dont les deux premières : il était dès lors logique d’organiser dans la Ville sainte un colloque international consacré aux divers aspects de cette « Méditerranée des Arméniens ». On y traita en juillet 2009 des rapports arméno-latins au Levant, des relations du royaume avec l’ensemble de l’Orient chrétien, avec le monde musulman et avec les Mongols arrivés dans la région au xiiie siècle, sans oublier les intenses échanges artistiques et commerciaux.

Après la chute de ce royaume, en 1375, une partie de la population arménienne se maintint en Cilicie, mais il y eut également un important flux migratoire dans diverses directions, en particulier vers les rivages aux mains des Génois, familiers des Arméniens, dont la Crimée que l’on peut considérer comme un prolongement de la Cilicie arménienne.

Les Arméniens et l’Orient latin
- DÉDÉYAN Gérard : L’attraction des Arméniens de l’Euphratèse vers Jérusalem à la première époque du royaume latin (1099/1100 – 1187)
- MUTAFIAN Claude : Les reines arméniennes de Jérusalem et la fondation de la cathédrale des Saints-Jacques
- CHEVALIER Marie-Anna : L’ordre de l’hôpital et la défense de l’Arménie : Enjeux d’une présence et moyens mis en œuvre
- COUREAS Nicholas: Friend or Foe? The Armenians in Cyprus as others saw them during the Lusignan Period (1191-1473)
- LA PORTA Sergio: King Lewon I: The Last Roman Emperor
- HALFTER Peter : La couronne d’Arménie : Un document récemment découvert, illustrant les relations entre l’empereur Frédéric II et le roi Hét‘oum Ier
- BOZOYAN Azat : La réception du droit franc en Arménie
- OUZOUNIAN Agnès : Les Assises d’Antioche ou la langue en usage : remarques à propos du texte arménien des Assises d’Antioche

Les Arméniens et l’Orient non latin
- TCHOBANIAN Pavel : La lutte des Arméniens pour la préservation des monastères de Jérusalem (XIIe-XVe siècle)
- SCHMIDT Andrea : Manuscrits arméniens de la chronique de Michel le Syrien dans le fonds patriarcal de Jérusalem
- AMITAI Reuven: Dangerous Liaisons: Armenian-Mongol-Mamluk Relations (1260-1292)
- STEWART Angus: Alliance with the Tartars: the Armenian kingdom, the Mongols and the Latins

Les aspects économiques
- BAIS Marco : Documents de la chancellerie du royaume d’Arménie en Cilicie : traductions et traducteurs
- BALARD Michel : Les Arméniens dans les comptoirs génois d’Orient
- JACOBY David: The Economy of the Armenian Kingdom of Cilicia: Some Neglected and Overlooked Aspects
- MAURER Herbert: The Metaphysics of Coffee

Les aspects artistiques
- BASMADJIAN Varvara : Quelques remarques sur la représentation du Jugement dernier dans la miniature arménienne (XIe-XVIe siècle)
- IMHAUS Brunehilde : L’église arménienne de Famagouste. Description et historique de sa réhabilitation (XIVe-XXe siècle)
- PRINGLE Denys: Crusader Castles and Fortifications: The Armenian Connection
- KOUYMJIAN Dickran: Vézelay, the Arabs and the Armenians
- HUMMEL Thomas: Levonian, a Pioneer in the History and Exploration of the Secular and Holy Sites of Van


Livre numéro 1551
Marie-Anna CHEVALIER --- Cliquer pour agrandir Les ordres religieux-militaires en Arménie cilicienne : templiers, hospitaliers, teutoniques et arméniens à l'époque des croisades
Titre : Les ordres religieux-militaires en Arménie cilicienne : templiers, hospitaliers, teutoniques et arméniens à l'époque des croisades / auteur(s) : Marie-Anna CHEVALIER - Préface de Jean Richard
Editeur : Geuthner
Année : 2009
Imprimeur/Fabricant : 37-Monts : Impr. Présence graphique
Description : 1 vol. (IV-890 p.) : ill., cartes, couv. ill. en coul. ; 24 cm
Collection : Orient chrétien médiéval
Notes : En appendice, choix de documents trad. de l'arménien. - Bibliogr. p. 793-842. Index ; Texte remanié de : Thèse de doctorat : Montpellier 3 ; co-édition Lisbonne : Fundação Calouste Gulbenkian
Autres auteurs :
Sujets : Ordres militaires religieux -- Turquie -- Cilicie (Turquie ) -- Moyen âge -- 1080-1375 (Royaume de Petite-Arménie)
ISBN : 9782705338190
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 58,00 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Les trois principaux ordres religieux-militaires (hospitaliers, templiers et teutoniques) s'implantèrent en Arménie cilicienne aux XIIe-XIIIe siècles et continuèrent à entretenir des relations avec les souverains de ce royaume jusqu'à la chute de celui-ci, en 1375. Chaque ordre mena sa propre politique dans l'Etat arménien, s'impliquant à la fois au niveau local et international. Les frères participèrent activement à la défense du pays tant sur le plan militaire que diplomatique. Leurs commanderies, essentiellement rurales, incluaient des forteresses à des emplacements stratégiques. La structure interne de leurs bailliages d'Arménie fut relativement semblable à celle des autres bailliages orientaux. Les commandeurs se substituèrent aux seigneurs dans certaines zones et furent régulièrement présents à la cour royale, mais leur rôle auprès des dirigeants arméniens ne peut être assimilable à celui de vassaux. Les valeurs spirituelles et guerrières des frères convainquirent plusieurs rois et princes arméniens d'entrer dans la confraternité de leurs ordres et ce, malgré la désapprobation du haut clergé arménien. En dehors de ce pays, les ordres religieux-militaires entretinrent également des relations protéiformes avec les Arméniens dans les Etats latins du Levant.

ligne

  Retour à l'Index des auteurs