Retour à l'Index des auteurs    Accueil
Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (France)

Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN
( 1932 - 2013 )

L'auteur

Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN --- Cliquer pour agrandir
Naissance le 4 janvier 1932 à Paris, décès le 19 aout 2013.

Retournée en Arménie en 1947, où elle a appris l’arménien !

Etudes de mathématiques à l’Université d’Erevan. Enseignante dans l’école 119 (spécialisée en français). Rentrée en France en 1974.
Depuis de nombreuses années se consacre à la traduction des auteurs arméniens.

ligne
Livre numéro 2156
Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN --- Cliquer pour agrandir Le clocher qui cesse résonne
Titre : Le clocher qui cesse résonne / auteur(s) : Parouir SEVAK - Epopée en vers
Editeur : SIGEST
Année : 2015
Imprimeur/Fabricant : Imprimé en Pologne
Description : 17 x 24 cm, 264 pages, couverture illustrée en couleurs
Collection :
Notes : Traduction de "Anleréli Zangakatoun"
Autres auteurs : Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN [traducteur] -
Sujets : Biographie de Komitas
ISBN : 9782917329764
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 16,00 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Epopée en vers de Parouïr Sévak, en six groupes de chants. Traduction de l'arménien par Alice Varvarian. Les cinq premiers groupes (Les cloches du Clocher) représentent cinq périodes de la vie de R.P. Komitas et du peuple arménien. Le sixième groupe (L'écho amplifié) concerne la période après la mort du compositeur.

« Anleréli Zangakatoun », ce chef-d’œuvre, du célèbre poète arménien Parouïr Sévak, présente toutes les caractéristiques d’une épopée moderne.

C’est un hymne dédié à Komitas : prêtre, poète, grand compositeur, chanteur, pédagogue et source de la connaissance du chant arménien. C’est un personnage d’une grande importance nationale et internationale. En matière de musique religieuse, Komitas redécouvre la clé perdue du vieux solfège, ainsi que les modes de notation médiévales en neumes et en khaz.

L’œuvre est basée sur les mélodies et chansons populaires que Komitas avait collectées. Il fallait donc essayer de garder le rythme des vers. « En traduisant, je me suis aussi appliquée à garder toutes les variations de rythme de l’œuvre originale. C’est comme si je vous faisais sentir les battements du pouls, les palpitations du cœur de l’auteur au moment où il écrivait les vers » dit la traductrice.

Le Père Komitas, personnage connu du monde entier, ayant survécu au génocide de son peuple en 1915, mourut dans un asile à Villejuif. Une statue en hommage à Komitas et aux victimes du génocide a été érigée à Paris, Place du Canada.

Bien sûr le thème principal concerne la vie et l’œuvre de Komitas, mais parallèlement Sévak raconte avec minutie la vie des Arméniens pour que le lecteur qui ne connaît pas le peuple arménien puisse en avoir une image, puis, en se basant sur cette représentation, il lui permet de comprendre l’étendue du génocide d’un peuple et de sa culture.

Pour faire connaître ce poème épique aux lecteurs francophones, Alice Varvarian a réalisé un exploit en franchissant les difficultés que représente la traduction d’une telle œuvre littéraire.

Tant que le monde existera, notre clocher résonnera… !

[source éditeur]


Livre numéro 1874
Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN --- Cliquer pour agrandir Trois contes de Ghazaros Aghaïan
Titre : Trois contes de Ghazaros Aghaïan / auteur(s) : Ghazaros AGHAYAN - Adaptation et traduction d'Alice Varvarian-Saboundjian, Illustrations de Martiros Sarian
Editeur : SIGEST
Année : 2013
Imprimeur/Fabricant : Présence Graphique (37-Monts)
Description : 144 pages, 17 x 24cm
Collection :
Notes :
Autres auteurs : Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN [traducteur] -
Sujets : Contes
ISBN : 9782917329559
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix : 15,00 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Présentation par la traductrice

Parmi ses innombrables œuvres, j’ai choisi ces trois contes merveilleux qui ont pour thème l’amour, mais aussi la jalousie, la haine et les rumeurs qui troublent le bonheur.

En prenant pour héroïne Anahit, G. Aghaïan va puiser dans l’Arménie du Ve siècle, dit Siècle d’or. C’est l’amour d’un prince pour une fille de paysan qui acceptera de se marier à condition que le prince apprenne un métier. Et c’est la maîtrise d’un métier et les qualités exceptionnelles de la jeune fille qui sauveront la vie de notre prince.

Pour rappeler la merveille du sentiment amoureux, Ghazaros Aghaïan écrit Arèknazane. C’est d’abord l’amour d’un père pour ses trois filles, qui avaient perdu leur mère à la naissance de la plus petite ; ensuite celui d’une princesse et d’un écuyer, un amour dévoué à tel point que les deux jeunes seront prêts à sacrifier leur vie pour sauvegarder leur amour.

Avec Hazaran Bulbul Ghazaros Aghaïan va se servir d’un conte arabe pour faire comprendre les méfaits d’une rumeur et comment l’oppresseur sait diviser ses sujets pour mieux les dominer. C’est toujours l’amour de deux êtres qui est brisé par la haine des proches, mais un autre amour, de frères et sœurs, arrivera à vaincre les forces maléfiques invisibles et rétablir la justice.

J’ai traduit et adapté ces trois contes pour une lecture fluide. Trois contes qui appellent constamment à les lire et relire tant ils sont simples et pénétrants.

Alice Varvarian-Saboundjian


Livre numéro 1853
Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN --- Cliquer pour agrandir Abou-Lala Mahari
 
Titre : Abou-Lala Mahari / auteur(s) : Avétik ISSAHAKIAN - Poème, Traduit de l'arménien par Alice Varvarian-Saboundjian
Editeur : Editions Hayastan, Erevan
Année : 2012
Imprimeur/Fabricant : Imprimérie YEGEA
Description : 17 x 24,5 cm, 32 pages, couverture illustrée en couleurs
Collection :
Notes : Tirage 200 exemplaires ; les illustrations du livre et le portrait de l'auteur sont de Martiros Sarian
Autres auteurs : Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN [traducteur] -
Sujets : Poème
ISBN : 9785540022620
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix : libre

Commentaire :

Ce livre présente la traduction française du poème "Abou-Lala Mahari" du célèbre poète arménien Avétik Issahakian (1875-1957).

Livre numéro 2166
Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN --- Cliquer pour agrandir Le menteur
 
Titre : Le menteur / auteur(s) : Hovhannès TOUMANIAN -
Editeur : Alice Varvarian-Saboudjian
Année : 2011
Imprimeur/Fabricant :
Description : 20,5 x 29 cm, non paginé (24 pages), couverture illustrée en couleurs
Collection :
Notes : Cet ouvrage a été édité avec le concours de la Fondation DAR
Autres auteurs : Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN [traducteur] -
Sujets : Contes arméniens
ISBN : 9789994104451
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix :

Commentaire :


Livre numéro 2165
Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN --- Cliquer pour agrandir Le maître et le serviteur
 
Titre : Le maître et le serviteur / auteur(s) : Hovhannès TOUMANIAN -
Editeur : Alice Varvarian-Saboudjian
Année : 2011
Imprimeur/Fabricant :
Description : 20,5 x 29 cm, non paginé (24 pages), couverture illustrée en couleurs
Collection :
Notes : Cet ouvrage a été édité avec le concours de la Fondation DAR
Autres auteurs : Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN [traducteur] -
Sujets : Contes arméniens
ISBN : 9789994104437
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix :

Commentaire :


Livre numéro 2164
Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN --- Cliquer pour agrandir La fête ne manque pas à qui aime la faire
 
Titre : La fête ne manque pas à qui aime la faire / auteur(s) : Hovhannès TOUMANIAN -
Editeur : Alice Varvarian-Saboudjian
Année : 2011
Imprimeur/Fabricant :
Description : 20,5 x 29 cm, non paginé (24 pages), couverture illustrée en couleurs
Collection :
Notes : Cet ouvrage a été édité avec le concours de la Fondation DAR
Autres auteurs : Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN [traducteur] -
Sujets : Contes arméniens
ISBN : 9789994104444
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix :

Commentaire :


Livre numéro 2163
Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN --- Cliquer pour agrandir Houri-la-fainéante
 
Titre : Houri-la-fainéante / auteur(s) : Hovhannès TOUMANIAN -
Editeur : Alice Varvarian-Saboudjian
Année : 2011
Imprimeur/Fabricant :
Description : 20,5 x 29 cm, non paginé (24 pages), couverture illustrée en couleurs
Collection :
Notes : Cet ouvrage a été édité avec le concours de la Fondation DAR
Autres auteurs : Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN [traducteur] -
Sujets : Contes arméniens
ISBN :
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Prix :

Commentaire :


Livre numéro 1633
Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN --- Cliquer pour agrandir Mon ami Toumanian
Titre : Mon ami Toumanian / auteur(s) : Hovhannès TOUMANIAN - Poèmes, ballades et contes : 24 oeuvres, choisies et traduites par Alice Varvarian-Saboundjian ; illustrations, Laureen Topalian
Editeur : SIGEST
Année : 2011
Imprimeur/Fabricant : Norma Editorial, Espagne
Description : 21 x 29 cm, 148 pages,couv. illustrée en couleurs, illustrations de Laureen Topalian
Collection : Trésors d'Arménie
Notes : Ouvrage soutenu par le Service des Communautés arméniennes de la Fondation Gulbenkian, l'Institut Tchobanian, le Ministère de la Culture d'Arménie, l'Ambassade d'Arménie en France, le Centre National du Livre
Autres auteurs : Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN [traducteur] -
Sujets : Poèmes, contes
ISBN : 9782917329238
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 24,95 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

Préface

Il existe dans le monde arménien un Toumanian pour chaque génération. Que l'on soit en Arménie ou en Diaspora c'est le même Katch Nazar (Kazar-le-Brave) qui accompagne les enfants dans leur initiation à la lecture. Tous les Arméniens sans distinction d'âge pleurent avec Kikor et s'enorgueillissent des exploits de David de Sassoun. En grandissant, ils font la connaissance de Kikos et s'assagissent à la lecture des Quatrains. Puis, quand vient l'amour, les mésaventures de la Jeune Anouche se font écho aux premières peines de cœur.
Pour ceux qui méconnaissent le génie de Hovhannès Toumanian, c'est à un voyage dans les méandres et les détours de la sagesse du peuple arménien que vous convie Alice Varvarian-Saboundjian. Une véritable gageure qu'elle s'est proposé de réaliser, prenant à bras le corps un tel colosse de la littérature classique arménienne. Il y aura, comme c'est l'usage, quelques puristes ça et là pour dénoncer les risques et les périls qu'entraînerait une adaptation de l'œuvre de Toumanian dans une langue rationnelle. Peine perdue ! Car même si Toumanian demeure une valeur sûre en Arménie comme dans les communautés arménophones du Proche Orient, ce panthéon des lettres arméniennes n'a connu à ce jour qu'un nombre très limité de traductions dans la langue d'Alphonse Daudet.
A cet égard, le travail d'Alice Varvarian-Saboundjian vient ajouter une pierre au fragile édifice des traductions présentes, accessibles à un public francophone exigeant à plus d'un titre. Exigeant, car dans l'impossibilité matérielle de déguster les saveurs des dialectes de l'Arménie orientale, impossibilité de prendre goût à une sagesse arménienne qui s'Intègre à merveille dans le décor de l'universel. Et si les aléas de l'assimilation ont fragilisé la chaîne humaine qui unit le lecteur à son propre patrimoine ancestral, II n'est jamais trop tard de recréer un nouveau lien. Car en définitive nous ne sommes - nous lecteurs - que des maillons de la même chaire. C'est à chacun de nous qu'Il incombe de recréer notre propre tradition à partir des émotions que nous a léguées Toumanian.
Il va sans dire que ces textes reflètent avec aisance la richesse du langage de l'auteur, lequel n'hésite pas à Jongler entre la langue littéraire arménienne et la variété des dialectes de la région du Lori. Au-delà du langage, le lecteur d'aujourd'hui pourra se familiariser avec les mœurs de la société arménienne de la fin du XIXe siècle, faire corps avec cette singulière tradition omniprésente dans l'œuvre de Toumanian. Non content de donner uniquement à Hovhannès Toumanian une tonalité bien française, le présent livre refuse de figer cet auteur dans un espace temps restreint. Quoi de plus naturel me diriez-vous que Toumanian ait enfin sa place aux côtés de ses Illustres contemporains d'Europe et d'ailleurs. Mais au-delà de la simple commémoration, c'est d'une culture bien vivante dont il est question, un écho de ce qui est et de ce qui sera. C'est pourquoi, Toumanian a sa place avant tout dans chaque foyer - arménien ou non-arménien - il se doit d'être lu et relu par les jeunes et les moins jeunes pour que l'Arménie plurielle demeure une réalité palpable et furieusement libre.
Tigrane YÉGAVIAN


Livre numéro 1328
Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN --- Cliquer pour agrandir La Saga des héros de Sassoun. d’après la légende de David de Sassoun, Tome 2
Titre : La Saga des héros de Sassoun. d’après la légende de David de Sassoun, Tome 2 / auteur(s) : Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN -
Editeur : SIGEST
Année : 2008
Imprimeur/Fabricant : 37-Monts : Impr. Présence graphique
Description : 1 vol. (232 p.) : couv. ill. en coul. ; 14 x 19cm
Collection : Raconte-moi
Notes : Suite du premier tome
Autres auteurs :
Sujets : Contes pour enfants
ISBN : 9782917329023
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 13,00 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

"La Saga des Héros de Sassoun » est un premier pas dans l’exploration à travers le temps de la légende arménienne « David de Sassoun".

Le premier tome de cet ouvrage nous a fait prendre conscience que la légende arménienne, contrairement à d’autres légendes, n’a pas eu besoin de déluge pour améliorer le monde. Les ancêtres des Arméniens ont accepté le monde tel qu’ils l’ont découvert et s’y sont adaptés. Ils réalisèrent des inventions dans tous les domaines, apportant de ce fait une incontestable contribution à la création du berceau de la civilisation occidentale.

Deuxième tome :

David de Sassoun, troisième héros du Lac Van, vous fera découvrir le perpétuel combat, dans l’histoire antique, entre les sociétés sédentaires et les sociétés nomades. Chaque péripétie de la vie de David, son enfance pleine d’imprévus, son mariage avec Khanedout des Bleues Collines ou sa mort si tragique et si inattendue, exprime l’amour que les ancêtres des Arméniens vouaient à leurs terres et leurs montagnes. David incarnera cet amour.

Mehère-le-Jeune est le quatrième héros du Lac Van. Sa mission sera différente de celle de ses aïeux, car l’époque n’est plus la même. Le temps n’aura plus prise sur notre héros !

Non loin du Lac Van, méditant à l’intérieur du Rocher du Corbeau, oiseau ô combien symbolique pour toutes les civilisations antiques du monde, Mehère-le-Jeune incarnera l’espoir d’une vie paisible sur cette terre, ces montagnes et ces eaux qui ont captivé les ancêtres des Arméniens, depuis la nuit des temps.


Livre numéro 1304
Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN --- Cliquer pour agrandir Le grand conseil des souris et L'âne qui avait bu la lune
Titre : Le grand conseil des souris et L'âne qui avait bu la lune / auteur(s) :
Editeur : SIGEST
Année : 2008
Imprimeur/Fabricant :
Description : 14x21 cm, 32 pages couleurs
Collection : Raconte-moi...
Notes : Deux contes en un volume
Autres auteurs : Irina SIMONYAN [illustrateur] - Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN [traducteur] -
Sujets : Contes pour enfants
ISBN : 9782917329016
Bibliothèques : Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 7,00 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

En un seul volume, deux contes.
Le grand conseil des souris, par Atabek Khengoyan, en arménien oriental, avec la traduction en français par Alice Varvarian-Saboundjian
L'âne qui avait bu la lune, par Jean-François Bladé en français, avec la traduction en arménien occidental par Nazareth Topalian
Illustrations par Irina Simonyan

Biographie des auteurs
KHNGO APER [Khngoyan Atabek, né le 19 octobre 1870, dans le village de Gharaboïa (actuel village de Khngoyan dans la région de Spitak) décédé le 8 octobre 1935, à Erevan]. Jean François Marie Zéphyrin Bladé, dit Jean-François Bladé, né à Lectoure (Gers) le 15 novembre 1827 et mort à Paris le 30 juin 1900, est un magistrat, historien et folkloriste français


La première histoire : "Le Grand Conseil des souris".
Atabek Khngoyan nous transporte dans le gentil monde des Souris où un méchant chat sème la terreur. Cette amusante fable, écrite en vers dans la langue du peuple, nous ravit par son rythme harmonieux tout au long de l’ouvrage.
Conquise par la simplicité et le piquant du propos, Irina Simonyan a illustré ce charmant conte avec une fraîcheur tout enfantine.

La deuxième histoire : "l'Ane qui avait bu la Lune"
Venant du Moyen Âge, ce conte populaire occitan, nous emporte dans la charmante petite ville de Montastruc, en Gascogne.
« Un âne vient se désaltérer dans une mare où, chaque nuit, la lune contemplait son image… »
Pour les Montastrucois, c’est le début d’une extravagante aventure d’une naïveté et d’une malice incroyables pour notre époque, mais presque réelles pour la leur…
Agrémentant par de jolies illustrations ce conte de J.-F. Bladé, pour le moins farfelu, Irina le rendra curieusement accessible, même pour les plus petits.


Autre commentaire
Chère Alice,
J'ai reçu ce matin "Le Grand Conseil des Souris" , suivi de "La Petite Souris" et "L'Ane qui avait bu la Lune", que j'avais commandé à Sigest.
Ce conte de l'âne, je le connaissais déjà, mais je ne savais pas qu'il était d'origine occitane. C'est une bonne idée de l'avoir mis avec les contes arméniens, car Archag Tchobanian et Frédéric Mistral étaient de grands amis, et tous deux auraient été contents de ce rapprochement. Cette lecture m'a beaucoup plu, le livre est admirablement présenté, avec les deux langues, ta très belle traduction, et la qualité de l'édition. Quant aux illustrations amusantes d'Irina Simonyan, elles sont adorables.
Je dis bravo à tous les participants de ce réel chef-d'œuvre. Je vois que tu ne chômes pas, car ce n'est pas facile de traduire des poèmes, ou des contes pour enfants. Car les enfants remarquent tout.
Toutes mes félicitations.
Louise Kiffer


Livre numéro 1285
Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN --- Cliquer pour agrandir La Saga des héros de Sassoun. d’après la légende de David de Sassoun, Tome 1
Titre : La Saga des héros de Sassoun. d’après la légende de David de Sassoun, Tome 1 / auteur(s) : Alice VARVARIAN-SABOUNDJIAN - d’après la légende de David de Sassoun, Tome 1
Editeur : SIGEST
Année : 2007
Imprimeur/Fabricant : 37-Monts : Impr. Présence graphique
Description : 1 vol. (141 p.) : couv. ill. en coul. ; 20 cm
Collection :
Notes :
Autres auteurs :
Sujets : Epopée arménienne "David de Sassoun"
ISBN : 9782952600453
Bibliothèques : Consultable à la Bibliothèque de la Cathédrale apostolique arménienne, Paris
Catalogué à la Bibliothèque Nationale de France
Prix : 10,00 euros
Achat possible sur : Amazon

Commentaire :

On raconte que, il y a de cela plusieurs millénaires, le dieu de l’Orage, Téchéba, aurait rassemblé, au-dessus du Lac Van, les éclairs les plus menaçants et les foudres les plus puissantes, pour n’en faire qu’une seule épée : La Foudroyante. Il l’aurait enfouie dans les profondeurs du lac et le Génie du Lac en aurait eu la garde jusqu’à ce qu’un héros, digne de La Foudroyante, advienne. Pour ce héros, le Génie du Lac aurait créé un cheval invincible, doté de la parole… Djalali.

Or, à une époque fort lointaine, une princesse, qui s’appelait Dzovinar, Reflet-de-lac, aurait été fécondée par les eaux de Source-au-Lait, et aurait donné naissance à deux jumeaux : Sanassar et Bardassar.

Sanassar sera le premier héros de cette Saga. Djalali et La Foudroyante l’aideront à faire régner la paix entre les peuples, l’unique souhait du dieu de l’Orage, Téchéba.


ligne

  Retour à l'Index des auteurs